LETTRE D'INFORMATION VALENTIN-HAÜY-INFOS - NUMÉRO DE JANVIER 2018
Dernier numéro paru : décembre 2017

Pour avoir accès à l'historique des bulletins VH Infos en ligne depuis 2009, cliquez sur http://www.avh.asso.fr/fr/lassociation/restez-informes/valentin-hauy-infos
Pour s'abonner par courriel à notre lettre d'information mensuelle, écrire à cette adresse : vhi_abonnement@avh.asso.fr
Pour vous désabonner, envoyez votre e-mail à cette adresse : vhi_desabonnement@avh.asso.fr

L'ASSOCIATION VALENTIN HAÜY VOUS ADRESSE SES MEILLEURS VOEUX POUR 2018

En cette année 2018 qui s’ouvre à nous, je tiens à vous présenter personnellement mes voeux les plus sincères, à vous, ainsi qu’à vos proches, et au nom de nos équipes présentes partout en France.

Que de chemin parcouru depuis la création de l'association Valentin Haüy il y a 129 ans, mais que de défis encore à relever !

Nous sommes entrés dans l’ère du numérique, de l’information et de l’intelligence artificielle, ce qui présente à la fois une chance et une opportunité pour l’intégration des personnes déficientes visuelles. Face à l’augmentation du nombre de personnes aveugles ou malvoyantes, nous nous devons de poursuivre nos services et de les adapter aux nouvelles technologies qui changent la vie de tous. Il va falloir s’adapter, se transformer pour continuer à les accompagner vers plus d’autonomie et à agir sur l’environnement pour qu’il soit de plus en plus accessible aux non ou malvoyants.

La transformation, annoncée et amorcée en 2016, ne se fera que grâce à l’association de toutes les forces vives de Valentin Haüy. Que vous soyez donateur ou partenaire, salarié ou bénévole, voyant, malvoyant ou aveugle, dans nos comités, au siège ou dans un établissement médico-social, jeunes et moins jeunes, soyez associés à notre aventure humaine, faite de générosité et d’engagement !

Que vous donniez votre temps ou votre argent, je suis fier que vous soyez associé à notre action et je vous remercie d’être à nos côtés et de soutenir l’ensemble de nos missions.

Je vous souhaite une très belle et heureuse année 2018 !

Gérard COLLIOT - Président de l’association Valentin Haüy


SOMMAIRE

1 - INFORMATIONS VALENTIN HAÜY
1.1 - 4 JANVIER : JOURNÉE MONDIALE DU BRAILLE
1.2 - 23IÉME ÉDITION DU CONCOURS "LE POINÇON MAGIQUE" : LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES JUSQU’AU 2 MARS 2018
1.3 - NOMINATION DE M. ALAIN MOUTTOU AU POSTE DE DIRECTEUR GÉNÉRAL DES SERVICES DE L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY
1.4 - NÉCROLOGIE : DÉCÈS DE M. JEAN-PIERRE SCHRICKE
1.5 - SERVICE DU MATÉRIEL SPÉCIALISÉ
1.6 - LE FILM « VERS LA LUMIÈRE » DE NAOMI KAWASE, AUDIODÉCRIT PAR NOTRE ASSOCIATION, DANS LES SALLES DE CINÉMA DEPUIS LE 10 JANVIER 2018
1.7 - MÉDIATHÈQUE : LA GAZETTE N°141 DU 10 JANVIER EST SORTIE
1.8 - VENDREDI 26 JANVIER 2018 À 15H AU CENTRE RÉSIDENTIEL INVITATION À UN ATELIER DE CONTES ORGANISÉ PAR LE CLUB DE LA SIZERANNE
1.9 - SAMEDI 24 MARS 2018 À 15H AU CENTRE RÉSIDENTIEL UNE INITIATION À LA DANSE CONTEMPORAINE ORGANISEE PAR LA COMPAGNIE ACAJOU
1.10 - NOUVELLES DE NOS COMITÉS
1.10.1 - COUP DE PROJECTEUR SUR LE COMITÉ DU PUY-DE-DÔME
1.10.2 - LE COMITÉ VALENTIN HAÜY DES YVELINES
1.10.3 - AGIR POUR L’AUTONOMIE DES PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES, UNE INITIATIVE DU COMITÉ VALENTIN HAÜY DE LOIRE ATLANTIQUE
2. - NÉCROLOGIE : DÉCÈS DE MAUDY PIOT, MILITANTE POUR LA CAUSE DES FEMMES HANDICAPÉES
3. - LE JEUDI 8 FÉVRIER : FORUM SUR LA FORMATION ET LA RECHERCHE D’EMPLOI POUR LES DÉFICIENTS VISUELS AVEC L'INJA
4. - DU 7 AU 14 FÉVRIER 2018 : SEMAINE DE L'ACCESSIBILITÉ AU MUSÉE DU LOUVRE
5. - ENQUÊTE SUR L’UTILISATION DES SYSTÈMES DE CHAUFFAGE PAR LES PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES
6. - LOISIRS ET CULTURE
6.1 - RENCONTRE AVEC L’ASSOCIATION PERCEVOIR, PAR PASCALE ISEL
6.2 - DIMANCHE 4 FÉVRIER 2018 : L’AVENTURE D’UNE ŒUVRE DANS LE NOIR ORGANISÉE PAR L’ASSOCIATION PERCEVOIR
6.3 - MARDI 13 MARS 2018 : CONCERT SOLIDAIRE ORGANISÉ PAR L’ASSOCIATION NATIONALE POUR LES PERSONNES SOURDAVEUGLES (ANPSA) À L’INJA
6.4 - PROGRAMME CINÉ, THÉÂTRE EN AUDIODESCRIPTION ET CONCERTS EN SEINE-SAINT-DENIS (93) DU 27 JANVIER AU 27 MAI 2018
6.4.1 - Nouveau Théâtre de Montreuil (93)
6.4.2 - Théâtre/Cinéma Jacques Prévert à Aulnay-sous-Bois (93)
6.4.3 - Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis (93)
6.5 - JEUDI 8 FÉVRIER : HEROE(S), SPECTACLE ADAPTÉ ET VISITE TACTILE AU THÉÂTRE DE LA CITÉ INTERNATIONALE, PARIS 14IEME
6.6 - DU 18 AU 28 JANVIER : MODE ET DESIGN - L'EXPOSITION "BEYOND SEEING" AU WIP LA VILLETTE, PARIS 19IEME
6.7 UN FESTIVAL TELERAMA À 90 % ACCESSIBLE À TOUS AVEC LA RENCONTRE DE GRAND CORPS MALADE
7 - SPORTS : DU 3 FÉVRIER AU 15 MARS : RUGBY… VIVEZ LE TOURNOI DES 6 NATIONS

1 - INFORMATIONS VALENTIN HAÜY

1.1 - 4 JANVIER : JOURNÉE MONDIALE DU BRAILLE


En 2001, pour célébrer la naissance de Louis Braille, le 4 janvier a été déclaré « Journée mondiale du braille » par l’Union Mondiale des Aveugles (U.M.A)  http://www.worldblindunion.org/french/Pages/default.aspx

Cette journée qui commémore le braille, une invention ayant permis de grandes avancées pour les personnes aveugles et malvoyantes, est aussi l'occasion de parler du handicap visuel et de rappeler que l’action pour plus d’égalité, d’accessibilité et d’autonomie pour les personnes déficientes visuelles doit être plus que jamais poursuivie.

Qui était Louis Braille, l’homme à l’origine de cette journée mondiale ?

Louis Braille est devenu aveugle accidentellement à l’âge de 3 ans. Ses parents lui obtinrent une bourse pour son admission au sein de l’école fondée par Valentin Haüy : l’Institution Royale des Jeunes Aveugles (aujourd’hui (Institut National des Jeunes Aveugles) – INJA).

