Lettre d’information Valentin-Haüy-Infos
n° 2012-10 – 7 septembre 2012

 

Dernier numéro paru : 3 août 2012

 

 

URL pour lire ce bulletin sur le web :
Lire ce bulletin sur le web

 

 

Pour s’abonner par courriel à notre lettre d’information mensuelle, écrire à l’adresse :
vh-infos-subscribe@info.avh.asso.fr

Pour vous désabonner, envoyez votre e-mail à :
vh-infos-unsubscribe@info.avh.asso.fr

 

 

 

 

Sommaire de ce numéro

 

A VOUS DE VOIR revient en septembre sur France 5 avec « Même pas peur ! »

Nouveautés Service du Matériel Spécialisé

Le musée Valentin Haüy se découvre samedi 15 et dimanche 16 septembre 2012, de 14 h 00 à 18 h 00

Tarifs des revues en braille pour 2013 publiées par l’Association Valentin Haüy

Quelques programmation en audiodescription

Les contes d’Hoffmann à l’Opéra Bastille

“Colombiana” en audiodescription sur Canal +

Projection en audiodescription au cinéma Le Duplexe à Roubaix le 8 septembre

En septembre 2012 sur M6

SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI de Alain Chabat en Audiodescription sur DVD et Blu-Ray

Des fiches-menus pour les DVD avec audiodescription

Infos diverses

Journées portes ouvertes dans les dix écoles de chiens guides membres de la FFAC

La liste de discussion Transcrire dédiée aux transcripteurs de braille

Cloître des Billettes, Paris 4ème Première exposition d'art contemporain< pour personnes aveugles et malvoyantes ADELIO SARRO - TOUCHER POUR VOIR Du 03/09 au 03/10/2012

Rapport annuel d’activité du Conseil d’Administration de l’AVH pour l’exercice 2011

Chiffres clés de l’année 2011

Membres du Bureau et du Conseil d'Administration de l'Association Valentin Haüy

 

 

 


 

A VOUS DE VOIR revient en septembre sur France 5 avec « Même pas peur ! »

 

Diffusion précédente: lundi 3 septembre 2012 à 8h25 sur France 5

Rediffusion : samedi 8 septembre 2012 à 23h00

 

Attention au nouvel horaire de rediffusion qui passe à 23h00

 

Si le risque zéro d’accident ou d’agression n’existe pour personne, il peut vite être dramatique pour un déficient visuel. La sécurité s’apprend, selon les propres limites de chacun. Elle permet de gagner confiance en soi et les autres en même temps qu’elle rend autonome et digne.

 

Yvan qui a 19 ans, est aveugle depuis l’âge de 10 ans. Il suit ses envies, comme lorsqu’il se plonge seul dans la foule un soir de fête de la musique à Paris. Mais l’unique risque qu’il ne prend pas, c’est faire le moindre geste sans sa canne. Selon Yvan, c’est à chaque déficient visuel de définir ses limites pour assurer sa sécurité.

 

A 35 ans, Béatrice réapprend avec une instructrice en locomotion à se déplacer en sécurité dans la rue, après s’être fait renverser par une voiture. Savoir faire un maximum de choses par elle-même, est la condition essentielle de sa sécurité. C’est pour cela qu’elle participe également à un atelier destiné à sensibiliser les personnes déficientes visuelles aux gestes de 1er secours à donner en cas d’accident.

 

Une femme aveugle est une proie facile pour des hommes aux intentions douteuses. Laurence, 40 ans, en a été victime. Pour autant, elle se bat contre le repli sur soi, tout comme elle lutte au quotidien contre ses propres peurs pour ne pas empêcher sa fille de 4 ans qu’elle élève seule, de s’épanouir.

 

A la maison ou dehors, pour eux-mêmes ou leurs proches,  ils veulent tous être les plus autonomes possible afin de garantir leur sécurité et vivre sereinement.

 

Format : 26’

Production : bleu Krystal media – Emmanuel Schlumberger

Avec la participation de France Télévisions

 

Réalisation : Sophie Bensadoun

 

Avec la participation du : Centre National du Cinéma et de l’Image Animée.

Avec le soutien de : L’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels.

 

Les films « A Vous de Voir » sont archivés environ deux jours après la date de leur dernière diffusion et peuvent être visionnés sur le site de France 5, en suivant ce lien http://www.france5.fr/a-vous-de-voir/emissions-et-videos

 

Retour au sommaire


 

Nouveautés Service du Matériel Spécialisé

 

Informations générales

 

 

 

14316 – LOUPE À POSER X 4

Cette loupe ronde à poser permet un grossissement x4. Dotée d'une lentille en verre organique, elle permet de grossir une portion de texte d'environ 3 x 2,5 cm.

On l'appelle couramment loupe de Stanhope. Elle est constituée par un bloc de verre cylindrique avec une face plane (celle que l'on pose sur le support à lire) et une face sphérique (celle à travers laquelle on lit). Cette loupe possède l'avantage d'être auto- lumineuse par construction, c'est-à-dire que la lumière de l'environnement de lecture converge vers la face plane améliorant les contrastes et la lisibilité générale. Elle bénéficie d’un traitement durci limitant les possibilités de rayures.

Elle se révèle très simple à utiliser :

•          posez-la à plat sur le support à lire

•          saisissez la base par les bords verticaux entre vos doigts

•          commencez votre lecture en faisant glisser la loupe

Caractéristiques :

Grossissement de la lentille: x4 – 12D

Diamètre de la loupe : 65 mm

Hauteur de la loupe : 45 mm

Epaisseur du bord vertical : 24 mm

Poids brut : 140 g

 

Livrée avec une pochette souple de transport

Prix : 54,00 €

 

 

55215 - CARTOUCHE ANAGRAMMES 5 LETTRES ODIMO

 

Cette cartouche contient 1000 mots de 5 lettres dont il vous faudra trouver l'anagramme. S’utilise sur la console ODIMO, référence 55210

 

Prix : 29 €

 

80024 – ESYS 24 – BLOC-NOTES BRAILLE - CONNECTABLE PC, TÉLÉPHONE MOBILE ET IPHONE – Prix : 2650 €

 

80040 – ESYS 40 – BLOC-NOTES BRAILLE - CONNECTABLE PC, TÉLÉPHONE MOBILE ET IPHONE – Prix : 5275 €

 

Ces plages braille peuvent être utilisées comme terminaux informatiques avec de nombreux lecteurs d’écran dans les environnements Windows, Mac et Linux.

 

Le clavier Braille intégré offre la possibilité d'émuler le clavier azerty. Esys peut aussi être intégré à des solutions de standard téléphonique. De plus en plus de téléphones portables n’ont pas de clavier ou des claviers inaccessibles. Avec Esys , vous pourrez piloter entièrement les différentes applications de votre téléphone comme par exemple, lire et écrire vos SMS, gérer vos contacts ou surfer sur Internet.

Les Esys sont bien plus que de simples afficheurs Braille. Ils se différencient des autres appareils du marché par l'ajout de fonctionnalités internes comme le bloc-notes, la calculatrice, et l’agenda. Vous pourrez prendre des notes, lire des livres, et aussi organiser vos rendez-vous.

 

Caractéristiques techniques :

- 24 ou 40 cellules Braille

- 24 ou 40 curseurs routines

- clavier Braille 10 touches

- deux joysticks

- deux ou quatre molettes de navigation

- un connecteur mini-USB standard

- un lecteur et carte Micro-SD

- bluetooth

- batterie lithium-ion

- 15 heures d’autonomie

- rechargeable par USB

- chargeur USB-secteur

- bouton marche/arrêt

- garantie 2 ans

Applications :

- Bloc-notes : Pour créer ou modifier des fichiers textes ou Duxbury, il permet aussi de lire les livres de la bibliothèque Sésame. Son utilisation est facilitée par des fonctions comme "recherche" ou "poser un signet", et par la possibilité de créer vos propres dossiers et sous-dossiers.

- Agenda : Pour gérer vos rendez-vous.

- Réveil : Pour mettre une alarme réglable chaque jour de la semaine.

- Calculatrice : Pour faire des calculs simples, et convertir vos devises.

- Outils : Pour paramétrer, tester le bon fonctionnement du clavier et de la plage Braille et mettre à jour le logiciel interne de votre appareil.

