• Les autres sites de l'AVH
    • Boutique Valentin Haüy : Tout pour votre autonomie
    • Residence-Services Paris : Votre retraite en toute autonomie
    • Certam : Mieux connaître vos aides techniques
    • Imprimeries braille : confiez-nous vos travaux
  • Valentin Haüy Actualités S'abonner au VH Actualités Télécharger le VH Actualités
  • L'Essentiel 2015 Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Pdf, 2 Mo) Télécharger l'Essentiel de l'AVH (Word, 1.5 Mo)
  • Aide sociale et juridique
    Matériel Spécialisé : Narratellis, machine à lire portable (Nouveau)
    Médiathèque : Accéder au site


À la Une

Un débat sur l'audiodescription avec les jeunes aveugles de l'INJA

Publié le

Dans le cadre du Festival du film Audiovision organisé du 19 mars au 1er avril dernier, une séance spéciale a été dédiée le mercredi 26 mars pour les collégiens de l’Institut National des Jeunes Aveugles.


Les 26 élèves et leurs 10 accompagnateurs ont assisté à la projection du film "Jack et la mécanique du cœur". Après le film, l’association Valentin Haüy a proposé un débat aux élèves autour de l’audiodescription.


Dune Cherville est l’auteure du texte qui audiodécrit le film. Elle prête également sa voix pour faire l’audiodescription. Elle nous a présenté le travail effectué sur "Jack et la mécanique du cœur" pour le rendre accessible aux aveugles et aux malvoyants : "pour parvenir à ce résultat de qualité, j’ai vu le film plus de 150 fois !"


Aiko Foulon, technicienne du service Audiovision de Valentin Haüy et Patrick Saonit, organisateur du Festival, ont également pris la parole pour répondre aux questions et raconté tous les détails de la "doublure" d’un film.


Un débat qui a passionné les collégiens et leurs accompagnants, ainsi que la dizaine de spectateurs qui étaient restés dans la salle de cinéma après la projection.


L’Association a promis une suite au débat et a invité les élèves de l’INJA à venir visiter le Centre d’Enregistrement Valentin Haüy pour voir en quoi consiste plus concrètement l’audiodescription, une technique que l’association développe et souhaite proposer au plus grand nombre depuis 25 ans.


Rappelons que cette 5ème édition du Festival AUDIOVISION a été organisée grâce au partenariat de l’UGC Gobelins, qui soutient cette initiative de Valentin Haüy depuis plusieurs années déjà.


Un double succès donc pour cette première.


Et déjà, rendez-vous a été pris pour le Festival de l’année prochaine !