C’est durant ses années d’études, en 1821, que le jeune Louis Braille (âgé de 12 ans) assista à la présentation faite par Charles Barbier de La Serre de son système de sonographie, un système d'écriture tactile qui retranscrivait les sons et non pas l’alphabet.

Louis Braille décida alors de poursuivre le développement de ce système. En 1827, âgé de 18 ans, il présenta son propre système. En 1829 paru « Procédé pour écrire les paroles, la musique et le plain-chant au moyen de points, à l’usage des aveugles et disposés pour eux ». Cet ouvrage est le véritable acte de naissance du braille, un système d’écriture tactile à points saillants à l’usage des personnes aveugles ou malvoyantes.

L’enseignement du braille est l’une des vocations premières de l’association Valentin Haüy.

Notre association dispense l’enseignement du braille à Paris et dans de nombreuses villes de province, et propose aussi des cours par correspondance pour tous ceux qui ne peuvent pas se déplacer ou qui n’habitent pas à proximité d’une ville où l’association est présente.

Le Poinçon Magique : Par ailleurs, dans le but de favoriser et de promouvoir la connaissance du braille, l’association Valentin Haüy organise également chaque année, un concours nommé « Le Poinçon Magique ». Ce concours, organisé en France métropolitaine et dans les départements d'Outre-Mer, est ouvert gratuitement à toute personne voyante, malvoyante ou aveugle, connaissant le braille intégral ou le braille abrégé. Nous vous proposons de retrouver la prochaine édition le 14 mars 2018 ! Les dates d’inscription seront diffusées dans les prochaines semaines.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le service d’enseignement du braille : 5 rue Duroc – 75343 Paris cedex 07 - Tél. : 01 44 49 27 27, poste 25 47 - E-mail : braille.prov@avh.asso.fr

Retour au sommaire


1.2 - 23IÉME ÉDITION DU CONCOURS "LE POINÇON MAGIQUE" : LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES JUSQU’AU 2 MARS 2018

« Le Poinçon Magique », concours organisé chaque année par l'association Valentin Haüy se déroulera le mercredi 14 mars 2018 au sein des diverses implantations locales de l’association. Les inscriptions sont ouvertes, jusqu'au 2 mars 2018.

Ce concours, une dictée en braille, organisé en France métropolitaine et dans les départements d'Outre-Mer, est ouvert gratuitement à toute personne voyante, malvoyante ou aveugle, connaissant le braille intégral ou le braille abrégé.

Le but de ce concours est de favoriser et de promouvoir la connaissance du braille, écriture indispensable aux aveugles.

Il portera sur les deux catégories suivantes :
1. braille intégral ;
2. braille abrégé.

Les prix seront attribués selon deux catégories, à savoir « Juniors » et « Adultes ».

La répartition des prix se fera comme suit :

Vous pouvez vous inscrire auprès du comité Valentin Haüy le plus proche de chez vous : (voir la liste des implantations locales.)

En lire davantage : règlement du poincon magique 2018 (Word - 179.5 Ko)

Nous vous attendons nombreux !

Retour au sommaire

1.3 - NOMINATION DE M. ALAIN MOUTTOU AU POSTE DE DIRECTEUR GÉNÉRAL DES SERVICES DE L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY

Afin d’accompagner la transformation de l’association et de compléter son dispositif de gouvernance opérationnelle, le Conseil d’Administration de l’association Valentin Haüy a décidé de créer le poste de Directeur Général des Services (DGS).

Le 18 octobre 2017, M. Alain MOUTTOU a donc été nommé Directeur Général des Services de l’association Valentin Haüy. Il a pris ses nouvelles fonctions le 20 novembre 2017.

Issu du monde de l’économie sociale et solidaire, Alain MOUTTOU a exercé diverses responsabilités de direction au sein d’entreprises d’assurance mutualistes. Il dispose d’une expérience en développement et transformation d’activités. Âgé de 51 ans, il est diplômé de l’École Centrale de Paris.

La création du poste de Directeur Général des Services (DGS) vient compléter celle du poste de Directeur Général des Établissements (DGE) occupé par Jean-Michel ABRY depuis le 1ier janvier 2017.

Retour au sommaire

1.4 - NÉCROLOGIE : DÉCÈS DE M. JEAN-PIERRE SCHRICKE

C’est avec une grande tristesse que l’association Valentin Haüy a appris le décès de Jean-Pierre SCHRICKE, survenu samedi 13 janvier 2018, dans sa 88ème année.

Né en 1929, Jean-Pierre SCHRICKE s’engagea au sein de l’association Valentin Haüy comme professeur en « économie et droit » au CFRP (Centre de Formation et de Rééducation Professionnelle), poste qu’il occupa pendant 27 ans.

Administrateur dès 1991 et jusqu’en 2011, il devint membre du Bureau de l’association Valentin Haüy de 1999 à décembre 2008. Il présida également, en tant que bénévole, les comités de lecture du centre d’enregistrement et de la bibliothèque braille. Il dirigea aussi les réunions concernant les revues, le Fonds Central de Solidarité et les dons de matériel informatique.

Nous garderons de lui le souvenir d’un homme de grand courage et d’une grande humanité, doté d’une volonté affirmée d’être au service des personnes non ou mal-voyantes. Nous lui rendons hommage et nous adressons à son épouse et à toute sa famille l’expression de nos condoléances émues.

Les obsèques de Jean-Pierre SCHRICKE ont eu lieu le vendredi 19 janvier 2018 au Temple Protestant à Charenton-le-Pont (94)

Gérard COLLIOT, Président

Retour au sommaire 

1.5 - SERVICE DU MATÉRIEL SPÉCIALISÉ

http://magasin.avh.asso.fr/

1.5.1 - Nouveautés

1.5.2 - Informations générales

Tarif en ligne sur le site de la boutique dans la rubrique « Téléchargements » http://magasin.avh.asso.fr/

N’hésitez pas à consulter régulièrement notre site pour les Nouveautés, les Bonnes Affaires, les Actualités telles que les horaires de notre boutique, les journées Portes Ouvertes organisées dans les différents comités, les salons, etc. http://magasin.avh.asso.fr/


1.5.3 - Suppressions

Retour au sommaire

1.6 - LE FILM « VERS LA LUMIÈRE » DE NAOMI KAWASE, AUDIODÉCRIT PAR NOTRE ASSOCIATION, DANS LES SALLES DE CINÉMA DEPUIS LE 10 JANVIER 2018

Ne ratez pas le dernier film franco-japonais de la réalisatrice japonaise Naomi Kawase «Vers la lumière», sélectionné en compétition au dernier Festival de Cannes. La version française et l’audiodescription française de ce film ont été réalisés par le service Audiovision de l’association Valentin Haüy.

Synopsis : Misako passe son temps à décrire les objets, les sentiments et le monde qui l’entoure. Son métier d’audiodescripteur de films, c’est toute sa vie. Lors d’une projection, elle rencontre Masaya, un photographe au caractère affirmé dont la vue se détériore irrémédiablement. Naissent alors des sentiments forts entre un homme qui perd la lumière et une femme qui la poursuit.

