• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


Actualités

Un nouvel affront fait aux travailleurs déficients visuels bénéficiaires de l'AAH

Publié le

Communiqué de la Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes (CFPSAA)

Depuis le premier janvier dernier les bénéficiaires de l'Allocation aux Adultes Handicapés qui exercent une activité professionnelle en milieu ordinaire de travail, sont tenus d'adresser chaque trimestre à la Caisse d'Allocation Familiale dont ils relèvent une déclaration de ressources (DTR) sous peine de la suppression de leur allocation.

Sur demande expresse de Mesdames Bachelot et Montchamp, un Comité de suivi a été installé afin d'évaluer les conditions de mise en place de cette réforme et d'éviter tout désagrément pour les personnes concernées.

Lors de la seconde réunion de ce comité le 7 courant la Caisse Nationale des Allocations Familiales a informé la Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes (CFPSAA) qu'elle ne disposait pas des crédits nécessaires pour produire en format audio des documents d'information communiqués en écriture ordinaire aux allocataires.

La production des 300 CD demandée par la CFPSAA revient à 500 EUROS.

Priver ainsi des personnes aveugles ou gravement déficientes visuelles de l'accès à une information indispensable pour compléter leur DTR est un nouvel affront inacceptable qui leur est fait, estime la CFPSAA, soutenue par l'ensemble des associations représentatives des personnes handicapées présentes à la réunion.

Dans ces conditions, la CFPSAA demande à toute personne concernée de retourner la DTR en écriture braille sous pli recommandé avec avis de réception pour éviter que les Caisses affirment ne pas avoir reçu le document et suspendent le versement de la prestation.



Contact presse :

Philippe Chazal
Président de la CFPSAA
01 44 49 27 17
presidence@cfpsaa.fr