 

Compatibilité :

- Jaws

- Window-Eyes

- Supernova – Hal

- VoiceOver (Mac, iPhone

- Linux

- Mobile speak pocket

- Mobile speak

- Talks

- Readmath

- Bibliothèque Sésame

 

Esys 24, le bon compromis pour une utilisation nomade, mais aussi connecté à votre ordinateur. De petite taille l’Esys 24 peut être emporté partout, se connecter aussi bien à votre téléphone portable qu'à votre PC portable ainsi qu'à l'iPad. Idéal en complément de votre poste de travail professionnel.

 

- 24 cellules Braille

- 24 curseurs routines

- Clavier Braille 10 touches

- Deux joysticks

- Deux Molettes

- Micro-SD 2Go

- Poids : 500 grammes

- Dimensions : 23,3 cm x 9,4 cm x 2,2 cm

 

Esys 40, peu encombrante et polyvalente elle vous servira aussi bien en connexion informatique qu’en outil de prise de notes. Son ergonomie lui permet d’être adaptée aussi bien à un PC fixe qu’à un PC portable. Le bon compromis entre mobilité et sédentarité.

 

- 40 cellules Braille

- 40 curseurs routines

- Clavier Braille 10 touches

- Deux joysticks

- Quatre Molettes

- Micro-SD 2Go

- Poids : 500 grammes

- Housse de protection

- Dimensions : 32,5 cm x 8,6 cm x 2 cm

 

 

81760 – TÉLÉAGRANDISSEUR DA VINCI 24’’ PARLANT

 

Compact, ultra design, et facile à manier, le téléagrandisseur HD vocalisé est prêt à l'emploi.

 

Retrouvez votre autonomie et offrez-vous les performances d’un téléagrandisseur HD présentant un agrandissement puissant, des images claires aux couleurs resplendissantes et aux contrastes éclatants.

Faites l’expérience de la haute définition sur un écran de 24 pouces, agrandissez et changez le contraste pour lire votre journal, votre magazine TV ou votre courrier…

 

Poursuivez le plaisir de votre lecture grâce à l’OCR intégré qui prend le relais pour lire à voix haute vos documents en caractères d’imprimerie.

 

Da Vinci possède une caméra Sony® avec tête rotative alliant la vision de près, la fonction miroir et la vision de loin. Orientez la caméra et regardez-vous dans le miroir pour vous maquiller ou ajuster votre nœud de cravate.

 

Examinez des objets dans toutes leurs dimensions et contemplez des photos.

 

Caractéristiques :

- Zoom de 2x à 77x

- Écran LCD HD 24 pouces, inclinable

- Caméra Sony autofocus à tête rotative montée sur un bras qui coulisse le long de l'écran

- 3 modes de vision : de près, de loin et mode miroir

- Console de pilotage des fonctions visuelles et vocales

- 5 modes bicolores à choisir parmi 28

- Mémorise les derniers paramètres utilisés dans chaque mode vue

- Éclairage à LED intégré désactivable

- Lignage et fenêtrage

 

Poids léger et faible encombrement :

- 9,7 kg

- 65 x 58 x 50 cm (H x L x P)

 

Garantie: 2 ans

Prix : 4 290,00 €

 

Retour au sommaire


 

 

Le musée Valentin Haüy se découvre
samedi 15 et dimanche 16 septembre 2012,
de 14 h 00 à 18 h 00

 

Cette 29e édition de Journées européennes du patrimoine est dédiée aux patrimoines cachés. Les collections du musée de l’AVH recèlent bien des trésors. En leur temps, les œuvres pionnières de Valentin Haüy et de Louis Braille ont pu sembler utopiques ; elles se sont révélées d’une extraordinaire fécondité ! Les objets présentés, certains en exposition tactile, prouvent qu’il est possible de vivre sans voir. Venez découvrir ces ouvrages imprimés en relief pour être lus du bout du doigt, ces guide-main et tablettes pour tracer l'écriture ordinaire ou embosser le braille, ces globes terrestres, cartes de géographie, machines anciennes, jeux de société. Ils sont des témoins singuliers d’une histoire méconnue, celle des personnes aveugles et malvoyantes. Le musée Valentin Haüy a beaucoup à nous apprendre sur l’évolution des mentalités, la culture matérielle, peut-être surtout sur nous-mêmes.

 

Contact

Noëlle Roy, 01 44 49 27 27, poste 22 30, museevaletinhauy@avh.asso.fr

 

En pratique

Visites libres (sans inscription) de 14 h 00 à 18 h 00

Rendez-vous dans le hall de l’association, 5 rue Duroc, 75007 Paris

Métro Duroc, lignes 10 et 13, sortie boulevard des Invalides, côté des numéros pairs

Bus 82, 87, 92, arrêt Duroc

Bus 28, 39, 70, 89, arrêt Hôpital des Enfants Malades

Bus 28, 82, 89, 92, arrêt Maine-Vaugirard

 

Retour au sommaire


 

Tarifs des revues en braille pour 2013
publiées par l’Association Valentin Haüy

 

 

Pour toutes nos revues, les chèques sont à libeller à l'ordre de l'AVH, sans oublier d'indiquer soigneusement le titre de la (ou des) revue(s) désirée(s) ainsi que le support préféré (braille intégral ou abrégé, CD, courriel…) lorsque le choix existe.

 

Pour toute information et souscription, s'adresser à : AVH, Service Abonnements, 5 rue Duroc, 75343 Paris cedex 07, tél.: 01.44.49.27.27, poste 2299, e-mail: revues@avh.asso.fr.

 

Note de la rédaction

 

En 2013, la revue « Géo Histoire » passe de 4 à 6 numéros par an. De plus, un nouveau support est proposé : « Braille abrégé numérique » ; les intéressés recevront par courriel un fichier au format « .brf », lisible sur plage tactile et bloc-notes braille sous certaines conditions. Si cette formule rencontre un certain succès, elle pourrait être étendue à d’autres revues.

 

 

Revues spécifiques

 

Titre

Contenu

Prix

Numéros / an

Supports disponibles

LE LOUIS BRAILLE

Informe sur les actions et services de l'AVH, la situation sociale, professionnelle et l’autonomie des aveugles et malvoyants en France, en Europe et dans le monde, les technologies adaptées ; annonce les nouveaux articles en vente au Service du Matériel Spécialisé et les nouveaux livres audio et en braille disponibles à la médiathèque Valentin Haüy ; contient le calendrier en braille de l'année suivante.

35 €

6

Braille intégral, braille abrégé, CD audio DAISY avec voix de synthèse, courrier électronique, caractères agrandis

AU BOUT DES DOIGTS

Articles courts et variés s’adressant surtout aux débutants en braille

Offert la 1e année, puis 15 €

6

Braille intégral

…ET LA LUMIÈRE FUT

Articles d’intérêt général et scientifique

45 €

11

Braille abrégé

 

Revues grand public
(extraits)

 

Titre

Contenu

Prix

Numéros / an

Supports disponibles

AVANTAGES

Revue féminine : articles sur la beauté, la santé, le bricolage, le jardinage, la cuisine, la mode...

30 €

11

Braille intégral, braille abrégé

GÉO

Reportages et dossiers sur le monde, la géographie, la géopolitique, l’environnement, l’écologie…

70 €

12

Braille intégral, Braille abrégé

Géo Histoire

Ce supplément au magazine Géo propose une fresque complète d’un grand moment de notre histoire

50 €

6

Braille Abrégé

Géo Histoire

Ce supplément au magazine Géo propose une fresque complète d’un grand moment de notre histoire

40 €

6

Braille électronique (fichiers .BRF)

QUE CHOISIR

Revue de l’Union Fédérale des Consommateurs

52 €

11

Braille abrégé

SCIENCE ET VIE

Articles de médecine, biologie, physique…

52 €

11

Braille abrégé

 

 

Retour au sommaire


 

Quelques programmation en audiodescription

 

Les contes d’Hoffmann à l’Opéra Bastille

 

OPÉRA NATIONAL DE PARIS – Site Bastille :

 

LES CONTES D'HOFFMANN de Jacques Offenbach (1819- 1880)

en audiodescription

Mise en scène : Robert Carsen - durée : 3h30

 

Notes sur l’œuvre :

Le testament d’Offenbach- il meurt 5 mois avant la création de son oeuvre à l’Opéra Comique le 10 février 1881- est son opéra le plus ambitieux, le plus complet, d’une très grande variété stylistique, habile mélange de comédie et de mélodrame. En fait, les contes sont 3 opéras en un : opéra bouffe, mélodrame fantastico-romantique allemand alla Carl Maria Von Weber et Grand Opéra Romantique français alla Meyerbeer.