La presse en parle : audiodescription_verslalumiere.pdf


Retour au sommaire

1.7 - MÉDIATHÈQUE : LA GAZETTE N°141 DU 10 JANVIER EST SORTIE

La Gazette est une lettre d’informations envoyée par e-mail qui vous tient informés de l’actualité de la médiathèque et des dernières nouveautés et attise votre curiosité en proposant des coups de cœur, des sélections thématiques de livres, films et partitions, des portraits d’auteurs et des conseils pratiques.
Pour accéder à la Gazette n°141 du 10 janvier, cliquez sur http://www.avh.asso.fr/mediatheque/newsletter/gazette_20180110.html
Pour accéder à l'ensemble des archives de la Gazette, cliquez sur http://www.avh.asso.fr/mediatheque/newsletter/
Catalogues de la médiathèque
• Retrouvez les catalogues et services de la Médiathèque Valentin Haüy ici

Médiathèque Valentin Haüy 5 rue Duroc - 75343 Paris cedex 07 Tél : 01 44 49 27 27 - mediatheque@avh.asso.fr

Les bibliothécaires sont à votre disposition pour vous conseiller dans le choix de vos lectures et prendre vos commandes :
• le lundi de 13h à 17h
• du mardi au vendredi de 10h à 17h

Venir à la médiathèque :
• Métro : Duroc
• Bus : 28, 39, 70, 89, 92

Retour au sommaire 


1.8 - VENDREDI 26 JANVIER 2018 À 15H AU CENTRE RÉSIDENTIEL INVITATION À UN ATELIER DE CONTES ORGANISÉ PAR LE CLUB DE LA SIZERANNE


L'Atelier Contes du Club de la Sizeranne a le plaisir de vous inviter à un spectacle sur le thème « Contes sur le temps qui passe et qui nous dépasse... » le vendredi 26 janvier 2018 à 15 heures au Centre Résidentiel de l’association Valentin Haüy - 64 rue Petit - 75019 PARIS - Tél. : 01 53 38 55 65.

Cette invitation s'adresse également à ceux de vos amis qui ne sont pas inscrits au Club de la Sizeranne. Venez nombreux !

Des accompagnateurs sont prévus sur le quai du métro de la station Ourcq – Ligne 5 (en direction de Bobigny).

Entrée libre et gratuite mais s’inscrire auprès de Martine DUBLED au 01 40 44 96 66.

Retour au sommaire

1.9 -  SAMEDI 24 MARS 2018 À 15H AU CENTRE RÉSIDENTIEL UNE INITIATION À LA DANSE CONTEMPORAINE ORGANISÉE PAR LA COMPAGNIE ACAJOU


La compagnie Acajou désireuse de partager son expérience de plus de dix ans auprès du public déficient visuel propose une initiation à la danse contemporaine, mouvements, improvisations etc… le samedi 24 mars 2018 à 15h en salle polyvalente.
La séance est gratuite, pas de condition physique particulière demandée, juste venir avec une tenue souple et une bouteille d’eau.
Places limitées. S’inscrire auprès de Frédérique POUILLOT à l’accueil du Centre Résidentiel : 01 53 38 55 65
Centre Résidentiel Valentin Haüy - 64 rue Petit – 75019 Paris - Métro Ourcq (ligne 5)

En savoir plus sur la compagnie Acajou :


La démarche d’Acajou interroge la place du visuel en articulation avec celle du langage dans l’écriture, la transmission et la réception de la danse. Elle se nourrit d’une recherche auprès de publics amateurs et s’organise autour de quatre axes majeurs :

Acajou conçoit et anime aussi des ateliers d’improvisation guidée et de composition spontanée pour adultes et adolescents, déficients visuels ou non. Leur objectif est d’amener les danseurs à une prise de conscience progressive du mouvement et à une forte autonomie, afin que chacun devienne force de proposition et soit acteur et créateur de sa propre danse.

Renseignements :

Contacter la compagnie Acajou - c/o Nestor - 10 bis rue Bisson - 75020 Paris - 06 52 81 44 18 – contact@acajou.orghttp://acajou.org/

Retour au sommaire


1.10 - NOUVELLES DE NOS COMITÉS


1.10. 1 - COUP DE PROJECTEUR SUR LE COMITÉ DU PUY-DE-DÔME

(Sources : Newsletter du service Collecte et Dons de janvier 2018)

Découvrez les actions du comité du Puy-de-Dôme proposées aux bénéficiaires, mais aussi les perspectives 2018.

Patrick BUSSIÈRE, Président
Claude CAMARROQUE, secrétaire général
Christian DEGUIN, Vice-Président
Claude COMPÈRE, Trésorier

équipe bénévole et très dynamique du comité Valentin Haüy du Puy-de-Dôme situé à Clermont-Ferrand, répondent à nos questions sur les actions proposées aux bénéficiaires, mais aussi sur les perspectives 2018.

Pouvez-vous nous présenter le comité en quelques mots ainsi que les personnes que vous accompagnez ?

Notre comité est composé d’une trentaine de bénévoles sans qui rien ne serait possible. Les activités proposées pour les personnes déficientes visuelles sont très nombreuses et riches en diversité, le but étant d’offrir un espace d’échanges et de partage.

Chaque année, nous accueillons entre 100 et 120 personnes. Une quarantaine est très assidue et participe aux différentes activités.

La plupart d’entre elles viennent chercher un tissu social pour ne pas s’enfermer dans la solitude liée au handicap. Une grande majorité est âgée de plus de 60 ans et touchée par la DMLA, d’autres sont atteintes par une rétinite pigmentaire…  Mais notre cadette est âgée de 19 ans !

Quelles activités sont proposées au sein du comité ?

Les activités récurrentes sont très diverses ! Cours de locomotion, d’espagnol, chorale, peinture, apprentissage du braille, tricot, cuisine, informatique adaptée, projections de films en audiodescription…

Nous organisons tous les mois une visite culturelle sur des lieux différents, pouvant aller de l’atelier réparation SNCF, au centre de tri de la poste, à une chocolaterie, sans oublier bien évidemment les musées. Et il y a aussi nos voyages, Paris, Gorges du Tarn, et cette année, c’était le Cantal.

Nos activités sportives sont variées également, comme la randonnée, le tai chi, des initiations à l’escalade, au tir à l’arc et au karting plus ponctuellement. Le tandem rencontre également un franc succès !

Un atelier très important et qui existe depuis plus de 20 ans, est celui élaboré pour renforcer la mémoire à court terme et long terme, par des jeux. Ces jeux sont créés sur des supports existants comme par exemple des cartes de belote (valet, dame, roi) ou encore des tables de multiplication. L’idée est de trouver différents exercices comme retenir des points de cartes pour faciliter la mémoire à court terme. Pour les exercices de mémoire à long terme nous nous orientons sur l’apprentissage des capitales européennes.

En plus de vos activités, vous participez à des rallyes automobiles. Comment une personne déficiente visuelle peut-elle être impliquée dans le pilotage d’une voiture ?

Chaque année, nous participons à deux rallyes de voitures anciennes avec des copilotes déficients visuels ou avec d’autres types de handicap. Pour ce faire, nous avons des roadbooks (en français « livres de route ») adaptés en braille ou gros caractère. Cela se présente sous forme d’un ensemble de notes qui décrivent le parcours et l’épreuve. Le rallye du printemps se passe dans les Yvelines avec des personnes polyhandicapées. Celui de l’automne se passe souvent en Auvergne et là, les copilotes sont uniquement des personnes déficientes visuelles.

Cette année, le rallye du printemps va se dérouler aux alentours du 24 mars.

Quelles sont vos actions de sensibilisation auprès du grand public ?

Nous organisons des « portes ouvertes » en septembre au sein de notre comité afin de faire connaître nos actions sur le territoire régional.

Nous participons aussi à plusieurs événements de sensibilisation, soit seuls ou avec d’autres associations autour du thème du handicap. Sur notre stand, nous présentons nos activités (toucher, braille, locomotion, tandem, odorat par exemple). Nous participons à au moins un forum et une manifestation par trimestre. Nous allons également dans les écoles afin de sensibiliser les jeunes à la déficience visuelle, mais aussi à la faculté de médecine et auprès des chauffeurs de bus. Nos campagnes de sensibilisation s’adressent à des publics très différents !

Lors de vos interventions, comment sensibilisez-vous les personnes à la déficience visuelle ?

À la faculté de médecine par exemple, nous organisons un repas les yeux bandés avec des explications sur la déficience visuelle : comment on vit avec, les différentes techniques de compensation... Il est important pour nous de sensibiliser les professionnels de la santé.

Sur les forums, nous avons une activité autour de l’odorat avec des petits pots remplis d’odeurs différentes (menthe, citron, …) que l’on essaie de faire deviner. C’est aussi un exercice de mémoire olfactif.

