Du 30 mars au 12 avril prochain, au cinéma UGC Les Gobelins (Paris 13e), voyants et non-voyants auront le plaisir de pouvoir partager du cinéma ensemble.

Près de 80 séances, réparties sur 14 jours, seront proposées en audiodescription pour découvrir ou redécouvrir les 25 films à l'affiche du festival cette année.

Parmi eux, on retrouvera notamment quelques-uns des films événements de l'année 2015 : de Star Wars : Le Réveil de la Force, qui aura marqué le retour de la saga Star Wars sur nos écrans, au tout dernier James bond, Spectre, en passant par le tout récent film d'animation signé Disney Pixar, Vice-Versa, il y en aura pour tous les goûts !

Vous aurez également le plaisir de retrouver d'autres films très attendus, parmis lesquels Mon Roi, Seul sur mars, Les Minions, Chocolat...

C'est donc une sélection très éclectique de films qui a été volontairement mise en place pour ravir tout le monde.

Erratum : le film Demain, de Cyril Dion et Mélanie Laurent, n'est finalement pas disponible en audiodescription et nous vous prions de bien vouloir nous en excuser. Le film sera tout de même diffusé dans le cadre du festival, aux horaires indiqués.

Le film Les Visiteurs 3 de Jean-Marie Poiré sera également diffusé en audiodescription à l'UGC Les Gobelins à partir du mercredi 6 avril, au tarif normal en vigueur dans les UGC.

Retrouvez également toute l’actualité du 7ème Festival Audiovision sur Facebook et sur Twitter !

Qu’est-ce que l’Audiovision ?

L’audiodescription, appelée Audiovision lorsqu’elle est faite par l’association Valentin Haüy, permet de rendre le cinéma accessible aux personnes déficientes visuelles. Le procédé est simple : il s’agit d’un texte en voix-off, inséré entre les dialogues, qui décrit les éléments visuels du film, les actions, les mouvements, les expressions des personnages, les décors, les costumes… tous ces éléments qui permettent de comprendre et de suivre un film. Au cinéma, l’audiodescription est diffusée par le biais d’un casque relié à un boîtier sans fil qui permet d’assister à la même séance que le public voyant.

Depuis plus de 25 ans, l’association Valentin Haüy se bat pour développer en France cette technique importée des États-Unis. Elle a d’ailleurs audiodécrit plus de 600 films et téléfilms, propose une véritable formation des audiodescripteurs et lutte au quotidien pour la reconnaissance de leur statut. Il y a eu de beaux progrès depuis quelques années, mais il reste beaucoup à faire : en 2014, seuls 29% des films français sortis au cinéma étaient disponibles en audiodescription. 197 programmes télévisés ont été audiodécrits par notre service audiovision en 2015.

Informations pratiques

Tarif unique : 4,50 € la séance
Lieu : UGC Gobelins - 66 bis, avenue des Gobelins - 75013 Paris
Métro : Gobelins (ligne 7) ou Place d’Italie (lignes 5, 6 et 7)
Bus : Lignes 27 ou 47 ou 83- Arrêts Place d’Italie ou Mairie du 13e

A lire également