On y retrouve les formes traditionnelles de l’opéra à numéros : Airs, duos,  trios, ensembles, grands finales, chœurs.

 

Représentations adaptées pour les personnes déficientes visuelles :

 

•          16 septembre 2012 à 14h30

•          25 septembre 2012 à 19h30

•          28 septembre 2012 à 19h30

 

 

OPÉRA DE PARIS, site Bastille

Place de la Bastille 75012 Paris

Téléphone : 01 40 01 18 50

Email : cmousterou@operadeparis.fr

 

TARIFS RÉDUITS

4ème cat. : 63 euros (au lieu de 90 euros) pour une personne déficiente visuelle et son accompagnateur.

 

Réservations auprès de Chantal Mousterou

Par téléphone : 01 40 01 18 50 du lundi au jeudi de 10h à 13h et de 14h à 17h

 

Par mail : cmousterou@operadeparis.fr 

 

Lors de votre réservation, nous vous remercions de préciser le nombre de casques d'audiodescription dont vous avez besoin, ainsi que la présence éventuelle d'un chien-guide.

 

Renseignements pratiques : Par correspondance

Service des Relations avec le Public

Chantal Mousterou

120 rue de Lyon, 75012 Paris

 

Accès

 

Métro : lignes 1, 5, 8 (Station Bastille)

Bus :  20, 29, 65, 69, 76, 86, 87, 91

 

 

“Colombiana” en audiodescription sur Canal +

 

(Lu sur Association française d'audiodescription (AFA))

 

par jmplumauzille 

 

Le film d'Olivier Megaton est diffusé avec l'audiodescription réalisée par l'Association Valentin Haüy, écrite par Dune Cherville et Jean-Marc Plumauzille de l'AFA. Dates et horaires de diffusion après la présentation du film.

 

2011, 1h45min

Réalisé par Olivier Megaton

Avec Zoe Saldana, Amandla Stenberg, Michael Vartan...

Genre : Action

Nationalité : Français, américain

 

1992. Colombie. Cataleya, 9 ans, assiste au meurtre de ses parents. Échappant de justesse au massacre, elle se réfugie aux États-Unis, chez son oncle Emilio, un gangster. 15 ans plus tard, elle travaille pour lui comme tueuse à gages. Elle signe ses meurtres d'une orchidée dessinée sur le torse de ses victimes : un message à l'intention des assassins de ses parents. Car Cataleya est bien décidée à aller jusqu'au bout de sa vengeance… quitte à perdre tous ceux qu'elle aime.

 

Diffusions sur Canal +

- le 7 septembre 2012 à 00:17.

- le 8 septembre 2012 à 8:00.

- le 19 septembre 2012 à 22:51.

- le 20 septembre 2012 à 16:30.

- le 24 septembre 2012 à 10:28.

 

Sources photos et synopsis : Allociné

 

 

Projection en audiodescription au cinéma Le Duplexe à Roubaix le 8 septembre

 

Le CLIPA propose un nouveau film en audiodescription :

 

«Associés contre le crime», un film de Pascal Thomas (audiodescription réalisée par l’Association Valentin Haüy)

 

Réalisé par Pascal Thomas

Avec Catherine Frot, André Dussolier, Linh-Dan Pham

 

Genre : policier, comédie

Durée : 1h44

Date de sortie: 22 août 2012

 

Synopsis :

Prudence et Bélisaire Beresford ont décidé de prendre un repos bien mérité. Mais une richissime héritière russe disparaît, et Prudence ne résiste pas à l’appel du danger… Bélisaire est bien obligé de suivre sa turbulente épouse. L’enquête va les conduire sur les traces d’un mystérieux savant qui détient le secret de l’éternelle jeunesse…

 

 

Le samedi 8 septembre 2012

 

Deux horaires possibles : une séance à 14h et une séance à 19h

 

Au Cinéma Le Duplexe

47 Grande Rue

59100 Roubaix

 

 

Comme d’habitude, ces séances de cinéma sont ouvertes à tous, déficients visuels ou pas.

Il est fortement conseillé d’arriver vingt minutes avant le début de la séance.

 

Tarif préférentiel à 5 € pour tous si vous dîtes « CLIPA » au guichet.

 

 

Important :

Le nombre de casques pour l’audiodescription est limité donc réservez vite en nous envoyant par mail votre nom ou une liste de noms en précisant le nombre de personnes avec casque et sans casque (accompagnateurs) ainsi que l’horaire de la séance choisie.

Réponse par retour de mail à famillebreuvart@wanadoo.fr ou par téléphone au 06 14 33 29 71 (Colette).

 

 

Accès au cinéma

 

C'est à 200 mètres de la station de métro «Eurotéléport»

Sortie « Place de la Liberté » sur la ligne numéro 2, à 20 minutes de la station Lille-Flandres. En haut de cette sortie, il faut traverser la place de la Liberté (piétonne).

Le cinéma est à l'angle du prochain carrefour.

 

 

En septembre 2012 sur M6

 

“Victoire Bonnot” et “Taken” en audiodescription

 

(Lu sur Association Française d'Audiodescription (AFA))

par jmplumauzille 

 

VICTOIRE BONNOT : PARTIR

Diffusé sur M6 le 11 septembre à 20h50

Durée : 1h45

Avec : Valérie Damidot, Roxane Damidot, Shirley Bousquet, Jean-Charles Chagachbanian...

Eve, une élève apparemment sans problème, tente de se suicider. Victoire sauve in extremis cette jeune lycéenne. Pour ne pas qu'elle recommence, Victoire doit tenter de comprendre ce qui a motivé son geste désespéré. Mais la stupeur et l'inquiétude s'emparent rapidement du lycée : plusieurs élèves, «encouragés» par le geste d'Eve, déclarent sur un forum Internet qu'ils souhaitent eux aussi mettre fin à leurs jours. Pendant ce temps, Raoul, qui doit passer un examen, détourne certains élèves de leurs cours pour qu'ils l'aident à réviser, et Arthur rencontre enfin son père lors d'un tournoi de poker...

Source photos et synopsis : programme-tv.net

 

TAKEN

Diffusé sur M6 le 27 septembre à 20h50

2008, 1h25min

Réalisé par Pierre Morel

Avec : Liam Neeson, Maggie Grace, Famke Janssen...

Genre : Action, Thriller

Nationalité : Français, américain

Interdit aux moins de 12 ans

Que peut-on imaginer de pire pour un père que d'assister impuissant à l'enlèvement de sa fille via un téléphone portable ? C'est le cauchemar vécu par Bryan, ancien agent des services secrets américains, qui n'a que quelques heures pour arracher Kim des mains d'un redoutable gang spécialisé dans la traite des femmes. Premier problème à résoudre : il est à Los Angeles, elle vient de se faire enlever à Paris.

Source photos et synopsis : Allo Ciné

 

 

SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI de Alain Chabat
en Audiodescription sur DVD et Blu-Ray

 

(Lu sur le site de l'AFA - http://audiodescriptionfrance.wordpress.com )

 

par Marcorèle 

 

Inspirée des bandes dessinées de Franquin, La comédie d’Alain Chabat avec Jamel Debbouze et Alain Chabat, audiodécrite pour Pathé par l’AVH et l’Association Française d’Audiodescription, est disponible depuis le 22 août 2012 en DVD et Blu-Ray.

 

Avec Jamel Debbouze, Alain Chabat, Fred Testot, Géraldine Nakache et Lambert Wilson.

 

Long-métrage français

Genre : Comédie

Durée : 01h45min

Année de production : 2012

Distributeur : Pathé

 

Audiodescription écrite par Marie-Luce Plumauzille et Laurent Mantel (AFA) pour l’AVH

 

Quand Dan Geraldo, reporter en quête de scoop, arrive en Palombie, il ne se doute pas qu’il va faire la plus incroyable des découvertes… Avec Pablito, guide local plein de ressources, ils vont aller de surprise en surprise au cours d’une aventure trépidante et surtout révéler une nouvelle extraordinaire : Le Marsupilami, animal mythique et facétieux, existe vraiment !!!