Nous participons aussi à une grande opération de sensibilisation auprès des chauffeurs de bus de l’agglomération de Clermont-Ferrand en partenariat avec d’autres associations, sur le handicap en général et nous apportons nos compétences sur les questions de déficience visuelle.

Vous avez participé à un projet de carnet de voyage, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous avons fait un voyage de 4 jours à Paris avec 28 personnes (personnes aveugles ou malvoyantes et accompagnateurs). À l’issue de ce voyage, nous avons élaboré un carnet de souvenirs car nous souhaitions sensibiliser les personnes voyantes au fait que les personnes déficientes visuelles pouvaient percevoir plein de choses (avec dessins, illustrations, sur 64 pages). C’est un travail qui nous a pris un an environ (2015-2016).

Nous avons alors profité de l’opportunité d’un salon international annuel sur les carnets de voyage à Clermont- Ferrand pour présenter ce projet.

Nous avons renouvelé l’expérience cette année avec, en plus de l’année précédente, une version audiodécrite et en braille.

Depuis un an, nous essayons de valoriser cette initiative en la diffusant par des séances de dédicaces, par exemple, dans une librairie à Clermont-Ferrand ou lors de manifestations associatives. Nous utilisons ce carnet de voyage comme un élément de promotion pour se faire connaître. Nous souhaitons renouveler cette expérience.

Quelles sont vos perspectives pour l’année 2018 ?

Nous travaillons sur un projet assez difficile à mettre en oeuvre pour un public touché par le handicap visuel : l’articulation entre un voyage pour visiter les châteaux de la Loire et une pratique sportive, le tandem.

Ensuite, nous allons participer à un projet événementiel de grande ampleur le 16 juin à Tournon d’Auvergne : la fête de la mobilité.

Ce projet autour du handicap et de la mobilité est conséquent. Les organisateurs envisagent un nombre de visiteurs compris entre 2 000 et 5 000 personnes. Un village des associations permettra de mettre en avant le travail de chaque association et de présenter du matériel adapté.

Tous les publics sont invités (personnes touchées par un handicap ou non, professionnel, particulier) afin de promouvoir la mobilité sous toutes ses formes et de manière intergénérationnelle. Le principe est de favoriser la rencontre, l’échange entre personnes…

Comité Valentin Haüy de Clermont-Ferrand - 24 avenue des Paulines - 63000 Clermont-Ferrand - Tél : 04.73.91.37.81- comite.clermontferrand@avh.asso.fr - http://clermontferrand.avh.asso.fr

Retour au sommaire


1.10.2 - LE COMITÉ VALENTIN HAÜY DES YVELINES


Créé en 2002, le Comité de Versailles a d’abord été situé au 2 rue de la Cathédrale. En mai 2010 il a déménagé au 6 bis rue Édouard Lefèbvre dans des locaux neufs, fonctionnels, faciles d’accès pour les déficients visuels et idéalement situés entre la Gare des Chantiers et la Gare Rive Gauche.

Le Comité est géré et animé uniquement par des bénévoles, soutenus par une secrétaire salariée.

 Pour être au plus près des handicapés visuels dont le déplacement reste un problème majeur malgré les progrès faits en termes d’accessibilité, le Comité de Versailles a décidé d’implanter des antennes dans les principales agglomérations des Yvelines. Pour imager cette décision, le « Comité de Versailles » a pris en 2008 le nom de « Comité des Yvelines ».  Le Conseil Général de ce département ayant également fait le choix de la proximité avec la création de 6 PAT (Pôle Autonomie Territoriaux) permettant de faire facilement le lien entre tous les professionnels médico-sociaux, les associations, les handicapés et leur entourage, le comité a décidé de créer progressivement une antenne dans chacune des PAT.

À ce jour, les antennes suivantes ont été créées :

Fort de 580 membres dont plus de 450 déficients visuels, le comité des Yvelines propose de très nombreuses activités et formations que vous pourrez découvrir en consultant le site du comité http://yvelines.avh.asso.fr/

Le Comité Valentin Haüy des Yvelines édite aussi chaque trimestre un journal « Le Canard Malvoyant ». Il est destiné aux membres de notre association, malvoyants, non-voyants et bénévoles. Son format est adapté avec un tirage spécifique en gros caractères et un enregistrement vocal gravé sur CD. Il est également disponible sous forme numérique au travers d’un envoi par messagerie. Il est également disponible sur le site du Comité Valentin Haüy des Yvelines http://yvelines.avh.asso.fr/newsletter-du-comite

Les articles sont écrits par les responsables d'activités bénévoles, malvoyants ou voyants, et proposent le programme des activités trimestrielles à venir, le compte-rendu des animations précédentes, les nouveautés en matière d'accessibilité, de matériel, sans oublier des recettes de cuisine ainsi que de nombreuses informations courantes et pratiques concernant Versailles et les antennes départementales.

Liste des activités du Comité des Yvelines pour le 1ier trimestre 2018 :

Dates – Heures – Descriptifs -Tarif

Comité des YVELINES - 6 bis rue Édouard Lefèbvre – Versaillles - 01 39 50 75 20 – comite.yvelines@avh.asso.fr - http://yvelines.avh.asso.fr/

Retour au sommaire

1.10.3 - AGIR POUR L’AUTONOMIE DES PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES, UNE INITIATIVE DU COMITÉ VALENTIN HAÜY DE LOIRE ATLANTIQUE


Le 10 janvier à ANCENIS, soutenu par « la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie de Loire Atlantique », le Comité Valentin Haüy de Loire Atlantique, s’est efforcé de faire découvrir les différentes formes de déficiences visuelles et les solutions susceptibles de préserver l’autonomie des personnes qui y sont confrontées « réadaptation, matériels et technologies adaptés, aides visuelles, aides au déplacement, droits sociaux ».

En présence de Madame Séverine LENOBLE suppléante de Monsieur le député Yves DANIEL, de Monsieur Roger CLASSINE Président du Conseil de développement, de Monsieur Patrice HAURAY, adjoint représentant la municipalité, un public attentif d’une cinquantaine de personnes a suivi avec intérêt les communications des intervenants et visité les stands d’exposition de matériels adaptés et d’aides optiques. Que tous ceux qui ont contribué au succès de cette journée soient ici remerciés et tout particulièrement le Conseil Départemental et le CLIC d’Ancenis.

Agir pour l’autonomie est une démarche prioritaire de l’Association Valentin Haüy, d’autres actions sont programmées.

Des dates à retenir ! 
• Le 8 février : atelier découverte des nouvelles technologies au siège du Comité
• Le 22 mars à Nantes « conférence et matériels en exposition» à la Manufacture des tabacs - 10 bis Boulevard de Stalingrad.

Christian GROSBOIS et Moïse BENOIT, correspondants d’Ancenis pour le Comité sont à disposition de toute personne qui souhaiterait des renseignements complémentaires.
Pour les joindre s’adresser au Comité : 2 Bd Boulay Paty à Nantes - 02 40 47 99 49 - comite.nantes@avh.asso.frhttp://nantes.avh.asso.fr/

Retour au sommaire

2. NÉCROLOGIE : DÉCÈS DE MAUDY PIOT, MILITANTE POUR LA CAUSE DES FEMMES HANDICAPÉES


Maudy PIOT, psychanalyste malvoyante avait créé en 2003 l’association FDFA « Femmes pour le dire, femmes pour agir » afin de lutter contre la double discrimination qui consistait selon elle, « à être femme et être handicapée ».

Disparue le 25 décembre 2017 à l’âge de 76 ans, l’association Valentin Haüy salue la mémoire d’une femme remarquable et attachante dont les combats et la stature dépassent le monde du handicap visuel.

Depuis 2015 Maudy PIOT poursuivait également son engagement contre les discriminations au sein du Haut Conseil pour l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE).

