• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

En septembre, « A Vous de Voir » vous emmène pour une « Une plongée aveugle »

Publié le

Lundi 5 septembre 2011 à 8h30 sur France 5
Rediffusion samedi 10 septembre à 22h30


Toni et Laurence, tous deux aveugles de naissance, nous font partager leur passion pour la plongée sous-marine sur les bords de la Mer Rouge en Egypte. Leur séjour est organisé par la Fédération Française Handisport. Ils y partagent la compagnie de personnes handicapées moteur, attirées elles aussi par ce sport.

Depuis toujours Laurence aime le contact de l'eau. Son désir de découvrir ce monde à part et fascinant lui a donné tout naturellement l'envie de plonger. Toni lui est un sportif en quête permanente de nouveaux défis. C'est en écoutant un jour le film « Le Grand Bleu » qu'il eut la « révélation » : pourquoi un aveugle ne pourrait-il pas lui aussi découvrir les fonds marins ?
Habituellement, Toni et Laurence s'exercent à la plongée sous-marine dans le club « Vincennes Plongée Passion ». Précurseur en France, ce club propose à des non-voyants une méthode de plongée adaptée à leur handicap. Il compte 4 personnes déficientes visuelles.

En 2007, Toni fut le premier à exprimer son désir auprès de Jacques Piquet, le responsable du club et spécialiste de plongée Handisport. Toni, Jacques et d'autres moniteurs du club ont passé huit mois à mettre au point leur méthode. Elle est inspirée des codes classiques de la plongée, sur le principe de questions-réponses, et basée sur le toucher. Pour Toni et Laurence, l'enjeu du séjour est d'acquérir de l'expérience pour être le plus autonome possible. Comme pour tout plongeur, l'instant juste avant le grand saut dans la mer est un moment délicat pour nos deux plongeurs qui éprouvent un sentiment particulier, mélange de peur et d'excitation : « Entre le bord et l'eau, ta vie passe en quelques secondes » dit Toni. Toni et Laurence ont bâti une relation privilégiée avec leurs moniteurs : « Tant que la confiance n'est pas bâtie, on ne plonge pas » dit Toni.

Dans la mer, chacun exprime sa nature profonde. Toni est intéressé par l'exploit sportif indéniable que représente la plongée sous-marine pour un aveugle, alors que Laurence est attirée par une approche sensible du milieu marin. Avec une autre Laurence, biologiste et monitrice au club, elle apprend à reconnaître la faune et la flore marine. Ensemble, elles ont mis au point un système d'échanges basé lui aussi sur le toucher pour lui permettre d'apprécier ce qu'elle ne peut pas voir.

Les films « A Vous de Voir » sont archivés environ deux jours après la date de leur dernière diffusion et peuvent être visionnés sur le site de France 5. en suivant ce lien :
http://www.france5.fr/a-vous-de-voir/archives/

Format : 26'
Production : bleu Krystal media - Philippe Muller
Avec la participation de France Télévisions
Réalisation : Pierre Lane

Avec la participation du : Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.
Avec le soutien de : l'association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants et de la Fédération des Aveugles de France.

A raison d'un documentaire, le premier lundi de chaque mois et d'une rediffusion le samedi qui suit, l'émission « A vous de voir » a pour ambition de faire découvrir au public voyant, la vie quotidienne des malvoyants et des non-voyants. Elle a aussi pour objectif de donner à ces derniers des informations utiles pour une meilleure insertion dans la société, de favoriser leur développement personnel et de toucher particulièrement les personnes isolées.