 

Source synopsis : Allociné

 

 

Des fiches-menus pour les DVD avec audiodescription

 

http://audiodescriptionfrance.wordpress.com/menus-dvd/

 

Publié par l'Association française d'audiodescription (AFA) le 12/07/2012

par jmmplumauzille 

 

De plus en plus de DVD proposent aujourd’hui une piste audiodécrite. Cependant,  il n’est pas facile de lancer le DVD en audiodescription quand on ne peut pas lire le menu affiché à l’écran ! Les bibliothécaires de la médiathèque José Cabanis à Toulouse ont mis au point des fiches décrivant les menus des DVD, accessibles sur le site web de l'AFA par la page Menu DVD.

 

En suivant les indications données sur ces fiches, les usagers sont  guidés pas à pas dans les menus jusqu’au lancement du film. Aujourd’hui plusieurs bibliothèques rédigent ces fiches. Les utilisateurs peuvent les emprunter en braille ou en gros caractères en même temps qu’ils empruntent le DVD à la médiathèque, ou les retrouver sur ce site. Ces fiches pourront bien sûr être également utiles aux personnes qui achètent des DVD.

 

Comment être sûr qu’on a le DVD correspondant à la description du menu ?

 

Vous trouverez sur chaque fiche, en dessous du titre, l’EAN. A chaque édition de DVD correspond un EAN. Ce numéro de référence est visible notamment quand vous faites des achats sur internet.

 

Pour être sûr que le film qu’on achète dispose bien de la piste audiodescription telle qu’elle est décrite, nous vous conseillons de vérifier que l’EAN est identique.

 

Pour accéder au catalogue des films audiodécrits, visitez la page:
http://audiodescriptionfrance.wordpress.com/catalogue/

 

 

Retour au sommaire


 

Infos diverses

 

Journées portes ouvertes dans les dix écoles de chiens guides membres de la FFAC

 

La Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) lance cette année la 1ère Edition de la Semaine du chien guide d'aveugle du 24 au 30 septembre 2012, dans un seul objectif : accompagner toujours plus de personnes déficientes visuelles vers l'autonomie.

 

Le rendez-vous de la semaine à ne pas manquer est la Journée Portes Ouvertes des Ecoles de chiens guides dimanche 30 septembre 2012 dans les 10 écoles affiliées.

Une occasion unique de découvrir le travail d'éducation des chiens, de rencontrer des personnes déficientes visuelles, des familles d'accueil et de s'informer sur les modalités de remise d'un chien guide.

 

Rappelons que l’Association Valentin Haüy est partenaire de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles et qu’elle parraine chaque année, une dizaine de chiens guides dans toute la France.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la FFAC : www.chiensguides.fr 

 

 

La liste de discussion Transcrire dédiée aux transcripteurs de braille

 

Voici un message courriel du modérateur de la liste Transcrire.

 

Bonjour,

 

À l'été 2011, la liste Transcrire a été créée avec l'objectif de permettre aux transcripteurs d’échanger sur les problèmes techniques de transcription braille auxquels ils sont parfois confrontés. Considérant que les transcripteurs ont parfois des préoccupations et des interrogations communes concernant la transcription du braille, la liste Transcrire vise à leur permettre de partager leur expérience et leur savoir-faire en matière de transcription.

 

Or, depuis plus d'un an que cette liste existe, je ne crois pas qu'un seul message a été diffusé par un abonné. Ainsi, je me pose la question à savoir si cette liste est bel et bien fonctionnelle, ou bien si c'est seulement moi, le modérateur, qui me suis exclu involontairement des messages qui y sont diffusés.

 

Si cette liste est fonctionnelle et que vous recevez bien le présent message, j'en déduis que depuis plus d'un an, aucun transcripteur n'a été confronté à des problèmes techniques ou des interrogations concernant la transcription du braille. Si c'est le cas, alors je crois que nous devrons examiner la pertinence de la garder active.

 

Toutefois, si personne ne répond à mon message, alors je comprendrai que la liste n'a pas été créée correctement et que des ajustements sont nécessaires.

 

Je vous remercie pour votre attention et n'hésitez surtout pas à utiliser la liste. Bien souvent, les questions que l'on se pose sont partagées par nos pairs. Parfois, il ne suffit que d'un seul message provenant d'un abonné pour qu'une liste de discussion "prenne vie"!

 

En ce qui concerne la procédure d'abonnement, il y a deux options. On peut soit m'écrire à mon adresse professionnelle ( simon.gayadeen@ophq.gouv.qc.ca ) pour signifier son intérêt, soit utiliser l'adresse transcrire-abonnement@yahoogroupes.fr . Personnellement, je préfère que les personnes me contactent à mon adresse professionnelle, tel qu'indiqué sur la page d'accueil de la liste Transcrire que l'on peut consulter au : http://fr.groups.yahoo.com/group/transcrire/ 

 

Enfin, je vous rappelle que les messages que vous diffusez sur la liste Transcrire ne sont pas diffusés sur Internet. En effet, seules les personnes qui sont abonnées à la liste Transcrire peuvent recevoir des messages et participer aux échanges. .

 

Je vous remercie pour votre attention et vous souhaite une agréable fin de journée.

 

Le modérateur,
Simon Gayadeen

 

 

Cloître des Billettes, Paris 4ème
Première exposition d'art contemporain<

pour personnes aveugles et malvoyantes
ADELIO SARRO - TOUCHER POUR VOIR
Du 03/09 au 03/10/2012

 

Lorsque l'on assiste à des expositions, il est essentiel de contempler, d'admirer les oeuvres qui s'y trouvent. Et pour cela est-il nécessaire d'avoir des yeux ? Pas forcément. C'est ce que veut démontrer Adélio Sarro. Avec ses créations uniques en leur genre, l'artiste peintre, originaire de São Paulo, souhaite apporter un soutien aux personnes ayant une déficience visuelle. En effet, voulant aller au-delà des propriétés émotionnelles et sociologiques de ses peintures, il s'évertue à rendre son travail accessible en accentuant la perception tactile. Avec la lecture en braille des légendes inscrites sur chacun des tableaux, le brésilien expose une méthode particulière qui permet de conduire les personnes aveugles ou malvoyantes à l'expérience de ses peintures. En touchant les créations faites en textures et en reliefs différents, les visiteurs pourront ainsi les imaginer eux-mêmes. Ils se représenteront alors les œuvres en distinguant les proportions des couleurs par l'intuition tactile. Ricardo Fernandes, expert international dans le marché de l'art, s'en montre très élogieux. « Cet artiste franchit la barrière des différences pour affirmer une nouvelle dimension artistique, explique-t-il. En réaffirmant la place des personnes handicapées dans notre société, il remet en question l’accès à l’art et les méthodes mises à contribution. » L'exposition s'effectuera du 4 septembre au 2 octobre à la chapelle du Cloître des Billettes de Paris, sous la présidence de Thierry Renaudin, directeur bénévole et commissaire d'exposition des lieux. Ce projet artistique, consistant à présenter une galerie d'art à des personnes aveugles ou malvoyantes, est une démarche intentionnelle de rencontre avec l'autre et d'une volonté d'égalité pour tous.

 

 

Cloître des Billettes
24 rue des Archives
75004 Paris
Tél : 0140723879

Métro : Hôtel-de-Ville

 

 

Retour au sommaire

 


 

Rapport annuel d’activité du Conseil d’Administration de l’AVH pour l’exercice 2011

 

L’Association Valentin Haüy en 2011
Des missions de proximité

 

Être proche des besoins des personnes aveugles ou malvoyantes est le souci constant de l’Association Valentin Haüy depuis 123 ans. En 2011, l’accent a été mis particulièrement sur la proximité des aides apportées à chacun par nos bénévoles et salariés. Proximité d’abord par le développement de nos implantations régionales : nous disposons déjà de plus de 110 Comités ou correspondances en France. Saluons, en particulier, la création du nouveau Comité Valentin Haüy de La Réunion. Ensuite par la proximité que nous permettent les nouvelles technologies. Les services du Siège comme la médiathèque, le magasin de matériels spécialisés ou le centre d’enregistrement de livres parlés communiquent leurs aides aux personnes éloignées de Paris par la multiplication des canaux : téléventes de matériels, télétransmission de livres numériques, distribution par nos Comités Régionaux et partenariat avec les médiathèques publiques locales. Enfin, la proximité, c’est aussi le contact personnel entretenu avec chacune des personnes accueillies dans nos établissements, par une écoute attentive de leurs besoins. L’Association Valentin Haüy fait chaque jour la preuve que la proximité n’est pas une affaire de taille mais de mentalité, d’attention et d’esprit de service.

 

 

I - Conseiller, orienter, informer

 

L’écoute des besoins et les conseils apportés dans nos Comités Régionaux sont renforcés par les professionnels et les bénévoles des services centraux.

