LETTRE D’INFORMATION VALENTIN-HAÜY-INFOS

n°2015-12 – mercredi 23 décembre 2015

 

Dernier numéro paru : 1er décembre 2015

 

Pour lire le dernier bulletin VH Infos en ligne, cliquez sur ce lien.

 

Pour avoir accès à l’historique des bulletins VH Infos en ligne depuis 2009 cliquez sur ce lien

 

Pour s’abonner par courriel à notre lettre d’information mensuelle, écrire à cette adresse.

 

Pour vous désabonner, envoyez votre e-mail à cette adresse

 

 

SOMMAIRE 

 

INFORMATIONS DE L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY

RETROUVEZ NOTRE CALENDRIER DE L'AVENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !

HORAIRES D’OUVERTURE DE L’ACCUEIL POUR LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

SERVICE DU MATÉRIEL SPÉCIALISÉ : INFORMATIONS GÉNÉRALES

RÉPONDEZ À NOTRE QUESTIONNAIRE AFIN D'AMÉLIORER NOTRE SITE WEB !

LE 97e NUMÉRO DE LA GAZETTE DE LA MÉDIATHÈQUE VALENTIN HAÜY EST SORTI

SERVICE ACTION SOCIALE : FICHES PRATIQUES À TÉLÉCHARGER

REJOIGNEZ LES ÉQUIPES FÉMININE ET MASCULINE DE TORBALL DE PARIS DE L'ASSOCIATION VALENTIN HAÜY

LES INSCRIPTIONS AUX SÉJOURS DE VACANCES 2016 ORGANISÉS PAR L'ASSOCIATION SONT OUVERTES !

CENTRE POMPIDOU LES 23 JANVIER ET JEUDI 4 FÉVRIER 2016 : VISITES ADAPTÉES DE L’EXPOSITION BRETÉCHER TESTÉES PAR NOTRE PÔLE ACCESSIBILITÉ

CHÂTEAU DE VERSAILLES : UNE REPRÉSENTATION THÉÂTRALE À L'AVEUGLE AVEC LA CONTRIBUTION DU COMITÉ VALENTIN HAÜY DES YVELINES

SÉLECTION D’OFFRES CULTURELLES

LE CHIEN GUIDE ISSÉO REMIS À ANTOINE LE JEUDI 3 DÉCEMBRE 2015

CULTURE ET LOISIRS À PARIS, EN RÉGION PARISIENNE ET EN PROVINCE

PRIX HANDI-LIVRES 2015 : LES PRIX SONT DÉCERNÉS !

PARIS – AU PETIT PALAIS : PROGRAMME 2016 DES ACTIVITÉS ACCESSIBLES AUX PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES

LA MAIRIE DE PARIS PROPOSE DES COURS D'ANGLAIS À DESTINATION DES PERSONNES MALVOYANTES

DIVERS

LE 4 JANVIER JOURNÉE MONDIALE DU BRAILLE 2016 : COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L’UNION MONDIALE DES AVEUGLES (UMA)

17-18 MARS 2016 : COLLOQUE INS HEA « TOUCHER POUR APPRENDRE, TOUCHER POUR COMMUNIQUER » À LA CITÉ DES SCIENCES (PARIS)

LE PRIX OPECST-INSERM EST ATTRIBUÉ À JOSÉ-ALAIN SAHEL

 

INFORMATIONS DE L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY

 

RETROUVEZ NOTRE CALENDRIER DE L'AVENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !

 

Un jour, une lettre, un mot, pour mieux connaître nos actions auprès des personnes déficientes visuelles. Depuis le 1er décembre et jusqu’au jour de Noël, retrouvez quotidiennement notre calendrier de l’avent sur les réseaux sociaux. Sous la forme d’un abécédaire, ce calendrier présente chaque jour et de façon ludique les différents services de l’association Valentin Haüy.

Retrouvez dès maintenant notre calendrier sur Facebook.

Retrouvez notre calendrier sur Twitter.

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année !

 

 

HORAIRES D’OUVERTURE DE L’ACCUEIL POUR LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

 

L’accueil de l’association fermera exceptionnellement à 18 h au lieu de 19 h du lundi 21 décembre au mercredi 23 décembre 2015 et du lundi 28 décembre au mercredi 30 décembre 2015.

