• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


Actualités

De nouveaux délais pour l'application de la loi handicap

Publié le

Le lundi 20 juillet, l’Assemblée nationale a ratifié l’ordonnance du 26 septembre 2014 qui avait prévu une prolongation des délais de mise en accessibilité des établissements recevant du public (ERP).


Les objectifs de la loi du 11 février 2005 prévoyant l’accessibilité des ERP n’ayant pas été atteints lors de l’échéance fixée au 1er janvier 2015, l’Assemblée nationale a ratifié lundi 20 juillet 2015 l’ordonnance prévoyant de nouveaux délais pour la mise en accessibilité des lieux publics. Ces nouveaux délais sont fixés à trois ans pour les établissements accueillant 200 personnes au maximum et les transports urbains, mais vont jusqu’à neuf ans pour les établissements plus importants et les transports ferroviaires.


L’association Valentin Haüy exprime à nouveau sa déception et sa plus vive réprobation à l’égard de ce recul en matière d’accessibilité, qui repousse une nouvelle fois la prise en compte des droits des personnes handicapées. L’association Valentin Haüy avait déjà dénoncé la régression entraînée par l’ordonnance du 26 septembre 2014 par les pouvoir publics concernant le non-respect de l’échéance fixée pour l’accessibilité des lieux et des transports publics. Elle souhaite également manifester sa solidarité à toutes les personnes en situation de handicap, aux associations qui les soutiennent et les représentent, et plus particulièrement aux personnes à mobilité réduite, qui sont les plus touchées par cette régression.


L’association Valentin Haüy continue de lutter avec et pour les personnes déficientes visuelles, pour la reconnaissance de leurs droits et leur implication à part entière dans la vie sociale et professionnelle.