• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

A VOUS DE VOIR : Double peine

Publié le

A voir sur France 5 le lundi 1er mars 2010 à 8h30
Rediffusion (câble et satellite, ADSL et TNT) : le samedi 6 mars 2010 à 22h30
Ce film, ainsi que les précédents « A Vous de Voir » peuvent être visionnés sur le site de France 5.


Femmes déficientes visuelles, Françoise, Angelina et Audrey témoignent de leur parcours du combattant pour faire valoir non seulement leurs droits au travail comme toute citoyenne mais aussi tout simplement, leurs compétences.

Proche de la retraite, à 54 ans, Françoise Desage est bibliothécaire et se sent « poussée dehors » par sa direction. Très malvoyante et ne pouvant plus accomplir certaines tâches, collègues et supérieurs hiérarchiques l'ont incitée à maintes reprises à se mettre en congé maladie, en invalidité ou en dépression. Il lui a fallu saisir la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (Halde) pour obtenir des conditions de travail adaptées à son poste et bien qu'elle ait obtenu gain de cause, elle a du attendre plus d'un an avant d'avoir une formation aux logiciels et n'a toujours pas son équipement. Elle garde l'énergie et l'envie de faire autre chose, de trouver du travail ailleurs.
Angelina Tezanou travaille depuis 8 ans à Pôle Emploi où elle est entrée à la faveur d'un recrutement spécifique de personnes handicapées. Un geste pas suivi de conditions de travail spécifiques à son handicap. Rien ni personne n'était prêt à l'accueillir. Elle aussi a su faire valoir ses droits et s'est battue pour exercer le métier de conseillère d'emploi, qu'elle aime beaucoup. Aidée d'une assistante pour naviguer sur les logiciels maison de Pôle Emploi, elle gère seule les entretiens avec les demandeurs d'emploi avec lesquels le contact se passe très bien. Si sa situation est plutôt bonne aujourd'hui, son évolution de carrière est au point mort. Du fait de son handicap elle ne peut répondre à la polyvalence des postes nécessaire pour prétendre à évoluer en interne. A 44 ans, elle préfère prendre de la distance avec le monde du travail et ses ambitions de jeunesse.

A 25 ans, Audrey Pingot vit sa première expérience professionnelle comme juriste au Ministère de l'Education Nationale. Ses débuts ont été très durs, pour elle comme pour ses supérieurs hiérarchiques et collègues, du fait d'une part du manque d'expérience professionnelle et de la méconnaissance du handicap. Grâce au dialogue, un terrain d'entente et un mode de fonctionnement ont été définis qui permettent à chacun de s'y retrouver tout en prenant en compte le handicap d'Audrey.

Autour de ces témoignages, deux expertes mettent en relief cette question de double discrimination dans le monde du travail que représente le fait d'être handicapée et d'être femme.


Format : 26'
Production : bleu Krystal media - Philippe Muller
Avec la participation de France Télévisions - Pôle France 5
Réalisation : Sophie Bensadoun

Avec la participation du : Centre National du Cinéma et de l'Image Animée

Avec le soutien de : l'association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants et de la Fédération des Aveugles de France.