• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

Ne manquez pas l'émission A VOUS DE VOIR : « Ecran noir pour cannes blanches »

Publié le

Sur France 5 le lundi 6 septembre 2010 à 8h30.
Rediffusion sur le câble et satellite, ADSL et TNT le samedi 11 septembre 2010 à 22h30.


Quel regard les déficients visuels portent-ils sur le cinéma ?
Est-il possible, lorsqu'on est privé de la vue, d'apprécier pleinement le 7ème art ?
« Ecran Noir pour cannes blanches » dévoile les rapports, apparemment antinomiques, entre cinéma et cécité.

Ce documentaire s'ouvre sur le portrait « cinématographique » de Daniel, qui a perdu la vue à l'âge de 7 ans. Avec ce cinéphile, nous découvrons ce que signifie « voir un film » lorsqu'on est aveugle. Alors qu'à l'écran, des scènes de cinéma défilent, la caméra, braquée sur son visage, nous invite à découvrir un film à la manière des non voyants : c'est-à-dire par sa seule bande son. Exercice périlleux, mais pourtant probant...car même sans les images, la magie du cinéma passe. A condition d'accepter aussi les frustrations.

La deuxième partie du documentaire évoque justement la manière de limiter au maximum ces frustrations. L'audiodescription est une technique - développée en France par l'association Valentin Haüy - qui consiste à « mettre des mots sur les images ». A travers le travail de deux audiodescripteurs, nous découvrons les subtilités de ce procédé, qui permet la diffusion de films (au cinéma ou à la télévision) « accessibles » aux personnes mal ou non voyantes. Ce documentaire se conclut par une projection de la version « audiodécrite » du « Fabuleux Destin d'Amélie Poulain ». Trois personnes déficientes visuelles confrontent leur regard sur ce film, qu'ils visionnent pour la première fois avec des descriptions. Avec eux, nous découvrons l'art et les manières de s'approprier des images lorsqu'on ne les voit pas. Car il y a autant de façons d'être cinéphile que non ou mal voyant...

Ce film, ainsi que les précédents « A Vous de Voir » peuvent être visionnés sur le site
de France 5 en suivant ce lien http://www.france5.fr/a-vous-de-voir/archives/.


Format : 26'
Production : bleu Krystal media - Philippe Muller
Avec la participation de France Télévisions
Réalisation : Ingrid Seyman

Avec la participation du : Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.
Avec le soutien de : l'association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants et de la Fédération des Aveugles de France.