 

L’association sera fermée le jeudi 24 décembre et jeudi 31 décembre 2015

 

 

SERVICE DU MATÉRIEL SPÉCIALISÉ : INFORMATIONS GÉNÉRALES

http://magasin.avh.asso.fr/

 

Horaires restreints : du 21 au 30 décembre 2015, les horaires de la boutique seront les suivants : de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00.

Fermeture des Fêtes de Fin d’Année : le Service du Matériel Spécialisé ainsi que la boutique seront fermés les 24 et 31 décembre.

Inventaire : l’inventaire aura lieu les 4 et 5 janvier 2016. Cette procédure nécessite la fermeture complète du SMS y compris la boutique.

 

 

RÉPONDEZ À NOTRE QUESTIONNAIRE AFIN D'AMÉLIORER NOTRE SITE WEB !

 

Nous vous remercions pour vos visites sur notre site web !

Nous souhaiterions obtenir votre avis concernant notre site afin de pouvoir améliorer votre navigation lors de votre recherche d’informations.

Moins de 5 minutes sont nécessaires pour répondre à notre questionnaire. Votre avis est important !

Pour répondre au questionnaire depuis un ordinateur, cliquez ici.

Si vous utilisez une tablette ou un smartphone, répondez ici.

 

 

LE 97e NUMÉRO DE LA GAZETTE DE LA MÉDIATHÈQUE VALENTIN HAÜY EST SORTI

 

L’équipe de la Médiathèque Valentin Haüy est heureuse de vous proposer le 97e numéro de la Gazette et une sélection des 13 livres qu’il faut avoir absolument lus en 2015 !

Au sommaire de ce numéro :

 

·                  La sélection de la quinzaine : les 13 livres qu’il faut absolument avoir lus cette année 2015

·                  Les coups de cœur de la quinzaine

·                  Quoi de neuf dans nos collections ?

 

Consulter la version en ligne du n° 97 de la Gazette

En savoir plus sur la Médiathèque Valentin Haüy et ses services

 

 

SERVICE ACTION SOCIALE : FICHES PRATIQUES À TÉLÉCHARGER

 

Le service action sociale de l’association Valentin Haüy met à votre disposition des fiches pratiques destinées à vous informer concernant les prestations et allocations auxquelles vous avez droit.

http://www.avh.asso.fr/rubriques/autonomie/fiches_pratiques.php

 

 

REJOIGNEZ LES ÉQUIPES FÉMININE ET MASCULINE DE TORBALL DE PARIS DE L'ASSOCIATION VALENTIN HAÜY

 

Vous participerez, dans une ambiance sportive, conviviale et amicale aux entraînements et diverses rencontres sportives prévues en 2016.

 

Vous êtes intéressé(e) ?

 

Contactez le Service des Sports de l’association Valentin Haüy (5 rue Duroc, à Paris 7e)

Jean-Michel AUDEBERT et Jacques de COUDENHOVE

Tél : 01 44 49 27 27 – poste 2303 (du lundi au jeudi)

E-mail : sports@avh.asso.fr

 

Qu’est-ce que le Torball ?

 

Le Torball est un sport de ballon pour déficients visuels, hommes ou femmes. Il se joue à la main. Chaque équipe est composée de trois joueurs, alternativement attaquants et défenseurs. L’objectif est, bien sûr, de marquer un but à l’équipe d’en face.

 

Pour jouer au Torball, il faut donc un ballon, sonorisé par des grenailles ou des grelots. Il faut aussi, pour se protéger, des genouillères, coudières, lunettes opaques… Le terrain n’est pas très grand : 16 m sur 7 m. Les buts sont très larges : 7 m (1 m de plus qu’au football), par contre, ils ne dépassent pas 1,3 m de haut. Les trois défenseurs sont donc le plus souvent en position accroupie. Ils se détendent pour couvrir toute la largeur du but.

 

C’est un sport spectaculaire, où le jeu va très vite. Une complication : pour marquer un but, il faut lancer le ballon depuis l’autre moitié du terrain, en dessous de ficelles sonores placées en son milieu, sans que le ballon les touche : il doit rouler, ou en tout cas rebondir le moins possible.

 

Quand on joue sans voir, il faut écouter : les équipiers communiquent entre eux à voix basse, pour ne pas donner leur position aux adversaires. Le public doit donc faire silence, pas très longtemps : les matchs ne durent que deux fois 5 minutes.