Pour en savoir plus sur « Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir », rendez-vous sur : http://fdfa.fr/

Retour au sommaire

3 - LE JEUDI 8 FÉVRIER : FORUM SUR LA FORMATION ET LA RECHERCHE D’EMPLOI POUR LES DÉFICIENTS VISUELS AVEC L'INJA


L’Institut National des Jeunes Aveugles de Paris organise dans ses murs son 4ème forum sur la Formation et la Recherche d’Emploi pour les Déficients Visuels, qui aura lieu le jeudi 8 février 2018 de 8h45 à 17h.

L’objectif de cette journée est de sensibiliser les personnes déficientes visuelles au monde de l’entreprise, à la recherche d’emploi ainsi qu’aux parcours de formation.

Le CFRP (centre de formation et de rééducation professionnelle) de l’association Valentin Haüy y tiendra un stand afin de présenter aux étudiants déficients visuels, son offre de formation adaptée : masseur-kinésithérapeute, employé administratif et d’accueil, praticien bien-être, mécanicien cycles.

Les visiteurs pourront naviguer au sein de quatre espaces :
  1. Le monde de l’entreprise.
  2. Les parcours de formation.
  3. Les partenaires de l'insertion.
  4. L'espace CV, stages et emplois.

Ce forum est destiné à toute personne déficiente visuelle à la recherche d’informations et de contacts afin de préparer le mieux possible son insertion dans l'emploi.

L’inscription est obligatoire avant le vendredi 2 février forumfredv@inja.fr.  Merci de préciser le nom, prénom du ou des participants, votre situation professionnelle actuelle et votre numéro de téléphone.
Consigne Vigipirate : présentation obligatoire à l’accueil d’une pièce d’identité.

Contact : forumfredv@inja.fr
Adresse : 56 boulevard des Invalides, 75007 Paris
En savoir plus en consultant le site web de l'INJA

Retour au sommaire


4.  DU 7 AU 14 FÉVRIER 2018 : SEMAINE DE L'ACCESSIBILITÉ AU MUSÉE DU LOUVRE


Du 7 au 14 février 2018, le musée du Louvre organise la troisième édition de la Semaine de l’accessibilité. Pendant une semaine, le Louvre programme des activités gratuites et accessibles à tous : des ateliers, des visites, des rencontres des projections, des formations…

Programme de l’édition 2018


Les activités proposées sont ouvertes à tous les publics en situation de handicap, aux organisations intervenant auprès d'un public handicapé ou aux professionnels de la culture en charge du handicap.

  Consultez le programme de la Semaine de l'accessibilité au Louvre 2018 - PDF 181.05 Ko

Informations pratiques

Toutes les activités sont gratuites, sur inscription, dans la limite des places disponibles.

Inscription obligatoire : semaineaccessibilite@louvre.fr

Renseignements

Retour au sommaire



5 - ENQUÊTE SUR L’UTILISATION DES SYSTÈMES DE CHAUFFAGE PAR LES PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES


L’entreprise Vaillant Group, qui figure parmi les leaders dans le domaine du chauffage, étudie actuellement un projet pour aider les personnes déficientes visuelles dans l’utilisation de leurs systèmes de chauffage.

Les différentes personnes malvoyantes interrogées jusqu’ici ont ainsi fait part de plusieurs améliorations recherchées (ajustement température chauffage, réglage mode hiver/été, lecture codes défauts…).

Pour aller plus loin dans ce projet, l’entreprise Vaillant Group est à la recherche d’informations complémentaires destinées à répondre au mieux aux besoins de ses consommateurs. Pour cela, elle a réalisé un questionnaire accessible aux personnes déficientes visuelles, disponible ci-dessous :

Cliquez ici pour accéder à l'enquête en ligne

Déjà testé auprès du comité Valentin Haüy de Nantes, ce questionnaire devrait permettre à l’entreprise Vaillant Group de prendre en compte les besoins spécifiques de ses consommateurs déficients visuels dans ses projets de développement.

Alors n’hésitez pas à y répondre !

Retour au sommaire



6 -  LOISIRS ET CULTURE


6.1 - RENCONTRE AVEC L’ASSOCIATION PERCEVOIR, PAR PASCALE ISEL

(Article paru dans le « Louis Braille » de novembre/décembre 2017)

"Nous partons aujourd’hui à la rencontre de cette association, dont les objectifs sont multiples, mais tous basés sur l’importance de faire fonctionner et de valoriser tous nos sens, à notre époque où la vue est tellement omniprésente ; (en préparant cet article, je viens de lire que « Chez l’homme moderne, le rôle des sens est de transmettre les informations de la manière suivante: la vue : 90%, l’ouïe : 5%, le toucher : 2%, le goût : 2%, l’odorat : 1%»)…

L’association a été créée en 2004, par Valérie PASQUET, et les premières réalisations étaient basées autour de l’eau, (« les fontaines par le toucher »), activités qui se sont étoffées avec des promenades-conférences, dans plusieurs villes, à pied, à vélo, en tandem et en bateau. Mais ce n’est pas tout, découvrons toutes les activités de « Percevoir ».

Conférences et promenades autour du thème de l’eau

Ces sorties sont organisées pour rappeler l’importance de l’eau dans la vie de nos villes, fontaines, aqueducs, tout ce système d’alimentation auquel nous ne pensons pas lorsque nous ouvrons le robinet… Ces sorties sont animées par des conférenciers dont plusieurs sont déficients visuels, et se font, selon les cas, à pied, en tandem ou à vélo, et même en bateau, à Paris, Bordeaux, Perpignan…
Ce sont des parcours historiques, tactiles et gustatifs qui donnent l’occasion de découvrir les quartiers sous un autre jour.

Des lectures en braille dans le noir

La première, ce fut en 2005 au Salon du Livre de Paris avec des Contes tchétchènes.

L’idée (un triple objectif) : « mettre le braille à l’honneur en réalisant des lectures publiques en braille : les lecteurs sont aveugles et lisent en braille pour leur auditoire », « favoriser les échanges : les lectures sont toujours suivies d’un échange entre public et lecteurs », « proposer une expérience sensorielle en plongeant les auditeurs dans le noir pour privilégier l’écoute des textes uniquement grâce à la voix des lecteurs».

Depuis 2005, de nombreuses lectures ont été organisées dans plusieurs villes et pour diverses occasions ; citons le festival de l’Oh à Choisy-Le-Roi, le Pavillon de l’Eau à Paris, le Salon du Livre de Colmar, des lectures au musée du Verre ou au musée Mallarmé,… Deux lectures du Petit Prince à Issy-les-Moulineaux en partenariat avec la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse et en présence de son président, neveu et filleul d’A. de Saint-Exupéry ; et, depuis 2008, une collaboration régulière avec le Salon de lecture Jacques Kerchache du musée du Quai Branly à raison de 2 lectures par an, notamment dans le cadre du Printemps des Poètes. Dernière lecture en date : le 17 novembre 2017 autour de contes et légendes du Cameroun.

La place du dessin en relief

À l’occasion des lectures du Petit Prince, un projet de mise en relief de plusieurs des dessins mythiques de l’ouvrage a été mené, tant à destination des aveugles qui ont pu les découvrir ou les redécouvrir, mais aussi en direction des personnes voyantes qui avaient la possibilité de toucher les dessins sans les voir.

Plusieurs dizaines de dessins ont également été envoyés à des écoles, des enseignants, des particuliers, pour recueillir leurs réflexions.

Cette expérience a donné lieu à des échanges diversifiés et enrichissants, les opinions et ressentis sur le sujet étant fort divers, parfois même contradictoires, en effet, des aveugles de naissance peuvent considérer que ces dessins en relief n’apportent rien à leur émotion à la lecture du Petit Prince, alors qu’une personne qui les a vus étant jeune, sera émue, une fois devenue aveugle, de les retrouver sous ses doigts.

