Lettre d'information VALENTIN-HAUY-INFOS
N° 20, 17 novembre 2009

 

Le précédent bulletin est paru le : 12 novembre 2009

 

 

Cette lettre d'information peut aussi être consultée sur notre site web à l'adresse suivante :

http://www.avh.asso.fr/rubriques/newsletter/vhi.htm

 

N'hésitez pas à faire connaître cette lettre d'information électronique. Pour s'y abonner, envoyer un message à l'adresse:

valentin-hauy-infos-abonnement@yahoogroupes.fr

 

En cas de changement d’adresse courriel, n’oubliez pas de vous abonner à partir de votre nouvelle adresse et de vous désabonner à partir de l’ancienne.

 

--------------------------------------------------

 


 

Sommaire de ce numéro

 

 

Visites-découvertes de l’AVH

Prochains films en audiovision sur Arte

Sommaire du magazine « Que choisir en braille » de novembre 2009

Les aveugles à la main verte

 


Visites-découvertes de l’AVH

 

Visite de l’Association Valentin Haüy jeudi 3 décembre 2009

 

Ce sera la dernière visite de 2009, année marquée par la célébration du bicentenaire de la naissance de Louis Braille.

 

Nous vous rappelons que ces visites, régulières, sont l’occasion de découvrir les différents services offerts par l’association, en particulier le musée et son patrimoine unique, l’imprimerie et son système de transcription en braille, la médiathèque et ses équipements entièrement rénovés.

 

Deux visites sont proposées :

 

de 10 h 30 à 12 h et

de 14 h 30 à 16 h.

 

 

Les groupes étant limités, il est demandé de s’inscrire, par téléphone ou par courriel

 

Contact

 

Noëlle Roy

 

01 44 49 27 27, poste 22 36

 

museevaletinhauy@avh.asso.fr

 

 

Rendez-vous dans le hall de l’association, 5 rue Duroc, 75007 Paris

 

Métro Duroc, lignes 10 et 13, sortie boulevard des Invalides, côté des numéros pairs

 

Bus 82, 87, 92, arrêt Duroc

 

Bus 28, 39, 70, 89, arrêt Hôpital des Enfants Malades

 

Bus 28, 82, 89, 92 arrêt Maine-Vaugirard »

 

Retour au sommaire

 


Prochains films en audiovision sur Arte

 

 

Voici les prochaines diffusions des films en audiovision sur ARTE.

 

LE HUSSARD SUR LE TOIT

(France 1995 – 129 minutes)

 

Diffusé le

18 novembre 2009 à 14h45

23 novembre 2009 à 14h45

 

Réalisation : Jean-Paul Rappeneau

 

Avec : Olivier Martinez, Juliette Binoche, Pierre Arditi, François Cluzet, Jean Yanne, Isabelle Carre, Christiane Cohendy, Gérard Depardieu, Laura Marinoni, Carlo Cecchi, …

 

Vers 1832, pendant une épidémie de choléra, une jeune femme noble, Pauline de Théus, tente de regagner le château en Provence où l'attend son mari. Elle croise la route d'un jeune colonel de hussards italien, Angelo Pardi, carbonaro par ailleurs, poursuivi par les Autrichiens pour sa participation aux complots révolutionnaires, qui recherche Giuseppe son frère de lait.

 

 

MONSIEUR KLEIN

(France 1976 – 118 minutes)

 

Diffusé le

29 novembre 2009 à 20h45

30 novembre 2009 à 14h45

 

Réalisation : Joseph Losey

 

Avec : Alain Delon, Jeanne Moreau, Francine Bergé, Michael Londsdale, Juliet Berto,…

 

Pendant l'occupation allemande à Paris, Robert Klein, un Alsacien qui rachète des œuvres d'art à bas prix, reçoit, réexpédié, à son nom, le journal Les Informations juives qui n'est délivré que sur abonnement. Il découvre bientôt qu'un homonyme juif utilise son nom, et décide alors de remonter la piste qui le mènera à cet inconnu.

 

 

L’ENFANT LION

(France 1992 – 86 minutes)

 

Diffusé le

27 décembre 2009 à 20h45

29 décembre 2009 à 15h50

8 janvier 2010 à 15h25

 

Réalisation : Patrick Grandperret

 

Avec : Mathurin Sinze, Sophie Toué Tagbé, Sidy Lamine, Were Were Liking, …

 

Il y a bien longtemps, à Pama, entre les deux Voltas, Oule l'enfant noir et Sirga la lionne naissaient le même jour Ils ont grandi ensemble sous la protection des lions, et Oule appris ainsi à parler aux arbres, aux bêtes sauvages, aux abeilles et au vent. Et puis un jour, les lions sont partis, et le malheur est arrivé, séparant les 2 amis.