 

Il n’y a pas d’âge pour jouer au Torball. On y voit des adolescents comme des seniors. Pas de danger physique, à part les chocs que l’on peut encaisser de la part des partenaires, ou du ballon lui-même. Le Torball est un sport en pleine expansion. L’association Valentin Haüy a fondé plusieurs Clubs regroupant des équipes masculines et féminines.

 

Voir tous les sports pratiqués à l’association

 

 

LES INSCRIPTIONS AUX SÉJOURS DE VACANCES 2016 ORGANISÉS PAR L'ASSOCIATION SONT OUVERTES !

 

Le programme des séjours de vacances organisés en 2016 par le siège de l’association Valentin Haüy et par le Centre de vacances « Le Moulin du Cassot », à Arvert vient de paraître.

 

Un large éventail de séjours vous est proposé d’avril à fin octobre 2016 : des semaines de repos, de découverte touristique, de pratique de sport, sur un thème ludique, aquatique ou gastronomique….

 

En savoir plus sur les séjours 2016

Page précédente - Haut de page

 

CENTRE POMPIDOU LES 23 JANVIER ET JEUDI 4 FÉVRIER 2016 : VISITES ADAPTÉES DE L’EXPOSITION BRETÉCHER TESTÉES PAR NOTRE PÔLE ACCESSIBILITÉ

 

À l’occasion de l’exposition Claire Bretécher, la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou propose 2 visites adaptées au public déficient visuel, mises en place avec le concours et les conseils du Pôle Accessibilité de l’association Valentin Haüy le samedi 23 janvier 2016 à 11h00 et le jeudi 4 février 2016 à 19h00.

 

Figure majeure de la bande dessinée depuis les années soixante-dix, Claire Bretécher a construit une œuvre ancrée dans notre imaginaire culturel, bien au-delà du cercle des amateurs. Ses personnages archétypaux ont accompagné plusieurs générations.

 

La Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou réalise la première exposition rétrospective d’envergure consacrée à cette artiste. Après les rétrospectives dédiées à Reiser, Willem, Gourmelin, Spiegelman, la bibliothèque poursuit ainsi l’exploration des univers de dessinateurs majeurs du XXe siècle.

 

L’exposition s’attache aussi à éclairer les prémices des mutations sociales mises en scène à travers les situations et les postures des personnages. L’humour corrosif de la dessinatrice émaille la mise en scène des personnages et nous tend un miroir où chacun peut reconnaître, au détour d’une saynète, ses interrogations, ses doutes, ses mesquineries et petits calculs.

 

L’accessibilité à cette exposition a été pensée en amont. Il est possible de profiter de cet espace et des dispositifs d’accessibilité en dehors des visites adaptées proposées. Grâce à notre partenaire AudioSpot et à l’imprimerie Laville nous proposons au public déficient visuel deux approches innovantes et complémentaires de l’univers de Claire Bretécher.

 

Tout d’abord un dispositif audio avec AudioSpot : cette application pour smartphone sert à la fois d’aide au déplacement à l’intérieur de la bibliothèque pour rejoindre l’exposition et d’audioguide sur le lieu même de l’exposition.

Afin de préparer au mieux votre visite, vous pouvez d’ores et déjà télécharger l’application AudioSpot

Pour iphone Nécessite iOS 7.0 ou une version ultérieure.

Compatible avec l’iPhone, l’iPad et l’iPod touch.

https://itunes.apple.com/fr/app/audiospot/id944701765?mt=8

 

Pour android Nécessite Android 4.4 ou version ultérieure

https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.AudioSpot.Android

 

Ensuite un dispositif tactilo-visuel : ces planches tactilo-visuelles réalisées par l’imprimerie Laville, vous permettront d’appréhender le travail graphique de Claire Bretécher.

 

Informations et réservations :

Accès gratuit sur réservation dans la limite des places disponibles :

Par tél : 01 44 78 43 75 ou par mail : Lecture-handicap@bpi.fr

Rendez-vous 30 minute avant chaque visite à l’entrée réservée aux Personnes en situation de handicap, située à l’angle des rues St Merri et du Renard.

 

Suite au renforcement du plan Vigipirate, l’entrée recommandée pour les publics en situation de handicap, reste celle située à l’angle de la rue du Renard et de la rue St Merri ; mais il est demandé à chaque personne empruntant cette entrée de se munir d’une pièce d’identité. Merci de votre compréhension.