Les rendez-vous intitulés « L’Aventure d’une Œuvre dans le noir »

En 2009, en collaboration avec le Salon de lecture Jacques Kerchache du musée du Quai Branly, une nouvelle activité voit le jour : la découverte dans le noir, par l’écoute et le toucher, d’une pièce des collections du musée.

L’idée : faire découvrir aux participants une pièce tirée des collections du musée à partir d’un fac-similé, reproduction à l’identique de l’original, véritable œuvre d’art en soi ... et que l’on peut toucher ! Ce rendez-vous, créé par « Percevoir », a évolué dans son format depuis 2009 mais dès son origine, il est animé par un (une) conférencier (conférencière) aveugle qui guide l’exploration tactile tout en replaçant l’objet dans son contexte d’origine et muséal. Par l’écoute et le toucher, chacun se construit au fil de la séance une image mentale du chef-d'œuvre présenté. Une autre approche pour comprendre et apprécier une œuvre d’art !

La dernière en date le dimanche 3 décembre 2017 avec deux séances, l’une à 15h et l’autre à 16h, autour d’une œuvre des collections Afrique. Lieu : Salon de lecture Jacques Kerchache situé au niveau 0 du musée. L’entrée est gratuite.

Ces séances commencent aujourd’hui à se réaliser hors les murs avec un récent triple partenariat entre le musée du quai Branly, « Percevoir » et l’université Paris-Descartes. L’association espère initier d’autres partenariats similaires.
Par ailleurs, « Percevoir » a pu faire réaliser un film à vocation pédagogique sur ce rendez-vous permettant à l’association de présenter cette approche pluri sensorielle.

Des ateliers de dégustation dans le noir

Ces activités ont été organisées principalement pour des entreprises dans le cadre de la sensibilisation du personnel au handicap ; la formule : autour d’une table, sous un parasol spécialement conçu pour être plongé dans le noir, un « maître d’hôtel » aveugle va faire déguster aux convives différents mets, et on en parle ; ces ateliers ont souvent été le lieu d’échanges inattendus… Visiblement, il n’est pas toujours facile de distinguer une crème pâtissière au citron d’une pâte chocolatée lorsqu’on ne voit pas ce qu’on a mis sous la langue…

Des ateliers de sensibilisation au handicap dans le monde du travail

Toujours dans le cadre de la sensibilisation en entreprise, des ateliers sont organisés pour montrer au personnel comment on peut travailler avec un ordinateur et d’autres matériels adaptés ; au cours de ces ateliers, on se rend très vite compte du déficit d’information dans ce domaine : bien des personnes sont totalement surprises de découvrir qu’un aveugle peut utiliser un traitement de texte, lire ses courriels ou réserver un billet de train sur Internet… très modestement, l’objectif de ces rencontres n’est pas de « déclencher » l’embauche de nouveaux collaborateurs, mais au moins de faire changer, un tant soit peu, le regard porté à un nouveau collègue, ou à un collègue en train de perdre la vue.

Les ateliers «Lire avec les doigts» dans les écoles

Cette activité, la dernière-née de l’association, est peut-être la plus innovante, et mérite d’être citée en exemple car elle s’adresse aux jeunes enfants, adultes de demain, et s’inscrit sur la durée.

Depuis 2013, dans le cadre du dispositif de l’aménagement du temps périscolaire, « Percevoir » réalise dans plusieurs écoles primaires de Paris des ateliers hebdomadaires d’éveil tactile au braille intitulés « Lire avec les doigts, brailler fort ! » : sur un trimestre entier, un même groupe d’élèves est sensibilisé à la perception par le toucher et initié de manière ludique à la lecture tactile et à l’écriture du braille ; pour eux, c’est souvent comme un jeu, un « code secret ».

Ces interventions sont dirigées par un duo composé d’une animatrice aveugle et d’une personne voyante qui aide à l’organisation. À travers la relation qui s’établit entre les enfants et l’animatrice, c’est aussi l’occasion de sensibiliser les enfants à ce que peut être la vie lorsqu’on ne voit pas et à percevoir autrement le handicap visuel.
Nous pouvons parier que les élèves qui suivent ces ateliers en garderont quelque chose pour longtemps, et que leur rapport à la cécité en sera forcément changé lorsqu’ils rencontreront un déficient visuel, que ce soit un camarade de classe, un collègue, un professeur, un membre de leur club sportif, une personne qu’ils aideront à traverser un carrefour, ou l’âme sœur…

L’équipe de Percevoir

Autour de Valérie, l’équipe, regroupant des personnes voyantes aussi bien que des déficients visuels, est composée de bénévoles mais aussi d’intervenants qui sont rémunérés pour leurs prestations.

« C’est un point qui m’est vite apparu comme essentiel ; les conférenciers, les lecteurs, les hôtesses qui placent le public, les animatrices des ateliers braille, doivent être rémunérés pour ce travail. », nous confie Valérie ; « C’est une reconnaissance de leur implication, mais aussi un moyen de pérenniser le système, un engagement réciproque, une marque de sérieux. »

Pour contacter « Percevoir »

Si vous souhaitez en savoir plus, et peut-être participer à cette aventure en rejoignant l’équipe, n’hésitez pas à contacter Valérie Pasquet :

Par téléphone : 09 50 61 77 05 ou 06 64 22 53 86
Par courriel : contact@percevoir.org
Site Web : www.percevoir.org

Retour au sommaire


6.2 - DIMANCHE 4 FÉVRIER 2018 : L’AVENTURE D’UNE ŒUVRE DANS LE NOIR ORGANISÉE PAR L’ASSOCIATION PERCEVOIR


PERCEVOIR organise le dimanche 04 février 2018 un rendez-vous autour d’une œuvre des collections PAPOUASIE Nouvelle Guinée au musée du quai Branly, salon de lecture Jacques Kerchache, niveau 0 du musée.

Deux séances sont organisées, l’une à 15h l’autre à 16h

Cette découverte se fera dans le noir, par l’écoute et le toucher, à partir d’un objet facsimilé, réplique exacte de l’original. Elle sera conduite par Hélène Wilhelm, guide conférencière pour l’association.

Un moment d’échanges avec le public est prévu.

Entrée libre, selon les places disponibles

Adresse et accès : Musée du quai Branly - 218, rue de l’Université. – 75007 Paris

En métro : pour faciliter l’accès au musée, PERCEVOIR met en place un PEDIBUS à partir des stations de métro Bir Hakeim (ligne 6) et Alma Marceau ou Iéna (ligne 9) avec cinq personnes qui ont proposé d’y participer :

Métro Bir-Hakeim (ligne 6)

Pour la séance de 15h est proposé :
- un départ à 14h30 à partir du quai de la station du métro Bir-Hakeim, sur la ligne 6 en direction « Charles de Gaulle Étoile », avec Pascale (Mobile : 07 77 70 93 27) qui vous attendra en tête de train.

Pour la séance de 16h est proposé :
- un départ à 15h30 à partir du quai de la station du métro Bir-Hakeim, sur la ligne 6 en direction « Charles de Gaulle Étoile », avec Suzanne (Mobile : 06 84 85 55 17) qui vous attendra en tête de train.

Métro Alma-Marceau ou Iéna (ligne 9)

Pour la séance de 15h est proposé :
- un départ à 14h30 à partir du quai de la station de métro Alma-Marceau sur la ligne 9 en direction « Pont de Sèvres », avec Magali (Mobile : 07 70 60 68 48) qui vous attendra en milieu de quai.

Pour la séance de 16 h est proposé :
- un départ à 15h30 à partir du quai de la station de métro Alma-Marceau sur la ligne 9 en direction « Pont de Sèvres», avec Ariel et Hélène (Mobile : 06 77 57 29 55) qui vous attendront en milieu de quai.

Important : les portables de Pascale, Suzanne, Magali et Hélène sont indiqués uniquement pour le jour même, au cas où une précision de dernière minute est nécessaire (par exemple si vous arrivez par l’autre direction…). Les heures de départs seront respectées.

