La cathédrale Notre-Dame de Créteil a été dédicacée dimanche 20 septembre, en présence du ministre de l’Intérieur et des Cultes Bernard Cazeneuve, du cardinal André Vingt-Trois et du nonce apostolique.

La « première cathédrale du XXIe siècle » permet d’accueillir 1200 personnes et peut désormais s’enorgueillir de posséder un magnifique orgue. Cet instrument est plus ancien que le bâtiment qui l’abrite puisqu’il a appartenu à l’association Valentin Haüy. Il avait été inauguré le mercredi 1er mars 1967 dans la salle de concert de l’association, actuel auditorium. La réalisation en avait été confiée à un célèbre facteur alsacien, Curt Schwenkedel, à l’instigation d’André Marchal. Aveugle de naissance, organiste internationalement reconnu, ce dernier était membre du conseil d’administration de l’association.

Le temps passant et les concerts se raréfiant, l’orgue était de plus en plus délaissé jusqu’à ce qu’en juillet 2012 on démonte ses trois claviers de 56 notes et son pédalier de 32 notes et 21 jeux.

L’orgue de la cathédrale de Créteil garde peut-être souvenir de tous les organistes aveugles qu’il a accueillis, la fine fleur de cette école d’orgue française formée à l’Institut national des jeunes aveugles de Paris.

A lire également