Les entrées dans le Centre Pompidou sont renforcées par des portiques de détection et les agents de sécurité procèdent à un contrôle visuel systématique des sacs.

 

Centre Pompidou

Bibliothèque Publique d’Information

19 rue Beaubourg

75004 PARIS

www.centrepompidou.fr

 

 

CHÂTEAU DE VERSAILLES : UNE REPRÉSENTATION THÉÂTRALE À L'AVEUGLE AVEC LA CONTRIBUTION DU COMITÉ VALENTIN HAÜY DES YVELINES

 

À l’occasion de la semaine du handicap, le comité Valentin Haüy des Yvelines a accompagné plus de 35 personnes aveugles ou malvoyantes à une représentation à l’aveugle de « L’affaire du collier de la Reine » donnée dans les somptueux salons du Château de la Reine.

 

Le comité Valentin Haüy des Yvelines a été associé en tant que « conseil » dans la préparation de ce spectacle. Il a participé aux répétitions afin d’apporter son expérience pour que la mise en scène soit la plus adaptée possible au public déficient visuel.

 

Pour en savoir plus sur cette représentation et sa préparation.

 

France 3 a par ailleurs réalisé et diffusé le 3.12. un reportage sur l’événement.

 

Comité Valentin Haüy des Yvelines

6 bis rue Édouard Lefèbvre

78000 Versailles

Tél : 01 39 50 75 20

E-mail : comite.yvelines@avh.asso.fr

http://yvelines.avh.asso.fr/

 

 

SÉLECTION D’OFFRES CULTURELLES

 

Les comités régionaux ou locaux organisent des activités culturelles et de loisir tout au long de l’année : visite de monuments, de musées, d’expositions, conférences, activités manuelles, etc. Nous vous invitons à prendre contact avec le comité régional ou local le plus proche de votre domicile.

Nous présentons dans cette page une sélection d’offres culturelles accessibles aux personnes déficientes visuelles proposées soit par les comités régionaux ou locaux de l’Association Valentin Haüy, soit par d’autres associations, soit par les lieux culturels eux-mêmes (musées, monuments, parcs et jardins…).

http://www.avh.asso.fr/rubriques/culture_loisirs/loisirs_culture.php

Pour le calendrier des spectacles (théâtres, opéras) en audiodescription, nous vous recommandons de consulter le site de l'Association "Accès Culture" :

L’équipe Accès Culture- Tél. 01 53 65 30 74 - Fax : 01 53 65 31 59 - accesculture@magic.fr - www.accesculture.org/spectacles

 

 

LE CHIEN GUIDE ISSÉO REMIS À ANTOINE LE JEUDI 3 DÉCEMBRE 2015

 

Ce jeudi 3 décembre 2015, Isséo a été remis officiellement à Antoine, 63 ans, à l’Hôtel de Ville de Vitry sur Seine, en présence de la représentante du service Handicap de la Mairie, Laetitia Lenquette.

 

Antoine Moreno est devenu aveugle à l’âge de 18 ans suite à une rétinite pigmentaire. Il a alors pu bénéficier d’une rééducation professionnelle et fonctionnelle au centre de l’Association Pour les Aveugles et Malvoyants (APAM) à Marly-le-Roi qui lui a permis de reconquérir son autonomie. L’APAM est aujourd’hui une Fondation sous égide de la Fondation Valentin Haüy.

 

Isséo est son sixième chien guide. Il se souvient de chacun d’entre eux avec émotion et parle volontiers de leurs caractères si différents : la première fût Chica, une femelle berger allemand qu’il a reçue en 1987, puis Hermès, une femelle labrador noire, Rea, une femelle berger blanc, Ethel, un mâle border collie, Eloine une femelle berger allemand tous issus de l’École de chiens guides de Paris.

 

Antoine Moreno est un grand sportif qui pratique le tandem et surtout la course à pied. Et selon lui, chacun de ses chiens est sensible à la même phrase « ATTENDS, ON Y VA ! », car dès qu’il s’approche de ses baskets, son chien guide se dresse, remue la queue et attend le signal pour partir courir en compagnie de son maitre…

 

Le chien guide est une aide au déplacement pour les personnes malvoyantes comme pour les personnes aveugles. Il apporte plus d’autonomie dans leur vie quotidienne en permettant des déplacements plus confortables, en toute sécurité, moins stressants qu’avec la canne blanche. C’est également un compagnon au quotidien. Pré-éduqué par une famille d’accueil bénévole, puis éduqué dans une des 10 écoles membres de la Fédération Française des Associations de Chiens guides, le chien guide est remis gratuitement vers l’âge de 18 à 24 mois.

