21 décembre 2018
Loisir et culture
Opéra en cinq actes. Livret de Michel Carré et Jules Barbier d’après Shakespeare. Créé le 9 mars 1868 à l’Opéra (salle Le Peletier).

Hamlet refuse d’assister au couronnement de son oncle Claudius. Celui-ci n’épouse-t-il pas la reine sa mère, veuve depuis peu ? Hamlet père semble déjà oublié à Elseneur, ce qui meurtrit plus le prince que sa propre mise à l’écart du trône. L’apparition du feu roi sur les remparts va le précipiter dans une quête destructrice de la vérité.

De l’adaptation de l’original par Dumas, Barbier et Carré firent un livret aussi romantique que spectaculaire, où Ophélie brille d’un éclat particulier. Avec ses airs virtuoses, ses ensembles saisissants et son orchestre chatoyant où débutait le saxophone, Ambroise Thomas composa l’une des plus belles partitions du répertoire français. Louis Langrée est l’un des grands promoteurs d’Hamlet, Stéphane Degout l’une de ses incarnations les plus vibrantes. Sabine Devieilhe fait ses débuts dans l’extraordinaire rôle d’Ophélie et Cyril Teste met en scène, en images et en perspective cette métaphore du pouvoir du théâtre.

  • Vendredi 21 décembre à 20h
  • Dimanche 23 décembre à 15h
  • Série B : 100€ au lieu de 125€
  • Série C : 78€ au lieu de 97€
  • Série D : 60€ au lieu de 75€
  • Série E : 40€ au lieu de 50€
  • Série F : 24€ au lieu de 30€
  • Série G : 13€ au lieu de 16€
  • Série H : 6€ sans réduction

En savoir plus sur le site web de l'Opéra Comique

Théâtre national de l'Opéra Comique
1 Place Boieldieu
75002 Paris

A lire également

Si vous avez manquez "Mârouf, Savetier du Caire" en 2013, L’Opéra Comique vous propose des séances de rattrapage pour ce spectacle haut en couleur mis en scène par un Jérôme Deschamps encore directeur de l’Opéra Comique. Afin d’assister au spectacle de façon optimale, nous vous proposons deux séances en audiodescription, les 27 et 29 avril 2018.