 

 

LADY CHATTERLEY ET L'HOMME DES BOIS – Épisode 1

 

(France 2006 – 105 minutes)

 

Diffusé le

1er janvier 2010 à 20h45

11/12  janvier 2010 à 00h20

 

Réalisation : Pascale Ferran

 

Avec : Marina Hands, Jean-Louis Coulloc’h, Hyppolite Girardot, …

 

Angleterre, automne 1921, au cœur du pays minier : dans la froideur du château des Chatterley, la jeune Constance dépérit auprès de son mari, sir Clifford, infirme depuis son retour de la guerre. Un jour, elle rencontre Parkin, le garde-chasse, un homme rude et solitaire. Alors que la nature s'ouvre aux rayons du printemps, ces deux êtres séparés par leur position sociale vont peu à peu se rejoindre dans un éveil des sens salvateur.

 

 

LADY CHATTERLEY ET L'HOMME DES BOIS – Épisode 2

 

(France 2006 – 97 minutes)

 

Diffusé le

1er janvier 2010 à 22h30

12/13  janvier 2010 à 00h30

 

Réalisation : Pascale Ferran

 

Avec : Marina Hands, Jean-Louis Coulloc’h, Hyppolite Girardot, …

 

Constance et Parkin se retrouvent régulièrement pour partager des moments d'intimité voluptueuse. Ouvertement épanouie, la jeune femme se découvre une alliée en la personne de Mrs. Bolton, la garde-malade de son époux. Irritée par l'attitude amère de ce dernier, Constance décide de rejoindre sa sœur Hilda et leur père pour des vacances sur la Riviera française. L'éloignement lui fait prendre la mesure de l'amour qu'elle porte au garde-chasse...

 

Rappel : 20 ans de l'Audiovision : "Micmacs à tire-larigot", le 24 novembre à 11h

 

A l'occasion des 20 ans de l'Audiovision, le film audiodécrit par l'AVH "Micmacs à tire-larigot" sera projeté le 24 novembre à 11h au cinéma l'Arlequin, 76 rue de Rennes, Paris 6ème. Les personnes déficientes visuelles sont invitées à venir nombreuses à cette projection : entrée gratuite, mais réservation obligatoire (voir ci-après).

 

La projection sera précédée d'une conférence de presse réunissant autour du Service Audiovision de l'AVH les principaux acteurs du développement de la diffusion de l'audiodescription en France.

 

 

Résumé du film

 

"Micmacs à tire-larigot"

Réalisé par Jean-Pierre Jeunet

Avec Dany Boon, André Dussollier, Nicolas Marié

 

Une mine qui explose au coeur du désert marocain et, des années plus tard, une balle perdue qui vient se loger dans son cerveau... Bazil n'a pas beaucoup de chance avec les armes. La première l'a rendu orphelin, la deuxième peut le faire mourir subitement à tout instant. A sa sortie de l'hôpital, Bazil se retrouve à la rue. Par chance, ce doux rêveur, à l'inspiration débordante, est recueilli par une bande de truculents chiffonniers aux aspirations et aux talents aussi divers qu'inattendus, vivant dans une véritable caverne d'Ali-Baba : Remington, Calculette, Fracasse, Placard, la Môme Caoutchouc, Petit Pierre et Tambouille. Un jour, en passant devant deux bâtiments imposants, Bazil reconnaît le sigle des deux fabricants d'armes qui ont causé ses malheurs. Aidé par sa bande d'hurluberlus, il décide de se venger. Seuls contre tous, petits malins contre grands industriels cyniques, nos chiffonniers rejouent, avec une imagination et une fantaisie dignes de Bibi Fricotin et de Buster Keaton, le combat de David et Goliath...

 

 

Le 24 novembre 2009

Cinéma l'Arlequin

76 rue de Rennes - 75006 PARIS

Métro : St Sulpice

 

Entrée Gratuite

 

Réservation obligatoire

 

Contacter : Marie-Christine LIMA ou Valérie CONNUEL

Au 01-44-49-27-27 poste 2310

Invitation par courrier ou à retirer à l'accueil de l'AVH.

 

Retour au sommaire

 


Sommaire du magazine « Que choisir en braille »
de novembre 2009

 

Volume 1

Éditorial

L'actualité

Justice : L'heure de la proximité

Maisons de retraite : Les places sont chères

Prothèses dentaires : Vers la fin des duperies ?

Ampoules basse consommation : Que de rumeurs !

Grippe A : Doucement avec la petite fiole

Détecteurs de fumée : Toujours pas fia*bles

Orthopédie : Remboursements facilités

Complémentaire santé : Aide plus importante

Grossesse ; évitez les antidépresseurs

Pesticides : Le Sénat vote pour les pollueurs

Distilbène : Un point pour les victimes

Allégations santé : Le double langage de Danone

Pollution : Industriel condamné

Offres d'énergie : C'est pas moi, c'est lui!