 

L’Ecole de Chiens guides pour aveugles et malvoyants de Paris et Région Parisienne a été créé en 1987 pour venir en aide aux personnes aveugles et malvoyantes en leur remettant gratuitement des chiens guides. Elle apporte un accompagnement personnalisé de long terme à chaque personne exprimant une demande de chien guide. L’amélioration du déplacement et la relation bénéfique avec l’animal se traduisent par une meilleure qualité de vie. À terme, un chien guide favorise la confiance, l’autonomie et l’équilibre d’une personne aveugle ou malvoyante. C’est un gain de liberté.

Avec près de 900 demandes satisfaites, l’École de Chiens guides de Paris est l’association française qui a remis le plus de chiens depuis 28 ans. Son équipe suit actuellement près de 320 maîtres et chiens guides en activité.

 

Adresse :

105 avenue de Saint-Maurice

75012 Paris

Tél : 01 43 65 64 67 - Fax : 01 43 74 61 18

contact@parischiensguides.fr

 

Retour au sommaire

 

 

CULTURE ET LOISIRS À PARIS, EN RÉGION PARISIENNE ET EN PROVINCE

 

PRIX HANDI-LIVRES 2015 : LES PRIX SONT DÉCERNÉS !

 

Les noms des 7 lauréats 2015 viennent d’être dévoilés parmi les 30 œuvres soumises au vote d’un jury composé de professionnels du handicap, de journalistes et d’écrivains.

 

Les lauréats par catégorie, sont :

 

Meilleur Roman : L’enfant roman

Fabienne THOMAS / Éditions Passiflore

 

Meilleure Biographie : L’art d’être différent – Histoires de handicaps

Nicolas BISSARDON, Marie DECKER, Deza NGUEMBOCK, Lalie SEGOND et Benoît WALTHER/Éditions Erès

 

Meilleur Guide : Handicap : affectivité, sexualité et dignité

Collectif « les Défis de civilisation » sous la direction de Ryadh SALLEM et Valérie DELATTRE / les Défis de civilisation

 

Meilleur Livre Jeunesse Enfant : L’école du tonnerre

Sylvie DESHORS / Éditions Rue du Monde

 

Meilleur Livre Jeunesse Adolescent : Mon truc en plus

Noël LANG et Rodrigo GARCIA / Steinkis Éditions

 

Meilleur Livre adapté : Les aventures de Manon et Lucas. Vol de bonbons à la colonie

Emmanuelle KOHL / Association FALEAC

 

Coup de Cœur : Les exilés mentaux

Jeanne Aubert / Bayard

Le Prix Handi-Livres a pour but d’encourager les auteurs et de mettre en lumière des personnes handicapées ou des ouvrages traitant du handicap. Il est l’occasion de réunir chaque année les personnes handicapées ainsi que tous les acteurs du handicap (associations, personnel du médico-social, personnalités du monde du handicap,...).

 

Parrainé par Robert Hossein depuis sa création, le prix connaît un véritable succès. « Les personnes handicapées ont beaucoup de choses à raconter et certainement à nous apprendre », précise-t-il avant d’ajouter : « contrairement à d’autres personnes valides, leur handicap ne vient pas du cœur ! ».

 

En savoir plus sur le Prix Handi-Livres

 

 

PARIS – AU PETIT PALAIS : PROGRAMME 2016 DES ACTIVITÉS ACCESSIBLES AUX PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES

 

Le Petit Palais propose, de décembre 2015 à avril 2016 de nombreuses activités accessibles aux personnes déficientes visuelles, dans les expositions et dans les collections permanentes.

 

Au programme :

 

Les activités accompagnées

Ces activités sont conduites par des intervenants sensibilisés à l’accueil du public déficient visuel et se font en groupe réduit à 12 personnes maximum pour un confort optimal de visite. Pour les personnes non voyantes la présence d’un accompagnateur voyant est vivement conseillée.