 

Conseiller et orienter

 

Un service juridique personnalisé et gratuit est mis à la disposition de toute personne aveugle ou déficiente visuelle qui le souhaite. Cela va des simples informations au suivi de dossiers et ce dans des domaines variés.

Par ailleurs, une information générale sur la réglementation concernant le handicap est mise à disposition de tous sur Internet mais aussi sur CD audio et dans différentes revues.

L’aide d'une conseillère en économie sociale et familiale est aussi apportée gracieusement au sein de la résidence-services pour personnes âgées de Paris ainsi qu'à toute personne déficiente visuelle qui le souhaite. Le nombre de dossiers traités dans ce cadre est en augmentation de 15 %.

Une étude faite sur les nouveaux usagers de notre service social (dont trois sont SDF) montre une évolution inquiétante de la situation des personnes déficientes visuelles au cours des trois dernières années. Ainsi, en 3 ans, le nombre de personnes en activité a baissé de 9 % tandis que celui des personnes sans activité augmentait de 16 %.

L'aide à la rédaction de documents administratifs a augmenté de 15 %, ce qui montre que, malgré les nouvelles technologies, beaucoup de déficients visuels se trouvent encore confrontés à des difficultés dans ce domaine.

Les consultations psychologiques ont baissé de 11 %.

En 2011, 18 prêts ont été accordés par notre Fonds Central de Solidarité pour un montant de 47 k€.

15 ordinateurs adaptés ont été attribués en 2011 ainsi que 24 machines à lire.

 

Informer

 

Par les publications

 

Malgré les efforts de modernisation de nos publications traditionnelles en braille, le lectorat a tendance à diminuer au fil des années, aussi bien en braille abrégé qu’en braille intégral. En revanche, le nombre d’abonnés sur supports audio ou électronique augmente.

En ce qui concerne notre publication trimestrielle « en noir », le Valentin Haüy Actualités, le tirage a fortement augmenté, passant de 45 000 à 53 000 exemplaires, soit +18 %. Cette progression est due essentiellement à l’arrivée de nombreux nouveaux donateurs.

 

Par la communication et le Web

 

En 2011, les efforts fournis par la Communication pour valoriser l’image de l’Association Valentin Haüy commencent à porter leurs fruits et l’on a vu s’accroître les demandes d’information et de documentation tout au long de l’année.

La communication réalisée autour d’opérations de partenariat, ainsi que la création d’événements médiatiques s’appuyant sur des thématiques chères à l’association comme l’Audiovision, l’Accessibilité et les Nouvelles Technologies, ont permis d’optimiser les relations avec le public et les médias. Ils ont ainsi contribué à renforcer la notoriété de l’association.

Par ailleurs, la création, sur la base d’un modèle unique, de nouveaux sites Web pour les Comités permettra une meilleure information des utilisateurs dans toute la France.

Le serveur vocal, important outil de communication vers les personnes déficientes visuelles, a été entièrement repensé.

 

 

II - Restaurer et développer l’autonomie

 

Apprendre à se déplacer

 

Les cours de locomotion, assurés par des instructrices de locomotion diplômées, sont complétés par la fourniture de plans en relief.

 

Enseigner le braille

 

Les inscriptions aux cours de braille par correspondance sont en baisse de 20 %. Par contre, les inscriptions aux cours du Comité Paris-IDF sont stables. 50 % concernent des personnes voyantes.

 

Proposer des cours d’informatique adaptée

 

Un tournant important a été pris en 2011 dans les Comités Régionaux. Les clubs dénommés jusque-là clubs informatiques se transforment en clubs nouvelles technologies et informatique adaptée : ils étendent leurs compétences et leur aide aux usagers en matière de GPS, de tablettes,… Dans cette dynamique, a été organisée au Siège une journée intitulée « Les tactiles et moi » à laquelle ont participé plus de 300 personnes. Nous développons parallèlement la formation de formateurs dans les Comités Régionaux ou par Skype. Nous avons mis en place une formation sur le lecteur d'écran gratuit NVDA. Comme à l'accoutumée, nous avons organisé nos journées de rencontre des clubs pour 32 d’entre eux, soit une augmentation de 30 % par rapport à 2010.

 

Sélectionner et proposer du matériel spécialisé

 

Le chiffre d'affaires global du magasin a augmenté de 8 % par rapport à 2010 et celui concernant le matériel basse vision de 73 %. Ce dernier résultat est en partie dû aux efforts faits pour présenter ce matériel dans nos Comités Régionaux et avec leur soutien dans plusieurs salons.

 

Par ailleurs, nous avons mis sur le marché le premier décodeur TNT adapté qui a eu un grand succès et notre Association est devenue centre évaluateur pour la MDPH de Paris, ce qui devrait contribuer à nous faire mieux connaître.

 

Accompagner les plus anciens

 

Le succès de notre résidence pour personnes âgées, non-subventionnée, (96 % d’occupation fin 2011) est notamment dû aux nombreuses activités proposées aux résidents (bibliothèque sonore, atelier de gymnastique cérébrale,...) et aux partenariats avec des associations extérieures.

La proximité du foyer pour jeunes étudiants ou travailleurs est d’une grande richesse pour une meilleure compréhension entre générations.

 

 

III – Promouvoir l’accès à la culture

 

Promouvoir l’accès à l’écrit

Après une année 2010 très perturbée par l’incendie dont la médiathèque a été victime, celle-ci a renoué avec le succès. Dès lors, les chiffres suivants comparent 2011 à 2009.

Avec 3 335 emprunteurs actifs (+10 %) et 104 230 documents prêtés (+47 %), la tendance à l’augmentation des services rendus, qui s’était amorcée en 2009, se confirme en 2011, notamment grâce à l'utilisation de robots pour la duplication des CD et le téléchargement mis en place.

L’audio confirme sa prééminence avec 91 % des prêts dont 64 % en format Daisy sur CD et 27 % par téléchargement. Le braille ne représente que 5,2 %, les vidéos 2,5 %, les livres en gros caractères 1 % et les partitions musicales 0,3 %.

Lancée en 2011, « La gazette », newsletter bimensuelle de la médiathèque compte déjà 2 445 abonnés.

Nos partenariats en matière de formation et diverses interventions, notamment auprès du groupe Handicap de l'Association des Bibliothécaires de France, ont un impact très positif, non seulement en matière d'accessibilité aux bibliothèques publiques, mais aussi en matière de promotion pour les bibliothécaires déficients visuels. Nous travaillons, là aussi, à favoriser l'emploi.

 

L'agrément accordé par le Ministère de la Culture à notre association permettant d'accéder à la plateforme Platon de la BnF a conduit à une évolution considérable des techniques de transcription. Des programmes informatiques automatisant l'utilisation des fichiers sources, qui restent encore à améliorer, ont été mis en place par le CERTAM.

 

S’agissant de l’imprimerie, les demandes des services du Siège ont augmenté d'environ 16,5 % notamment pour la médiathèque. Le nombre de livres nouveaux imprimés a augmenté de 31 % dont la plupart sous les deux formes : braille intégral et braille abrégé. Cela ferait plaisir à notre fondateur pour qui la première des priorités était l'accessibilité des aveugles au livre.

Il est à noter que la transcription et la production de partitions musicales à la demande ont augmenté de 20 %.

En plus des particuliers, nous avons cette année encore eu pour clients des administrations et collectivités territoriales, des offices de tourisme, plusieurs restaurants et agences de communication, des entreprises adaptées....

Enfin une nouvelle machine permettant d’imprimer le braille par projection a été acquise en fin d’année, afin de répondre aux besoins exprimés par notre clientèle d'entreprise.

 

Promouvoir l’accès à l’offre audiovisuelle

 

La production de livres audio a augmenté cette année de 10,5 % et celle des films et téléfilms en audiodescription de 20 %. La deuxième édition du Festival Audiovision Valentin Haüy a permis de présenter, à Paris comme en province, 13 films à environ 1 800 spectateurs déficients visuels. Des films audiodécrits ont été également projetés lors de divers festivals.

 

Parallèlement, nous avons poursuivi notre action de prêt de DVD aux Comités (406) et de projections en salles de cinéma dans une quinzaine de villes pour environ 4 000 spectateurs déficients visuels.

