• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

En décembre, A Vous de Voir a "L'oeil bionique" !

Publié le

Diffusion lundi 5 décembre 2011 à 8h25 sur France 5
Rediffusion le samedi 10 décembre 2011 à 22h30
Attention nouveaux horaires



Il est enfin permis de penser que dans un avenir proche, certaines cécités pourront être vaincues : grâce au développement des technologies et à leur combinaison, des laboratoires travaillent à la mise au point de rétines artificielles pour rendre la vue à des personnes déficientes visuelles. L'une de ces techniques, mise au point aux Etats-Unis par les équipes de l'Université de Southern California (USC), et développée par le laboratoire américain Second Sight, est actuellement testée à Paris, à l'Hôpital des Quinze-Vingts, par le professeur Alain-José SAHEL, Directeur de l'Institut de la Vision. Il s'agit d'une première mondiale : ce sont 6 pays qui participent à une expérience unique, avec 30 patients auxquels une rétine artificielle a été implantée, un prototype mis au point aux Etats-Unis.

L'équipe d'A Vous De Voir s'est rendue aux Etats-Unis, à la rencontre du Professeur Mark HUMAYUN, qui a découvert le procédé, et qui fut le premier à réussir l'implantation d'une rétine en 2002, et du Professeur Robert GREENBERG, qui a développé ce prototype unique au monde. Le dispositif initial, baptisé Argus I, a laissé la place à des essais d'une rétine artificielle comportant 60 électrodes, Argus II, actuellement implanté, mais les chercheurs travaillent déjà sur les prochaines générations d'implants, qui comporteront entre 200 et 1000 électrodes, permettant de retrouver une vue quasi parfaite. Gilles est l'un des 30 patients qui testent actuellement ce procédé. L'équipe d'A Vous De Voir l'a suivi et a rencontré le Professeur SAHEL et son équipe. Atteint d'une rétinite pigmentaire, Gilles avait entièrement perdu la vue. Chaque matin, il chausse une paire de lunettes sur laquelle est fixée une petite caméra sans fil reliée électroniquement à son "œil bionique". A l'aide de ce dispositif, Gilles parvient à distinguer des objets clairs sur fond sombre, et surtout à se diriger, en repérant la lumière, les zones d'ombre, les contrastes et les volumes. Mais les résultats de l'expérience sont phénoménaux puisque certain patients, dont Gilles, parviennent à distinguer des formes, et même des lettres... lire devient envisageable. Le système Argus, coûte environ 80 000 euros : un coût élevé, mais il bénéficie depuis cette année de l'agrément CE, et le Professeur Sahel a bon espoir qu'il soit pris en charge par la Sécurité Sociale dès 2012, condition préalable pour qu'il soit adopté en France.
La rétine artificielle ne concerne cependant que des patients qui souffrent de maladies dégénératives de la rétine, et qui ont vu auparavant... mais la science évolue très vite, et il n'est pas interdit de penser et d'espérer que dans l'avenir, toutes les formes de cécité puissent un jour être vaincues.



Les films « A Vous de Voir » sont archivés environ deux jours après la date de leur dernière diffusion et peuvent être visionnés sur le site de France 5. en suivant ce lien : http://www.france5.fr/a-vous-de-voir/archives/

Format : 26'
Production : bleu Krystal media - Philippe Muller
Réalisation : Jean-Claude Guillosson
Avec le soutien de l'association Valentin Haüy et de la FAF et la participation du Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.

Avec la participation du : Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.
Avec le soutien de : l'association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants et de la Fédération des Aveugles de France.

A raison d'un documentaire, le premier lundi de chaque mois et d'une rediffusion le samedi qui suit, l'émission « A vous de voir » a pour ambition de faire découvrir au public voyant, la vie quotidienne des malvoyants et des non-voyants. Elle a aussi pour objectif de donner à ces derniers des informations utiles pour une meilleure insertion dans la société, de favoriser leur développement personnel et de toucher particulièrement les personnes isolées.