Assurances : Un cadeau intéressé

Vol AF 447 : Soupçons sur les experts

Billets d'avion : Direct avec escale

Pignons de pin : Un goût amer venu d'ailleurs

SPA : Le grand cirque

Appel à témoignages : Opel Astra ou FIAT Grande Punto

Rappels du mois

Maladie d'Alzheimer : Accélérer le diagnostic

Appels à témoignages

Réseaux de santé : Intérêt bien compris

Contrats de syndics : Un arrêté s'impose

Usurpation d'identité : Quand l'autre devient moi

Internet : NC Numéricâble abusait

Protection de la vie privée : L'INSEE précise

Que Choisir -- Les indicateurs

Le courrier

Questions Réponses

Dites-le

Train : Voyage infernal

Vie privée : Souriez, vous êtes fichés

 

 

Volume 2

Enquête : Accès aux données : Une majorité de hors-la-loi

Assurances : Mais que fait la police ?     

Protection du consommateur : Le ciel s'assombrit

Promoteurs / syndics : Petite cuisine et dépendance

Conso pratique

Assurance maladie : Forfaits et franchises à votre charge

Téléphone mobile : Comment débloquer sa carte SIM

Contrats : Traquer les clauses abusives

Actions UFC Que Choisir

La Réunion : Des prix trop exotiques

Bas-Rhin : Promotions fantômes

Finistère : LG fait la sourde oreille

Morbihan : La face cachée de l'occasion

Appels à témoignages

Éditorial

 

« Que Choisir » est publié en braille abrégé 11 fois par an. Abonnement annuel pour 2010 : 48 €.

Pour toute souscription, s'adresser à l'AVH, Service Abonnements, 5 rue Duroc, 75343 Paris cedex 07, tél.: 01.44.49.27.27, poste 2299, e-mail: revues@avh.asso.fr.

 

Retour au sommaire


Les aveugles à la main verte

 

(AFP, le 15/10/2009)

 

Ici, les jardiniers tâtent les outils du bout des doigts et repèrent les plantes à leur odeur ou à la forme de leurs feuilles: ils sont aveugles ou malvoyants: s'occuper d'un potager demande de l'astuce.

Le projet lancé à Rennes en septembre s'inspire de l'hortithérapie, une pratique récente en France et jusque là jamais appliquée aux handicaps visuels, selon l'association "Valentin Haüy" (AVH) qui le pilote.

"Dans des pays étrangers comme le Canada, la Belgique et le Japon, le jardinage est devenu une thérapie", avec des bienfaits physiques, psychologiques et sociaux reconnus, explique Frédérique Caroff, une opticienne à l'origine du potager.

"Le jardinage, c'est un langage commun et ça évite le repli sur soi", ajoute-t-elle. Le but est de "réunir des gens et partager une activité", les après-midi se passent autant à jardiner qu'à discuter.

Atteinte d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge, Monique, 73 ans, vient "développer ses doigts" dans le jardin potager installé dans le Parc du domaine Saint-Cyr.

Ce qu'elle aime, c'est aussi rompre sa solitude et "rencontrer de nouvelles personnes". "Ca fait un bien immense", affirme-t-elle.

Pour que les jardiniers se repèrent, le premier bac est fleuri d'oeillets d'Inde orange vif, des "plantes très voyantes", pointe Frédérique Caroff. Se succèdent ensuite les herbes aromatiques, les salades, les poireaux et les choux, les aubergines et les plans de tomates.

Autres repères, une corde qui délimite l'espace du potager et une allée de sable clair reconnaissable au toucher du pied contraste avec le gazon planté autour des bacs.

Marie Perona, 27 ans, n'avait jusque-là "pas tellement la main verte". Elle se passionne désormais pour les légumes et plantes aromatiques. "Ce qui m'intéresse, c'est de les reconnaître", raconte la jeune femme venue avec son chien Voltige.

Dans le potager, le repérage se fait à partir de l'odeur, du toucher, parfois du goût et même de la couleur.

Pierrick Poignant, horticulteur et lui-même déficient visuel, anime l'activité et apprend à "toucher la terre, l'émietter" ou encore à reconnaître le persil "à sa forme, à sa tige". "Il nous met le râteau dans les mains, nous montre le geste ou le fait avec nous", raconte Marie.

Aujourd'hui, la jeune femme repartira avec des tomates, des poivrons, de la ciboulette et du basilic. "C'est justement l'un des plaisirs de venir ici, on sait qu'on va ramener quelque chose", dit-elle.

Les organisateurs attendent une moyenne de quatre ou cinq participants par session, deux à trois fois par semaine.

L'association Valentin Haüy (AVH), fondée en 1889 pour aider aveugles et malvoyants à sortir de l'isolement, centralise les demandes d'inscription.

Ailleurs en France, l'hortithérapie est surtout proposée aux personnes âgées ou aux handicapés mentaux.

 

 

Retour au sommaire