 

IV - Rendre notre société plus accessible

 

L’accessibilité numérique

 

Le CERTAM, chargé d'évaluer les matériels et les logiciels susceptibles de favoriser l'autonomie des personnes aveugles ou déficientes visuelles, a enrichi son site de 50 % de fiches d’analyse. Il est aussi présent sur le Web grâce à la page Facebook et au compte Twitter. Présent aussi à la radio sur Vivre FM, il a contribué au succès de la journée « Les tactiles et moi ».

Ce service organise de nombreuses formations telles que celles consacrées aux GPS (en partenariat avec l’AILDV).

Il est aussi très présent au Consortium Daisy et dans les différents salons internationaux sur les aides techniques.

 

L’accessibilité des lieux

 

L'accessibilité des lieux, ô combien importante au regard des difficultés que les personnes déficientes visuelles rencontrent dans leurs déplacements, repose avant tout sur des bénévoles. En appui du travail fait localement par les Comités Régionaux, l’activité du service accessibilité du Siège correspond à près de 3 000 heures de travail en 2011.

En plus des réunions régionales d’information sur l’accessibilité auprès des Comités (101 personnes représentant 10 Comités), le service accessibilité participe à :

-  différentes instances départementales et nationales (CFPSAA, CNCPH, CCDSA),

- l’examen de permis de construire (Palais de Tokyo, stade Roland Garros, Ministère de la Défense,…).

Il répond à des demandes d’avis de grandes institutions (Louvre, Musée des Arts Nouveaux, les Glénans, Magasins du Printemps, Séphora,…).

 

Citons quelques exemples de réalisations en 2011 :

- une enquête sur la pénétration des correspondants « Accessibilité » au sein des Commissions communales ou départementales d'accessibilité ;

- le partenariat avec le CNCPH et l'association « Accès pour tous » dans le lancement des premiers Trophées de l’Accessibilité en participant notamment au Comité scientifique et à deux des jurys ;

- la diffusion d'un dossier sur l’Accessibilité dans le milieu professionnel de la construction par l'intermédiaire de la revue l’Ingénieur Constructeur des Ingénieurs de l’École Spéciale des Travaux Publics et du Bâtiment ;

- l'intervention auprès de diverses autorités, notamment à Paris, pour l'aménagement d’un carrefour dans le 19e arrondissement de Paris suite à l'accident mortel d'une personne aveugle.

 

 

V - Proposer des activités sportives et de loisir

 

Cocorico ! La coupe de France féminine de Torball organisée par le club sportif de Touraine a été une fois encore remportée par l’équipe de l’AVH Paris.

 

Le Comité du Mans avec l’aide du service des sports a créé un club sportif pour intégrer une équipe de torball masculine et participer aux compétitions nationales en 2012.

 

Le service national des sports avec l’appui du Comité des Yvelines a organisé, dans le somptueux parc du château de Versailles, le second « Triathlon en duo » qui a eu, une fois de plus, un succès fou. 37 binômes voyants/non-voyants ont participé à cette journée.

 

Si nous nous réjouissons du succès des séjours de vacances dans notre établissement spécialisé « Le Moulin du Cassot » à Arvert et des séjours hors les murs, (+14 % par rapport à 2010), il n’en demeure pas moins que l'intégration en établissement ordinaire de vacances reste particulièrement difficile, notamment lorsque les personnes aveugles ou fortement malvoyantes sont seules. Nous avons passé en 2011 la barre des 2 000 jours/vacances grâce notamment à deux séjours hors les murs : Superbagnères et Djerba. Les semaines à thème sont toujours très prisées. Sur le plan budgétaire, le déficit de cette activité est passé de 144 k€ à 115 k€, soit une diminution de 20 %.

 

La fréquentation de notre musée rue Duroc en 2011 a baissé de 5 % tandis que celle de la bibliothèque patrimoniale a plus que doublé.

 

 

VI - Être présent à l’international

 

Les activités internationales ont été, cette année encore, intenses, au niveau européen mais aussi mondial, et particulièrement en ce qui concerne la coopération avec les pays francophones en développement. C'est ainsi que nous avons participé :

- à l’Assemblée Générale de l’Union Européenne des Aveugles (Danemark),

- au congrès mondial du braille à Leipzig,

- au colloque sur les déficients visuels en Afrique (Ghana) par l'intermédiaire de l'Union Francophone des Aveugles.

Par ailleurs, nous avons :

- apporté une aide financière à six écoles spécialisées (Ile Maurice, Tchad, Madagascar...),

- décerné des Bourses d'Excellence à des étudiants africains,

- soutenu le programme EFA-VI qui a pour objectif l’intégration scolaire au Burkina Faso,

- formé des personnes à l'impression en braille.

 

Une aide exceptionnelle a été apportée à Haïti.

 

 

VII - Former, préparer l’insertion professionnelle et contribuer à l’emploi

 

Former et préparer l’insertion professionnelle

 

Le CFRP

150 élèves ont été accueillis en 2011, soit une augmentation de 3,5 % par rapport à 2010, dont 37 % en sections « adaptation » et « préparatoire » (remise à niveau), 45 % en section de « masso-kinésithérapie », 4 % en section « agent d'accueil et d'information », 3 % en section « agent administratif », 8 % en section « praticien bien-être » et 3 % en section « cannage-paillage en ameublement ».

La demande de renouvellement de l’autorisation de fonctionnement de l'Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie a reçu un avis favorable du Ministère de la Santé en juin 2011.

L'agrément du CFRP comme centre d’examen de la section « agent d'accueil et d'Information » a également été renouvelé. Les sections « préparatoire Informatique » et « préparatoire aux métiers du tertiaire » ont été regroupées afin d’optimiser l’utilisation des locaux et de diminuer les coûts de fonctionnement.

 

L’IMPro de Chilly-Mazarin

En 2011, l’IMPro Valentin Haüy situé à Chilly-Mazarin a accueilli 38 jeunes déficients visuels avec troubles associés, âgés de 14 à 22 ans, dont 63 % ont un handicap rare. Ils sont encadrés par une équipe pluridisciplinaire de 47 salariés (38 ETP).

 

Au cours de l’année, quatre jeunes ont quitté l’IMPro dont trois pour une insertion en ESAT. Les entrées dans le monde du travail, même protégé comme les ESAT, sont de plus en plus difficiles du fait de la complexité et de la lourdeur du handicap.

C'est pourquoi l'établissement s'efforce de diversifier les formations en interne (création d'un atelier bureautique) et de développer les partenariats avec le monde extérieur tant sur le plan pédagogique que sur le plan professionnel et social.

Ont ainsi été mis en place 33 stages professionnels et des partenariats avec la MJC, le conservatoire, le cinéma Truffaut, les ESAT de Vitry-sur-Seine, des Ulis et de Corbeil-Essonnes.

 

Pour offrir des débouchés aux jeunes à la sortie de l’IMPro, le projet de création d’un Service d’Accompagnement à l’Insertion Professionnelle et Sociale a été présenté à l’ARS. En 2012, les travaux de rénovation entrepris en 2011 se poursuivent.

 

Contribuer à l’emploi

 

Preuve qu’il est possible à une personne handicapée de travailler, à condition d’adapter son environnement, l’AVH emploie 267 travailleurs handicapés, dans les deux centres Witkowska et Escolore, dans les deux entreprises adaptées La Villette et Frère Francès et dans ses services au Siège et en région.

 

Le Centre « ODETTE WITKOWSKA » (Sainte-Foy-lès-Lyon)

Dans le but d’améliorer les conditions de travail et de vie, un plan de rénovation de l’ensemble de l’ESAT a démarré en 2011 entraînant de gros travaux et une réorganisation des ateliers.

L'accent a été mis sur la formation des travailleurs handicapés (94 personnes) et sur les stages en entreprise.

Le chiffre d’affaires des ateliers a progressé de 5,8 % en 2011 par rapport à 2010..

L'hébergement est complet (64 personnes) et la liste d'attente s'allonge. L'hébergement à l'extérieur se développe grâce à la location d'un nouvel appartement et un partenariat avec le foyer rhodanien des aveugles. Le succès du SAVS va nécessiter une demande d'extension au Conseil Général.

 

 

Le Centre d’ESCOLORE (Puy-de-Dôme)

Une politique active de recrutement a été mise en place pour augmenter l'effectif des travailleurs à l’ESAT. 48 personnes handicapées sont accueillies soit 45,5 ETP pour un agrément de 51 ETP. Près de 15 % des travailleurs sont à temps partiel, soit pour des raisons de santé, soit parce qu'ils se préparent à une cessation d'activité. Ils sont encadrés par 43 salariés représentant 30,5 ETP. Plus de la moitié de l'effectif se consacre à l’accompagnement des personnes hébergées ou bénéficiant du SAVS.

