• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

Appel à la mobilisation le 11 février pour une meilleure accessibilité

Publié le

Le conseil d’administration de l’association Valentin Haüy a décidé de se joindre au mouvement de protestation national du 11 février 2015. L’association entend ainsi exprimer sa réprobation à l’égard de la régression entraînée par les textes pris en 2014 par les pouvoirs publics en matière d’accessibilité.


Ces textes reportent non seulement les délais de mise en œuvre initialement prévus par la loi du 11 février 2005, mais ils réduisent en grande partie les normes applicables dans le bâti des établissements recevant du public.


En conséquence, l’association appelle ses comités à se joindre aux manifestations organisées régionalement par le collectif pour une France Accessible pour tous auxquelles participent le plus grand nombre d’associations de personnes handicapées.


Elle souhaite ainsi manifester sa solidarité à toutes les personnes en situation de handicap, à toutes les associations qui les soutiennent et les représentent et plus particulièrement aux personnes à mobilité réduite qui seront les plus touchées par cette régression.


Elle demande non seulement que la loi prenne en compte une conception globale de l’accessibilité (sociale, physique, numérique), mais aussi que les spécificités de la déficience visuelle soient reconnues, aussi bien en ce qui concerne le déplacement des personnes handicapées que leur accès au numérique, insuffisamment pris en compte à ce jour.


De plus, elle proteste contre l’abandon du pictogramme de la déficience visuelle par les pouvoirs publics, qui dénote un réel manque de considération pour les personnes aveugles ou malvoyantes.


"Mobilisons-nous pour obtenir une meilleure loi et une meilleure réglementation", a conclu le président de l’association Valentin Haüy, Patrice Legrand, lors de la dernière séance du conseil d’administration de l’association qui s’est tenue le 4 février 2015.