• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

A Vous de Voir d'avril nous emmène « Dans l'œil des voyants »

Publié le

Sur France 5
Lundi 4 avril à 8h30
Samedi 9 avril à 22h30


Plus que tout autre handicap, la cécité a toujours alimenté des mythes et des croyances, des préjugés et des fantasmes. C'est à tous ces clichés que s'intéresse la réalisatrice de ce documentaire, ainsi qu'à la façon dont les personnes aveugles s'accommodent (ou non !) de ces fausses représentations.

« Dans l'œil des voyants » s'ouvre sur le témoignage d'Angelina, une chanteuse aveugle d'origine camerounaise. Lorsqu'elle était petite, on disait sa mère maudite... pour avoir mis au monde trois enfants non voyants ! La cécité, une punition ? Si l'idée fait frémir, le cliché, lui, tient bon : depuis la nuit des temps l'image du non voyant a été associée aux notions de malédiction... ou au contraire d'élection divine.

C'est en tout cas la thèse de Zina Weygand, historienne du handicap visuel, et celle de Noëlle Roy, conservatrice au musée de l'association Valentin Haüy.


Toutes ces fausses représentations sont pour les non-voyants comme un fardeau supplémentaire. « La femme aveugle n'a pas de statut », constate ainsi Angelina, qui regrette d'être encore trop souvent associée à « une petite chose fragile », ne pouvant inspirer que de la condescendance. « Les gens ne sont pas forcément méchants... », estime quant à lui Jérôme Adam, qui distingue, comme principal écueil des voyants à son égard, une forme de maladresse liée à leur méconnaissance du handicap.
C'est d'ailleurs dans le souci d'informer les valides qu'il a créé « J'en Crois Pas Mes Yeux », une série de sketchs pédagogiques sur le thème de la cécité.
Les différentes parties de ce documentaire sont liées entre elle par la lecture de textes littéraires - tous écrits par des voyants ! - sur le thème de la cécité. La présence à l'écran du comédien aveugle Franck Pruvost, qui lit ces textes en braille, est un clin d'œil des non-voyants aux valides sur ce handicap qu'ils connaissent finalement si mal...


Les films "A Vous de Voir" sont archivés environ deux jours après la date de leur dernière diffusion et peuvent être visionnés sur le site de France 5 en suivant ce lien :
http://www.france5.fr/a-vous-de-voir/archives/

Format : 26'
Production : bleu Krystal media - Philippe Muller
Avec la participation de France Télévisions
Réalisation : Ingrid Seyman

Avec la participation du : Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.
Avec le soutien de : l'association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants et de la Fédération des Aveugles de France.


A raison d'un documentaire, le premier lundi de chaque mois et d'une rediffusion le samedi qui suit, l'émission "A vous de voir" a pour ambition de faire découvrir au public voyant, la vie quotidienne des malvoyants et des non-voyants. Elle a aussi pour objectif de donner à ces derniers des informations utiles pour une meilleure insertion dans la société, de favoriser leur développement personnel et de toucher particulièrement les personnes isolées.