 

Concernant la production, on constate des résultats excédentaires pour le cannage, la blanchisserie, le jardin, l'imprimerie, le service hôtelier et la sous-traitance, mais déficitaires pour les espaces verts. Le résultat global de la production reste excédentaire (+25 K€).

 

 

L’Entreprise Adaptée « ATELIER DE LA VILLETTE » (Paris 19e)

L’EA de La Villette a un effectif de 49 employés pour 45,9 ETP dont 17 % de valides, 31% de déficients visuels et 52 % ayant un autre handicap que le handicap visuel.

L'accompagnement social et professionnel des travailleurs handicapés reste la priorité. C'est ainsi qu'une psychologue du travail intervient régulièrement depuis 2011 auprès de ceux qui le souhaitent. Le détachement de travailleurs handicapés vers le milieu ordinaire a encore progressé, passant de 23 % du chiffre d'affaires en 2010 à 25 % en 2011.

Malgré le ralentissement général dû à la crise, le dynamisme commercial de la direction et la flexibilité du personnel ont permis de conserver un chiffre d'affaires stable. Dynamisme qui s'est traduit notamment par la conquête de nouveaux clients.

 

L’Entreprise Adaptée « FRÈRE FRANCÈS » (Nantes)

 

L'effectif est quasi constant, avec 20 salariés dont 19 travailleurs handicapés. Contrairement aux deux dernières années, l'exercice 2011 a vu son chiffre d’affaires progresser de 13,2 % alors que le nombre de chaises rénovées est quasiment constant. 10 % du travail est fourni grâce à l'action des Comités de l’AVH. La situation financière encore déficitaire en 2011 devrait s’améliorer en 2012 grâce au renforcement du partenariat avec les Comités, l'amélioration du site Internet et la recherche de nouveaux magasins-dépôts.

 

 

VIII - Agir au plus près : les Comités Régionaux et locaux

 

Fin 2011, nous comptions 65 Comités pour 71 en 2010. Cette baisse de 8,5 % est due à une politique volontariste de regroupement au sein d'un même département.

C’est ainsi que nous avons regroupé les Comités du Jura, d'une part, et ceux de Meurthe-et-Moselle, d'autre part.

Mais nous avons ouvert des correspondances pour apporter au plus près du terrain, dans ces mêmes départements, les services que nous proposons aux plus isolés.

Nos correspondances sont aujourd’hui au nombre de 53, dont deux nouvelles dans des zones où l’AVH n’était plus présente : à Clermont dans l’Oise, et à Charleville-Mézières dans les Ardennes, prélude, n’en doutons pas, à la mise en place de futurs Comités.

Par ailleurs, faute de n’avoir pu trouver de nouveaux bénévoles susceptibles de prendre le relais des plus anciens, nous avons dû fermer, provisoirement espérons-le, les Comités de Toulon et de Verdun. Quant au Comité d’Antibes, il est devenu correspondance du Comité du Cannet.

Huit nouveaux présidents, dont trois déficients visuels, ont été accueillis en 2011.

Au Siège, l’équipe chargée de la coordination s’est renforcée avec l’arrivée de nouveaux bénévoles.

Pour la première fois, une réunion spécifique des trésoriers a été organisée au Siège afin d'unifier les plans comptables et moderniser les procédures.

 

Si l'on constate une baisse du nombre de nos usagers de 2 % en 2011, on note une nette augmentation des nouveaux de 21 % dont 77 % sont malvoyants.

Les bénévoles dans les Comités représentent 90 % du total des bénévoles de l’AVH et le nombre d’heures de bénévolat est en légère augmentation.

 

Quelques événements marquants :

 

- Pour la première fois dans les DOM-TOM, le Comité de La Réunion, en partenariat avec HandicapZéro, a signé un accord avec un opérateur de téléphonie mobile pour la vocalisation des téléphones.

 

- Neuf remises de chiens-guides parrainées par le Siège et en partenariat avec les écoles de la FFAC ont été faites dans divers Comités : Clermont-Ferrand, Lille, Lyon, Périgueux, Rennes,… Une permanence chiens-guides se tient désormais au Siège.

 

Rappelons, pour mémoire, que certaines activités telles qu’ateliers-cuisine ou tandem ont toujours beaucoup de succès dans la plupart des Comités.

 

 

IX - Consolider nos ressources financières

 

Service Collecte Grand Public

 

En ce qui concerne les montants collectés par le Siège, les objectifs fixés pour 2011 ont été atteints : nous avons progressé de 31 % par rapport à 2010 pour atteindre 1 767 K€.

Ces bons résultats s’expliquent en grande partie par la mise en œuvre du plan de collecte multicanal plus ambitieux qu’en 2010 et en particulier :

- à la qualité de notre revue VH-Actualités envoyée aux donateurs,

- à la pétition pour l'audiodescription,

- à l'enregistrement par les internautes du livre Audiosolidaire,

- à la diffusion d'un « message mystère » (en braille) sur Internet.

 

 

X – Organiser les moyens humains pour assurer les services

 

Le personnel

 

Les effectifs des salariés sont stables. En dehors des six établissements médico-sociaux (effectif de 287 salariés au 31 décembre 2011 soit 230,5 ETP), nous comptions 204 salariés au 31 décembre 2011 soit 161,5 ETP, exactement comme au 31 décembre 2010.

L’Association mène une politique volontariste de formation des personnels et d’adaptation des postes de travail des salariés handicapés.

 

Les bénévoles

 

Les bénévoles jouent un rôle clé dans le fonctionnement de notre Association mais le recul de l'âge de la retraite risque fort de compromettre cet apport inestimable dans les années qui viennent. En 2011 le nombre d’heures de bénévolat consacrées à l’AVH a très légèrement augmenté (306 096 heures, soit + 0,17 %).

 

Les opérations de recherche des bénévoles se sont accrues. Les pages du site Internet relatives au bénévolat ont été revues ; grâce aux travaux précédemment menés par le service communication, le site de l’AVH arrive désormais sur la première page de résultats de recherches effectuées à l’aide de Google avec des mots clés tels que « bénévoles aveugles ». Par ailleurs, une publication systématique des annonces sur le site d’Espace Bénévolat et le début d’utilisation du site de France Bénévolat devraient donner des résultats intéressants.

Le travail commencé en 2010 quant au mécénat de compétence avec France Télécom s'est poursuivi en 2011 avec la mise à disposition à temps partiel de 4 cadres, 2 au Siège et 2 dans les Comités.

 

 

XI – Diriger et contrôler

 

La direction opérationnelle de l’AVH est assurée par le Bureau, composé de trois bénévoles non-voyants et trois bénévoles voyants, appuyé par les directeurs d’établissement, les présidents de Comités Régionaux et Locaux et les responsables de service.

 

 

Le Conseil d’Administration s’est réuni cinq fois dont deux sur une journée entière dans un souci de partage plus approfondi avec les administrateurs venant des Comités.

 

Les comptes de l’association, consolidés par un cabinet d’expertise comptable (COFINGEC), sont certifiés par le Cabinet MAZARS, commissaire aux comptes.

 

L’association se soumet volontairement aux contrôles du Comité de la Charte, organisme indépendant surveillant le fonctionnement déontologique et responsable des associations qui font appel à la générosité publique. Membre fondateur du Comité de la Charte, l’AVH a vu renouvelé en 2011 son agrément et le label « don en confiance » que le Comité accorde à l’issue de ses contrôles.

 

Après avoir renforcé son contrôle de gestion en 2011, l’AVH prévoit de développer une fonction d’audit interne dès 2012.

 

CONCLUSION

 

En 2011, d’importants efforts ont été réalisés par votre association (bénévoles et salariés réunis) pour améliorer autant que faire se peut la qualité de vie de l’ensemble de la population atteinte par le handicap visuel. Il en va ainsi :

- des nouvelles activités de formation mises en place dans nos établissements (CFRP, IMPro)

- des nouveaux matériels proposés favorisant l’autonomie

- des moyens mis à la disposition des plus démunis par des dons de matériels ou des aides financières

- des moyens mis en place pour un meilleur accès à la culture et aux loisirs

- des investissements dans l’achat et la rénovation de locaux dans nos Comités Régionaux ainsi que dans nos établissements,…

Mais la bonne volonté des uns et des autres ne suffit pas. C’est pourquoi des efforts considérables ont été faits en matière de communication afin de convaincre les donateurs de nous encourager à mener à bien notre mission, une mission… de proximité avec toutes les personnes aveugles ou malvoyantes.

