• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

La photographie donne un "Droit de Regard " dans l'A vous de Voir de février

Publié le

Diffusion: le lundi 6 février 2012 à 8h25 sur France 5
Rediffusion : le samedi 11 février 2012 à 22h30


Aujourd'hui la photographie est à la portée de tout le monde... Avec l'avènement du tout numérique, la Photographie s'est banalisée... Mais aveugles et malvoyants peuvent-ils aussi la pratiquer ? Pourrait-il même exister des artistes professionnels, photographes, et aveugles ?

A Vous De Voir a cherché à savoir si photographie et mal voyance pouvaient se conjuguer, et sur quel mode ?... Existe-t-il un courant artistique nouveau ? La photographie aveugle peut-elle occuper une place dans le monde de la photographie d'art?

Ce sujet soulève immédiatement beaucoup d'interrogations, notamment auprès des photographes professionnels voyants, dont deux d'entre eux, nous livrent leur sentiment: il s'agit de Pierre-Anthony ALLARD, célèbre photographe des studios Harcourt, et de Nicolas GUILBERT, peintre, photographe et auteur « d'Animonuments », tous deux photographes de renom.

Leurs regards croisent ceux de François MONTENOT et de Pete ECKERT, artistes, photographes, professionnels, et aveugles, qui expriment leur droit de regard, leur différence, et ce que la photographie représente pour eux.

C'est en Californie, à Sacramento, que s'est rendue l'équipe « d'A vous de voir », pour rencontrer Pete ECKERT, aveugle, artiste photographe de renom, ainsi qu'en Bourgogne, pour y rencontrer François MONTENOT.

La réalisatrice, Maureen MANSFIELD, a rencontré Pete ECKERT, dont le travail intéresse de plus en plus le monde de la photographie d'art. Il expose partout aux Etats-Unis, a reçu de nombreux Prix, et il est un magnifique porte-parole de la « photographie aveugle » dont il dit qu'elle devrait être considérée comme un genre artistique émergent.

Pete ECKERT, photographe professionnel et aveugle
Pete ECKERT travaille exclusivement en argentique. Il construit ses images, et son travail artistique est la traduction d'une pensée et d'une imagination très fortes. Il utilise la technique de Light Painting, et il développe lui-même ses photos. Sa renommée est mondiale, et il collabore à des magazines comme « Playboy », pour qui il vient de réaliser une série de photos à Hollywood.

François MONTENOT travaille en numérique, et son inspiration est directement liée à sa terre de Bourgogne. Il expose ses œuvres, et avoue être en constante évolution dans son travail. François a 38 ans, il a perdu la vue à l'âge de 13 ans, et son univers créatif n'est pas empreint de références, lui laissant une totale liberté de création, qui intéresse les galeries d'art et le monde de la photographie, pour sa "pureté de regard".

Pour François MONTENOT, la photographie est un moyen de communiquer avec le monde des voyants. Sa passion renforce aussi ses liens avec sa compagne et sa muse, Cathy. Pour Pete ECKERT, c'est le moyen d'inviter le monde des voyants dans son univers, et de témoigner de sa richesse.

Au travers de « Droit de Regard », c'est une rencontre exceptionnelle avec ces deux artistes, qui nous entraînent dans leur travail de création, nous livrent leurs joies, partagent leurs doutes et leurs difficultés, et surtout nous donnent une formidable leçon d'espoir et d'optimisme.

Les photographes artistes mal voyants sont de plus en plus nombreux: le monde de la photographie d'art s'y intéresse de plus en plus, et c'est dans ce contexte qu'ils peuvent enfin exprimer leur droit de regard, et nous ouvrir les portes d'une immense créativité, et d'une différence surprenante et inspirante.


Les films « A Vous de Voir » sont archivés environ deux jours après la date de leur dernière diffusion et peuvent être visionnés sur le site de France 5. en suivant ce lien : http://www.france5.fr/a-vous-de-voir/archives/

Format : 26'
Production : bleu Krystal media - Philippe Muller
Réalisation : Maureen Mansfield
Avec le soutien de l'association Valentin Haüy et de la FAF et la participation du Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.

Avec la participation du : Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.
Avec le soutien de : l'association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants et de la Fédération des Aveugles de France.

A raison d'un documentaire, le premier lundi de chaque mois et d'une rediffusion le samedi qui suit, l'émission « A vous de voir » a pour ambition de faire découvrir au public voyant, la vie quotidienne des malvoyants et des non-voyants. Elle a aussi pour objectif de donner à ces derniers des informations utiles pour une meilleure insertion dans la société, de favoriser leur développement personnel et de toucher particulièrement les personnes isolées.