Pour la séance de 15h comme pour celle de 16h, il sera possible de faire le trajet de retour avec la même personne.

En bus : 42, 63, 72, 80, 92
Par la navette fluviale : arrêt Tour Eiffel
Parking payant : 25, quai Branly

Association PERCEVOIR - Tel : 06 64 22 53 86 valerie.pasquet@percevoir.orgwww.percevoir.org
 

Retour au sommaire



6.3 - MARDI 13 MARS 2018 : CONCERT SOLIDAIRE ORGANISÉ PAR L’ASSOCIATION NATIONALE POUR LES PERSONNES SOURDAVEUGLES (ANPSA) À L’INJA


L'Association Nationale pour les Personnes SourdAveugles (ANPSA) a le plaisir de vous convier à un concert solidaire le mardi 13 mars 2018 à 20h30 à l'Institut National des Jeunes Aveugles (INJA) dans la prestigieuse Salle André Marchal munie d’une boucle magnétique - 56, bd des Invalides - 75007 Paris - Métro Duroc : ligne 10 et 13 - Bus 28, 39, 70, 82, 92.

Programme : Gérard GLATIGNY - Incursion romantique - Œuvres piano solo de Schumann, Liszt, Debussy

Ce moment agréable et convivial sera aussi l'occasion d’aider à intensifier les actions au profit des personnes sourdaveugles. Ce double handicap est souvent source d'isolement et de marginalisation.

L'entrée est à 12 € min (inscription et chèque à envoyer à l’ANPSA - 153 Bd Brune - 75014 Paris.)

L’intégralité de la recette ira au soutien des personnes sourdaveugles. Elle financera par exemple des interprètes professionnels indispensables pour permettre aux personnes sourdaveugles d'exercer leur pleine citoyenneté et de s'intégrer dans notre société.

Pour tous renseignements vous pouvez vous adresser à secretgen@anpsa.fr

L'ANPSA - 153 boulevard Brune - 75014 Paris - Tél : 01 46 27 48 10 – Fax : 09 57 15 54 10 - Courriel : assoanpsa@anpsa.fr - Site Internet : www.anpsa.fr

Plus d'infos sur Gérard GLATIGNY : Gérard GLATIGNY - Union Générale des Auteurs ugampamusimuse.eklablog.com/gerard-glatigny-a3260129)

Plus d'infos sur l'Institut National des Jeunes Aveugles : www.inja.fr

Retour au sommaire



6.4 - PROGRAMME CINÉ, THÉÂTRE EN AUDIODESCRIPTION ET CONCERTS EN SEINE-SAINT-DENIS (93) DU 27 JANVIER AU 27 MAI 2018

Sources : http://www.jimajine.com

Des partenaires cinémas proposent aux déficients visuels, à leurs proches et à leur famille des rencontres avec des réalisateurs, des ciné-thé, des pièces de théâtres, des concerts…

6.4.1 - Nouveau Théâtre de Montreuil (93)

Adresse : 10, place Jean-Jaurès - 93100 Montreuil
Métro Mairie de Montreuil (ligne 9) - Bus 102, 115, 121, 129, 322 (arrêt Mairie de Montreuil)

Samedi 27 janvier 2018 à 19h - Salle Jean-Pierre Vernant – Durée 1h25

Dans la peau de Don Quichotte
Tarif : 8 € Dv et 8 € accompagnateur

Le célèbre chevalier imaginé par Cervantès devient le personnage du nouveau ciné-spectacle de La Cordonnerie. Un Don Quichotte qui rêve de justice et d’idéal dans les années 2000. Jusqu’à se perdre.
Après le conte de Blanche-Neige, le tandem formé par Samuel Hercule et Métilde Weyergans fait une relecture personnelle d’un mythe de la culture européenne. Dans leur monde mi-cinématographique mi-théâtral, le « génial hidalgo » devient Michel Alonso, modeste bibliothécaire ébranlé par le bug de l’an 2000 au point de se prendre pour un chevalier errant prêt à secourir la veuve et l’orphelin. La troupe de musiciens et de comédiens nous emmène dans une épopée entre le sud de l’Espagne et la Picardie, entre le Moyen Âge et le début du troisième millénaire, entre les visions exaltées de Michel Alonso et une réalité plus terre-à-terre, enfin, entre la magie d’un vrai film sonorisé en direct et la présence charnelle des comédiens sur scène. Cette fable mélancolique est servie par la fantaisie et l’humour subtil de La Cordonnerie, sa mise en scène précise comme une horloge, et une osmose encore plus grande entre le plateau et l’écran. Un spectacle tragi-comique pour tous sur la superbe folie de croire en ses rêves.

Réservation : Jeanne Garcia – 01 48 70 48 93 – jeanne.garcia@nouveau-théâtre-montreuil.com – (Réserver) – http://www.nouveau-theatre-montreuil.com/

Retour au sommaire


6.4.2 - Théâtre/Cinéma Jacques Prévert à Aulnay-sous-Bois (93)

Adresse : 134, avenue Anatole France - 93600 Aulnay- sous- Bois - Tél. : 01 58 03 92 75
Email : administration@tcprevert.frhttp://www.aulnay-sous-bois.fr/culture/jacques-prevert/spectacles/ 
Bus : 617, 627 et 680 arrêt rue du 11 nov 
Rer B : arrêt Aulnay-sous-Bois avec navette depuis le RER Aulnay –sous-Bois (aller et retour)

Dimanche 28 janvier à 14h
Film : Garde alternée - Durée 1h44
France, 2017, comédie réalisée par Alexandra Leclère avec Didier Bourdon, Valérie Bonneton, Isabelle Carré
Sandrine, mariée depuis quinze ans, deux enfants, découvre que son mari Jean a une relation extraconjugale. Passé le choc, elle décide de rencontrer sa rivale, Virginie, et lui propose un étrange marché : prendre Jean en garde alternée.

Dimanche 28 janvier à 16h30
Film : L'échange des princesses - Durée 1h40
France, 2017, drame historique réalisé par Marc Dugain avec Lambert Wilson, Olivier Gourmet, Anamaria Vartolomei
1721. Une idée audacieuse germe dans la tête de Philippe d’Orléans, Régent de France… Louis XV, 11 ans, va bientôt devenir Roi et un échange de princesses permettrait de consolider la paix avec l’Espagne, après des années de guerre qui ont laissé les deux royaumes exsangues

Dimanche 11 mars à 18 h
Concert de musique classique
Tarif plein : 20 € - Réduction : 17 €
Programmes
Othello d’Anton Dvoràk
Concerto pour piano n°2 en La majeur de Franz Liszt
Le Songe d’une nuit d’été (extraits) de Felix Mendelsohn
La Tempête, fantaisie symphonique op. 18 de Piotr Ilitch Tchaïkovski par l’Orchestre national d’Île-de-France

6.4.3 - Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis (93)

Adresse : 59 bd Jules Guesde – 93200 Saint Denis – https://www.theatregerardphilipe.com/cdn/
RER D, Transilien H, Métro ligne 13, Tramway T1, T5, T8,
Bus 255 : Porte de Clignancourt > Stains / Bus 256 : Gare d’Enghien > La Courneuve-Aubervilliers RER / Bus 168 : Garges-Sarcelles RER > Saint-Denis – Porte de Paris
Plus de détails : https://www.theatregerardphilipe.com/cdn/venir-au-tgp

Dimanche 11 mars à 15h30, durée 1h30, et rencontre artistique à 17h
Double inconstance (ou presque) de Marivaux // Casque HF par Accès Culture
Mise en scène Jean-Michel Rabeux
Sylvia aime Arlequin, qui l’aime en retour. Mais le Prince tombe amoureux de Sylvia ; il l’enlève et l’enferme dans son palais.
Puis il envoie Flaminia à la conquête d’Arlequin. Les jeunes amants se laissent subjuguer par leurs nobles et riches séducteurs.
Dans leur double inconstance, ils se révèlent cruels et égoïstes.
Marivaux cisèle une heureuse issue, puisque les cœurs savent s’enflammer plusieurs fois…
Personne n’est réellement dupe. Sous le langage galant, la violence des rapports est exacerbée. Car ce que Marivaux ne cesse de dénoncer, c’est l’abus de pouvoir : des hommes sur les femmes, des riches sur les pauvres.
L’enjeu de ces joutes – amoureuses, sociales – est la possession des corps. La destruction est possible, souhaitée, voire fascinante pour les personnages. Il y a du Laclos, pour ne pas dire du Sade, chez Marivaux.
Pour autant, il ne s’agit pas pour Jean-Michel Rabeux de « verdir » particulièrement le propos. Il aborde cette nouvelle création avec l’intention de la rendre la plus accessible possible. Pas d’érotisation superflue, pas de provocation inutile, mais de la liberté ! L’ambiguïté des genres, la pudeur et l’impudeur, le travestissement seront présents, puisqu’ils sont inhérents à l’œuvre du dramaturge. Les acteurs familiers de la compagnie joueront cette partition savante dans un décor onirique aux allures palatines, un labyrinthe d’escaliers dont on ne peut s’échapper.