 

 

Lexique des sigles

 

AGEFIPH :    Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion professionnelle des Personnes Handicapées

 

AILDV :          Association des Instructeurs de Locomotion pour Déficients Visuels

 

ARS :             Agence Régionale de Santé

 

BnF :              Bibliothèque nationale de France

 

CCDSA :       Commission Consultative Départementale de Sécurité et d’Accessibilité

 

CERTAM :     Centre d’Évaluation et de Recherche sur les Technologies pour les Aveugles et les Malvoyants                  

 

CFPSAA :     Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes

 

CFRP :           Centre de Formation et de Rééducation Professionnelle

 

CNCPH :       Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées

 

EA :                Entreprise Adaptée

 

EFA-VI :         Education For All - Visually Impaired (Éducation pour Tous – Déficients Visuels)

 

ESAT :           Établissement et Services d’Aide par le Travail

 

ETP : Équivalent Temps Plein

 

FFAC :           Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles

 

IMPro :           Institut Médico-Professionnel

 

IRP :               Instances Représentatives du Personnel

 

MDPH :          Maison Départementale des Personnes Handicapées

 

MJC :             Maison des Jeunes et de la Culture

 

NVDA :          Non Visual Desktop Access (Accès de l’ordinateur pour non-voyants)

 

SAVS :           Service d’Accompagnement à la Vie Sociale

 

TNT :              Télévision Numérique Terrestre

 

Retour au sommaire

 


 

Chiffres clés de l’année 2011

 

Ressources humaines :

 

- 491 salariés dont 119 sont handicapés (61 relevant du milieu ordinaire et 58 travaillant dans nos 2 entreprises adaptées) : 124 au Siège, 60 dans les Comités, 48 à l’ESAT Odette Witkowska, 43 à l’ESAT d’Escolore, 60 à l’Entreprise Adaptée de La Villett, 20 à l’Entreprise Adaptée Frère Francès, 66 au CFRP, 50 à l’IMPro de Chilly-Mazarin, 18 au Centre Résidentiel Paris 19ème, 2 au Centre de Vacances d’Arvert

 

- 148 travailleurs handicapés employés dans les ESAT : 100 à l’ESAT Odette Witkowska, 48 à l’ESAT d’Escolore

 

Au total, l’AVH emploie 639 salariés dont 267 sont travailleurs handicapés

 

- 2 932 (dont 2 639 bénévoles dans les Comités Régionaux et Locaux) bénévoles réguliers voyants ou déficients visuels donnant tout ou partie de leur temps et effectuant 306 096 heures de bénévolat

5 salariés d’entreprises gratuitement mis à disposition de l’AVH dans le cadre d’opérations de « mécénat de compétences »

 

Formation

 

- CFRP : 147 étudiants, 38 diplômés en 2010 dont 18 en masso-kinésithérapie

- IMPro Chilly-Mazarin : 38 élèves, en internat

- Foyers de vie : 64 résidents au Foyer d’Hébergement Odette Witkowska ; 42 résidents au Foyer d’Hébergement d’Escolore (dont 25 sur le site d’Escolore, 9 en appartement foyer sur Billom et 8 au SAVS) ; 92 résidents aux foyers CFRP à Paris

 

Résidences - services

 

54 résidents personnes âgées au Centre Résidentiel à Paris

38 résidents jeunes travailleurs au Centre Résidentiel à Paris

 

Permanence de la conseillère en économie sociale et familiale pour la période du 06.01- au 15.12.2011 : 39 entretiens téléphoniques avec des résidents ; 103 rendez-vous ou visites à domicile concernant 40 résidents ; 2 réunions de synthèse en gérontologie

 

Service social

 

251 personnes reçues pour la première fois ; 25 aides financières ; 1 137 entretiens auprès des assistantes sociales et de la conseillère en économie sociale et familiale ; 62 consultations auprès de la psychologue ; 136 consultations auprès du conseiller juridique ; 350 appels reçus par le service juridique ; 4 168 appels reçus au service d’Action Sociale ; 1 731 accueils à SOS Lecture-Ecriture ; 241 appels à « Ecoute Déficience Visuelle » jusqu’au 30.06.2011 (fermeture du service) ; 18 prêts accordés par le Fonds Central de Solidarité représentant un montant de

46 790 Euros dont 6 prêts pour l’acquisition de matériels informatiques

 

Cours de locomotion

 

243 stagiaires en région

 

Attribution de chiens-guides

 

9 chiens-guides

 

COURS DE BRAILLE PAR DES FORMATEURS BÉNÉVOLES

 

325 élèves (dans 31 comités)

 

- par correspondance : 83 élèves ; 20 nouvelles inscriptions

 

Cours d’informatique adaptée

 

45 clubs d’initiation à l’usage personnel d’un ordinateur ; 421 élèves.

 

Médiathèque

 

3 335 emprunteurs actifs ; 104 230 documents prêtés

 

Livres braille

 

- au siège : 765 emprunteurs actifs ; 331 nouveaux titres ; 5 581 ouvrages braille prêtés

 

- en région : 2 734 titres disponibles

 

Livres sonores Daisy sur CDs

 

2 153 emprunteurs actifs ; 927 nouveaux titres ; 66 780 ouvrages prêtés

 

Livres sonores Daisy en téléchargement

 

913 emprunteurs actifs ; 28 149 ouvrages prêtés

 

Livres en gros caractères

 

123 emprunteurs actifs ; 71 nouveaux titres ; 1 116 ouvrages prêtés

 

Vidéothèque

 

349 emprunteurs actifs ; 2 375 films prêtés

 

- en région : 24 bibliothèques

 

Partitions en braille musical

 

97 emprunteurs actifs ; 140 nouveaux titres ; 229 partitions prêtées

 

Service du materiel spécialisé

 

510 références ; 84 500 articles vendus.

 

Musée

 

837 visiteurs

 

Actions de solidarité internationale

 

Formation de formateurs à l’informatique adaptée dans les pays francophones en développement ; programmes d’alphabétisation et aides en matériels pédagogiques ; participation aux diverses instances typhlophiles internationales (200 000 €)

 

Publications

 

1 Publication trimestrielle en caractères ordinaires (« Valentin Haüy Actualités») diffusée à 50 000 exemplaires ; 1 lettre électronique bimensuelle (« Valentin Haüy Infos ») : 3398 abonnés ; 8 revues en braille dont « Le Louis Braille » (en braille, CD audio, e-mail et gros caractères)

 

Site internet

 

251 992 visites.

 

Audiovision

 

413 séances en Province ; 174 films disponibles pour les comités ; 77 films audiodécrits

 

Imprimerie braille

 

2 945 000 pages embossées ; 7 100 pages de musique ; 6 102 plaques embossées ; 15 revues embossées (dont 9 éditées par l’AVH) ; 324 nouveaux titres (livres) édités pour la médiathèque dont 220 traités en braille intégral et en braille abrégé.

 

 

Retour au sommaire


 

Membres du Bureau
et du Conseil d'Administration
de l'Association Valentin Haüy

 

Aucune modification n’est intervenue depuis l’Assemblée générale de juin 2011 quant à la liste des membres élus.

 

 

(NV : Non-voyant)

 

Membres du Bureau :

Gérard Colliot, Président

Gérard Jeannin, Trésorier

Jean-Marie Cierco (NV), Secrétaire Général

Marc Aufrant (NV), Vice-président

Philippe Paugam (NV), Vice-président

Béatrice de Rostolan, Vice-présidente

 

Autres membres :

Martine André (NV)

Max Bouvy

Marie-Claude Brenot

Philippe Chazal (NV)

Rémy Closset (NV)

Jean-Louis Dufier

Alain Duverneuil (NV)

Édouard Ferrero (NV)

Stéphane Hagues (NV)

André Kowalski

Françoise Madray-Lesigne (NV)

Gérard Manon

Gabriel de Nomazy

André Nutte

Éric Obyn (NV)

Pierre Tricot (NV)

Françoise Trin

Christian Volle, Secrétaire du Conseil

 

Statutairement, les dirigeants de l'Association sont des bénévoles, à parité voyants et non-voyants.

 

 

Retour au sommaire

 

Fin du bulletin.