Réservation auprès de Nathalie Roche : par mail nathalie.roche@paris.fr ou tél : 01 53 43 40 67

 

Atelier estampe en relief le 5 janvier 2016 à 14 h 30

Visite autour des deux expositions d’estampes Fantastique ! Kuniyoshi le démon de l’estampe et L’estampe visionnaire de Goya à Redon

Dans les expositions, les participants sont invités à découvrir les chefs d’œuvres de l’estampe exposés, par le biais de dessins tactiles et d’une mallette technique présentant les outils et les matériaux de l’art de l’estampe. En atelier, ils créeront une matrice en relief pour une estampe en gaufrage qui sera imprimée sous la presse.

Durée 3 h – Tarif : 12 € (gratuité pour l’accompagnateur)

 

Visite multi sensorielle le 10 mars 2016 à 14 h 30

Figure et modernité : autour du Portrait d’Ambroise Vollard, de Paul Cézanne et d’œuvres de la salle 8, récemment réaménagée.

Les participants sont invités à découvrir les tableaux et sculptures de Cézanne, Renoir, Bourdelle, Denis et Maillol, par le biais d’éléments à toucher, écouter et sentir.

La visite se déroulera en salle, devant les œuvres, et dans l’atelier pour les manipulations.

Durée 1h30 – Tarif : 5 euros par personne (gratuité pour l’accompagnateur)

 

À découvrir en visite libre

« Sculpture à toucher » : deux dispositifs tactiles accessibles aux visiteurs déficients visuels.

 

Le premier est installé dans la salle 19, au rez-de-chaussée du musée et propose une découverte tactile et sonore des matériaux et techniques du sculpteur Jean Carriès, tout en sensibilisant chacun au problème de l’altération des œuvres.

Le deuxième se trouve à l’entrée de la salle 39, au rez-de-chaussée du musée, et présente une reproduction d’un buste féminin du sculpteur Jules Dalou.

Ces dispositifs sont accessibles librement aux jours et heures d’ouverture du musée.

Contacter le musée le jour même au 01 53 43 40 00 pour s’assurer de l’ouverture de la salle.

Il est recommandé de faire la visite avec un accompagnateur voyant et d’emprunter le livret-guide de visite autonome.

 

Livret-guide de visite autonome : Le Petit Palais, un musée à toucher - La figure humaine dans l’art

 

Ce livret-guide s’adresse au public déficient visuel avec accompagnateur (qui servira de guide) et propose la découverte d’un choix d’œuvres et des dispositifs tactiles accessibles dans les salles, sur le thème de la représentation de la figure humaine.

À emprunter gratuitement à la banque d’accueil du rez-de-chaussée du musée.

 

Informations pratiques :

 

Adresse : Petit Palais - Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

avenue Winston Churchill (sans numéro)

75008 Paris

Tél. : 01 53 43 40 44 - Fax : 01 53 43 40 53 - courriel : catherine.andre@paris.fr

 

Accès :

Métro : Champs-Élysées Clémenceau, lignes 1 et 13

RER : Invalides, ligne C

Bus : 28, 42, 72, 73, 80, 83, 93

Entrée : elle est située en rez-de-chaussée, à droite de l’escalier de façade du Petit Palais.

 

 

LA MAIRIE DE PARIS PROPOSE DES COURS D'ANGLAIS À DESTINATION DES PERSONNES MALVOYANTES

 

Le dispositif des Cours Municipaux d’Adultes de la Mairie de Paris a, depuis plusieurs années, ouvert un cours d’anglais (oral) à destination des malvoyants.

Les inscriptions (en ligne) seront ouvertes à partir du 18 janvier jusqu’au 3 février 2016 inclus.

Les cours se dérouleront du 9 mars au 29 juin 2016 de 14h00 à 16h00, au Cours Municipal d’adultes, 132 rue d’Alésia - Paris 14e.

