Agir pour l’autonomie, telle est la mission principale de l’association Valentin Haüy qui s’implique depuis plusieurs dizaines d’années pour rendre les œuvres culturelles accessibles aux personnes déficientes visuelles en développant des outils de médiations, en partenariat avec les grands musées.

Œuvre unique au monde mesurant près de 70 mètres de long et 50 cm de haut, une partie de la Tapisserie de Bayeux (Le serment, La traversée de la Manche et La bataille d’Hastings), située dans le Calvados, va se dévoiler aux personnes déficientes visuelles grâce à des bas-reliefs conçus et réalisés par l’association Valentin Haüy.
Photo représentant un mélange entre la Tapisserie de Bayeux et sa mise en relief 3D
 
La Tapisserie de Bayeux, aussi connue sous le nom de Tapisserie de la reine Mathilde, est une broderie du 11ème siècle inscrite depuis 2007 au registre « Mémoire du monde » par l'UNESCO. Elle décrit des faits allant de la fin du règne du roi d'Angleterre Édouard le Confesseur en 1064 à la bataille d'Hastings en 1066, dont l'enjeu était le trône d'Angleterre.
 
Aperçu de la Tapisserie de Bayeux
 
Elle a une valeur documentaire inestimable pour la connaissance du 11ème siècle normand et anglais. Elle renseigne sur les vêtements, les châteaux, les navires et les conditions de vie de cette époque.
 
Les mises en relief imaginées par Rémy Closset ont été réalisées par modélisation informatique en 3D et exécutées par fraisage numérique dans des plaques de polyuréthane. Désormais, une personne aveugle ou malvoyante peut découvrir la Tapisserie de Bayeux par le toucher et ressentir l’émotion qui s’en dégage !
 
Toucher 3D de la Tapisserie de Bayeux
 
Les travaux ont pu s’exécuter sous la bienveillance de Bayeux Museum. Ce projet a pu se concrétiser grâce au mécénat de la Fondation du Patrimoine et de la Fondation Harmonie Solidarités.
Enthousiasmées par la réalisation de ces bas-reliefs, les équipes du musée et de l’association souhaitent s’engager dans d’autres démarches, notamment pour le futur musée de la Tapisserie de Bayeux, à l’horizon 2023.
 

A lire également

Le site Invisible Art propose de découvrir des travaux de mise en relief d’œuvres afin de rendre la culture et les musées accessibles aux personnes déficientes visuelles.

29 août 2016

Musée Valentin Haüy

Fondé en 1886 par un aveugle, Edgard Guilbeau, en vue de valoriser l’invention du braille et de la situer dans son contexte historique, le musée est aujourd’hui dévolu à l’histoire des aveugles.

Cette histoire a des spécificités françaises.