• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

« A VOUS DE VOIR » : La cécité corticale

Publié le

Les documentaires « A vous de voir », co-produits mensuellement par l'association Valentin Haüy, sont à regarder en permanence sur France 5 et sur Internet.

Diffusion (hertzienne) : le lundi 2 février 2009 à 8h30 sur France 5
Rediffusion (câble et satellite, ADSL et TNT) : le samedi 7 février 2009 à 22h30 et également sur le site Internet de France 5.


Romain, 16 ans, a été victime, à l'âge d'un mois, d'un arrêt cardiaque. Il en a conservé une lésion sur l'aire centrale du cortex.
Flora, 10 ans, est née avec le cordon autour du cou, en détresse respiratoire... Tous deux, sont atteints de cécité corticale.

Cette pathologie résulte d'une atteinte bilatérale du cortex occipital et provoque une perturbation de la perception visuelle. La cécité corticale, plus communément appelée « cécité psychique », a pour origine un accident vasculaire cérébral. Elle peut provenir soit d'une souffrance fœtale, soit d'une anoxie chez les bébés, ou bien d'arrêts cardiaques, chez les enfants comme chez les adultes.

Elle se caractérise par une cécité brutale, alors que les organes visuels semblent intacts.
Un examen ophtalmologique, notamment l'examen du fond de l'œil, donne des résultats normaux, les réflexes photomoteurs sont conservés, et le tableau clinique s'accompagne d'hallucinations visuelles, de désorientation spatiale et d'anosognosie (le malade ignore sa cécité).

Certains patients qui ont 10/10 aux deux yeux, se comportent comme des malvoyants. L'image se forme sur la rétine mais les informations sont mal ou pas analysées par le cerveau.

Romain et Flora sont passés par différents services (orthoptistes, ophtalmologistes, CAMPS) sans obtenir de réponses ou de soins satisfaisants à leur problème. Romain se sentait incompris, mal dans sa peau, développait des symptômes dépressifs. Un institut spécialisé l'a même pris en charge (port de canne blanche, braille). Il n'arrivait toujours pas à se construire psychiquement. Ses parents étaient désemparés. Flora ne parlait pas, se déplaçait difficilement. Un spécialiste a même suggéré de lui apprendre le langage des signes...

Jusqu'au jour où Romain et Flora ont rencontré le docteur Sylvie Chokron, neuropsychologue, spécialiste de ce type de pathologie à la fondation Rothschild...

Aujourd'hui, après une rééducation, Romain et Flora vont beaucoup mieux. Ils voient, lisent le noir et ont de bons résultats à l'école. Flora parle normalement.

Cet exemple montre à quel point cette pathologie gagnerait à être mieux connue de tous.

Format : 26'
Production : bleu Krystal media - Suzanne Masson
Avec la participation de France 5
Réalisation : Bernard Jourdain

Avec la participation du :
Centre National de la Cinématographie
Avec le soutien de : l'association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants / l'Association Voir ensemble / la Fédération des Aveugles de France.