Prix : 220 euros (30 h de cours pour le semestre)

https://cma.paris.fr/#displayElement(2305)

 

Si le lien ci-dessus ne marche pas, vous pouvez utiliser le lien suivant : https://cma.paris.fr/

Allez dans la catégorie Langues étrangères, Anglais, Cours à visée spécifique, Anglais Oral Ouvert aux malvoyants

 

Retour au sommaire


 

DIVERS

 

LE 4 JANVIER JOURNÉE MONDIALE DU BRAILLE 2016 : COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L’UNION MONDIALE DES AVEUGLES (UMA)

 

« Toronto, 4 janvier, 2016 : Chaque année, le 4 janvier, nous fêtons la Journée Mondiale du Braille en l'honneur de Louis Braille et de sa formidable invention : le système Braille.  Louis est né en France en 1809 et perdit la vue à l'âge de trois ans suite à une blessure oculaire. Mais Louis surmonta son handicap et devint un étudiant aussi appliqué qu'excellent. Lors de ses études, Louis dût lutter avec les modes de lecture et d'écriture, limités, mis à la disposition des aveugles et malvoyants. Ces limites à son indépendance scolaire animèrent Louis à inventer un nouveau système de lecture et d'écriture pour les aveugles. Il créa un système codé simplifié tout en restant polyvalent, composé de points en relief qui représentent les lettres et les chiffres : c'est le système Braille que nous connaissons aujourd'hui. (Pour en savoir plus à propos de Louis Braille, cliquez sur le lien suivant du site web de la Fondation Mondiale du Braille) : www.worldbraillefoundation.com/aboutbraille.htm

 

L'invention de Braille changea la façon dont les aveugles pouvaient apprendre à lire, leur accordant une grande autonomie d'apprentissage et de meilleures opportunités d'acquérir compétences, indépendance et épanouissement personnel. La Convention relative aux droits des personnes handicapées des Nations Unies (CRPD) reconnaît également l'importance du Braille et cite explicitement le besoin de reconnaître l'importance du Braille dans plusieurs de ses articles - 2, 9, 21 et 24. La rédaction de la CRPD insiste sur l'emploi du Braille comme moyen de communication pour les aveugles, qui peut également aider à assurer leur intégration sociale. Cela dit le Braille ne peut contribuer à améliorer la vie des personnes aveugles et malvoyantes que s'il est enseigné et mis à disposition à grande échelle.

 

La communauté des aveugles est vraiment inquiète par rapport à la baisse du soutien à l'enseignement, à l'utilisation et à l'investissement en Braille, notamment parmi les enseignants et les gouvernements, qui croient que les technologies comme les livres électroniques et les lecteurs d'écran peuvent remplacer le Braille. La question est d'envergure mondiale, dans les pays en développement comme dans les pays développés. Au Royaume-Uni par exemple, seulement 4 % des enfants aveugles et malvoyants d'entre 5 et 16 ans savent lire le Braille. Cela représente 850 enfants sur un total qui peut se monter à plus de 25 000. Le Braille est également l'équivalent non-technologique à la lecture et l'écriture imprimées, et les personnes qui ne peuvent se permettre les nouvelles technologies sont donc plus à même de souffrir de cette baisse de l'enseignement en Braille et de l'étendue de cette méthode. Il est important de ne pas oublier les anciens systèmes, essentiels malgré l'introduction des nouvelles technologies.

L'UMA souhaite insister sur le fait que les autres formats accessibles, y compris ceux accessibles via la technologie, n'entrent pas du tout en concurrence avec le Braille mais se complètent mutuellement. Tout comme les livres audio ou les livres électroniques ne peuvent remplacer les livres papier pour les personnes voyantes, les livres en Braille ne peuvent être entièrement remplacés car ils font partie intégrante d'un véritable enseignement et de la rééducation des personnes aveugles. L'importance du Braille ne saurait être mieux décrite que par l'ancien Secrétaire Général de l'UMA, Pedro Zurita, qui écrit ce qui suit :

 

« Cher Louis, vois-tu ce que je veux te dire... ? ... J'exhibe avec orgueil ton invention dans n'importe quelle partie du monde.  Je lis toutes sortes de documents avec le système que tu as conçu, debout, allongé, assis... en somme n'importe comment. Ton système de points, cher Louis, nous a permis à beaucoup de personnes aveugles et à moi-même d'avoir de la dignité, de la liberté, de l'indépendance et beaucoup d'heures de plaisir spirituel sans précédent. » (Cliquez sur le lien suivant pour télécharger

la Lettre ouverte à Louis Braille de Pedro Zurita : http://bit.ly/1OuygOC).

 

Pour la Journée Mondiale du Braille 2016, l'UMA appelle toutes les parties prenantes à faire leur part des choses pour garantir que l'enseignement et l'investissement en Braille restent une priorité :

 

Ø   nous prions les Nations Unies et les organisations afférentes comme l'UNESCO, d'améliorer la promotion du Braille comme l'établit la CRPD de l'ONU.

 

Ø  nous appelons les États Parties à assumer les responsabilités souscrites à travers la CRPD, et donc

              à faciliter l'accès aux supports en Braille

              à promouvoir l'enseignement des enfants, jeunes et adultes aveugles et malvoyants qui tireraient de grands avantages de l'instruction en Braille et de la lecture et de l'écriture en Braille

              à garantir la formation de professionnels de l'enseignement du Braille et l'adaptation des supports en Braille

 

Ø nous prions toutes les organisations membres de l'UMA, éducateurs et professionnels voués à aider les aveugles, et le collectif des aveugles eux-mêmes, de promouvoir l'emploi du Braille dans tous les aspects de la vie communautaire, culturelle, économique, sociale et politique.

 

L'Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l'organisation mondiale qui représente les quelques 285 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde.  Ses membres sont des organisations dirigées par des personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel.

 

Pour de plus amples informations, contacter :

Union Mondiale des Aveugles

Caitlin Reid

Coordinatrice des Communications

caitlin.reid@wbuoffice.org

 

 

17-18 MARS 2016 : COLLOQUE INS HEA « TOUCHER POUR APPRENDRE, TOUCHER POUR COMMUNIQUER » À LA CITÉ DES SCIENCES (PARIS)

 

Pour faire suite aux deux premiers colloques du cycle Sensorialité et Handicap, l’Institut d’enseignement supérieur et de recherche handicap et besoins éducatifs particuliers (INS HEA), organise à la Cité des Sciences et de l'Industrie une nouvelle manifestation scientifique et professionnelle s’intéressant au sens du Toucher : « Toucher pour apprendre, toucher pour communiquer » sous l'impulsion de Nathalie Lewi-Dumont.

 

Le colloque de (INS HEA) « Toucher pour apprendre, toucher pour communiquer » aura lieu à la Cité des Sciences à Paris les 17-18 mars 2016.

Le colloque ne concerne pas uniquement le braille, mais plusieurs interventions, naturellement, lui seront consacrées ainsi qu’aux compétences tactiles et au dessin en relief. Seront abordés les effets des sens sur la perception, la cognition, l'émotion, le comportement, sur l'usage et l'intérêt de la modalité tactile dans les adaptations, en direction notamment des personnes malvoyantes et aveugles.

 

Objectifs :

·           montrer comment l'exercice du toucher, en interaction avec d'autres sens, peut favoriser les apprentissages, l'autonomie et l'accès à la culture ;

·           informer sur les connaissances scientifiques actuelles en la matière ;

·           favoriser les échanges entre les chercheurs (psychologie, neurosciences, sciences de l'éducation, de l'information, du langage...) et les praticiens (enseignants, éducateurs, médiateurs des musées, psychologues cliniciens...).

 

Le 19 mars, ce colloque se prolongera par une journée « grand public » organisée par notre partenaire, Universcience, avec notamment des ateliers et des manipulations, dans le cadre de la Semaine du Cerveau.

Vous trouverez le programme sur le site http://sensorialite.inshea.fr/?q=fr, ainsi que le formulaire d’inscription en ligne (tarif « early bird » jusqu’au 15 janvier. Il y aura des interprètes français/anglais (pour une de chaque table-ronde et pour les plénières). 

 

Contacts :

Pour les questions d'ordre pratique : severine.maillet@inshea.fr  ou olivia.brachet@inshea.fr

Pour les questions d'ordre scientifique : nathalie.lewi-dumont@inshea.fr

 

 

LE PRIX OPECST-INSERM EST ATTRIBUÉ À JOSÉ-ALAIN SAHEL

 

José-Alain Sahel est médecin ophtalmologiste, fondateur et directeur de l’Institut de la Vision (Unité Inserm 968), pionnier dans le domaine de la rétine artificielle et des thérapies régénératrices de l’œil.

Le Directeur de l’Institut de la Vision, a reçu le Prix Opecst-Inserm le 8 décembre 2015, à l’occasion de la Remise de Prix Inserm 2015.

Ce prix récompense chaque année un chercheur pour son implication dans la valorisation des résultats de la recherche.

En savoir plus sur la remise des prix Inserm

En savoir plus sur la remise du prix à José-Alain SAHEL

 

Retour au sommaire

Fin du VH Informations