Dimanche 27 mai à 15h30, durée 2h, rencontre artistique à 17h30, lecture dans l’escalier à 14h00*
Paroles gelées / Casques HF par Accès Culture
Paroles gelées est une plongée dans l’œuvre gigantesque de François Rabelais, principalement dans le Quart Livre, paru en 1552.
Humaniste fervent, médecin féru de grec et de latin, partisan du retour à la nature et d’un savoir encyclopédique, l’homme de lettres incarne à lui seul la Renaissance, tout en conservant le sens de la farce et le goût de la ripaille chers au Moyen-Âge. Panurge, compagnon du géant Pantagruel, s’interroge lors d’un banquet sur la pertinence de prendre femme. Dans l’ivresse collective, l’assemblée largue les amarres à la recherche de la Dive Bouteille, oracle réputé. Épopée maritime, quête philosophique, le voyage est aussi désastreux que sublime.
La langue explosive, ouverte, multicolore, éclaire cette critique d’une société alors en plein bouleversement qui n’est pas sans ressemblances avec la nôtre. Jean Bellorini l’explique ainsi : « Rabelais parle de nous. De notre temps. Ce temps où, comme au passage du Moyen-Âge vers la Renaissance, les idéologies dominantes s’effondrent.
On n’en finirait pas de relever tout ce qui, dans cette œuvre miroir, renvoie à notre époque : lutte pour la libération des mots et des corps, recherche d’une pédagogie idéale, attaques contre les fanatismes religieux, dénonciation des guerres de conquête… Ce temps où l’homme sent concrètement le besoin de se réinventer. »
Sur le plateau, treize comédiens « ouvriers de la scène » – tous musiciens et chanteurs – réchauffent contre eux les « paroles gelées » de ce récit lointain. Bottes de caoutchouc aux pieds, dans une grande pataugeoire originelle, ils barbotent, essuient des grains, évitent la noyade, accostent des îles peuplées de monstres. Intrépides et joyeux explorateurs, ils dévorent le monde, avides de vérité.
« Nous y vîmes des mots de gueule, des mots de sinople, des mots d’azur, des mots de sable, des mots dorés, rouges, verts, bleus, noirs et or. Après avoir été échauffés entre nos mains, ils fondaient comme neige et nous les entendions réellement, mais nous ne les comprenions pas car c’était un langage barbare ». François Rabelais, Le Quart Livre
*En savoir plus sur la « Lecture dans l'escalier » : Mathieu Coblentz, dramaturge et comédien membre du collectif artistique de Jean Bellorini, propose des lectures à la volée, des lectures dérobées, dans les escaliers secrets du théâtre.
Autour de Paroles gelées : Les philosophes de la joie

Réservation : François LORIN – 01 48 13 19 91 – f.lorin@theatregerardphilipe.com
Tarif : 12 € au lieu de 23 € pour la personne aveugle ou malvoyante et son accompagnateur.

Retour au sommaire

6.5 - JEUDI 8 FÉVRIER : HEROE(S), SPECTACLE ADAPTÉ ET VISITE TACTILE AU THÉÂTRE DE LA CITÉ INTERNATIONALE, PARIS 14ÈME


Le Théâtre de la Cité internationale propose une pièce de théâtre adaptée, avec un programme détaillé en braille et caractère agrandi, élaboré par Accès culture.
Il s'agit du spectacle HEROE(s).

HEROES - Pièce de théâtre de Philippe Awat, Guillaume Barbot et Victor Gauthier-Martin
Trois metteurs en scène se réunissent pour une création collective autour des héros modernes : les lanceurs d'alerte. Deux ans de recherche et de fraternité pour tenir le journal de bord d'artistes en éveil, qui s'interrogent sur les attentats, la démocratie dégradée, le dédain glaçant des seigneurs de l'argent.

Le spectacle est joué du 1ier au 16 février, tous les jours à 20h, le jeudi à 19h (sauf le jeudi 1ier février à 20h). Pas de représentation le dimanche ni le mercredi. Le programme détaillé sera disponible à destination des personnes aveugles et malvoyantes à partir du jeudi 8 février.

Une visite tactile du décor et une rencontre avec l'équipe artistique sont également prévues en amont de la représentation du jeudi 8 février, à 17h45.

Tarif bénéficiaire de l'AAH allocation adulte handicapé : 7 euros
Tarif personne aveugle ou malvoyante non-bénéficiaire de l'AAH : 14 euros
Tarif accompagnateur : 14 euros

Réservations / renseignement : Johanne PEYRAS - 01 43 13 55 07 johanne.peyras@theatredelacite.com

Théâtre de la Cité internationale - 17 boulevard Jourdan - 75014 Paris
RER B - arrêt cité universitaire
Métro ligne 4, arrêt porte d'Orléans
Tram T3 arrêt cité universitaire

Retour au sommaire


6.6 - DU 18 AU 28 JANVIER : MODE ET DESIGN - L'EXPOSITION "BEYOND SEEING" AU WIP LA VILLETTE, PARIS 19ÈME

(Sources Handicapzéro)

En coopération avec de célèbres écoles de mode et d'art allemande, française, belge et suédoise, le Goethe Institut de Paris a réuni des étudiants en design et des personnes aveugles ou malvoyantes pour développer des concepts novateurs en matière de mode et de design. Le Goethe-Institut e.V. est l’institut culturel de la République fédérale d’Allemagne actif au niveau mondial.

Que signifie la mode pour des personnes qui ne voient pas ou très peu ? Que perçoivent-elles qui échappe peut-être depuis longtemps aux voyants ? En quoi le concept de beauté consiste-t-il pour elles ? Le projet BEYOND SEEING a cherché des réponses à ces questions.

BEYOND SEEING est un projet de recherche et d’exposition ayant réuni des groupes qui d’habitude ne se côtoient jamais ou que rarement. À savoir des personnes aveugles ou malvoyantes, des étudiants en design et en mode et leurs professeurs, ainsi que des spécialistes de différentes disciplines artistiques de Belgique, d’Allemagne, de France et de Suède.

Ce projet international, intitulé Beyond Seeing, a permis la création de vêtements, objets et œuvres d'art qui seront présentés lors d'une exposition interactive et multi sensorielle qui aura lieu du 18 au 28 janvier 2018 au WIP La Villette - 30 Avenue Corentin Cariou - 75019 Paris.

L'exposition a 2 dimensions :

• la présentation des créations et artefacts qui ont vu le jour pendant la phase de recherche et de création d'un an ;

• un programme d'accompagnement interactif et expérimental avec des ateliers, des performances et interventions artistiques, qui restituent l'esprit du projet, à savoir dialogue, rencontre et apprentissage commun.

18 ateliers sont notamment organisés durant l'exposition (programme complet/pdf)

Vous pouvez vous inscrire auprès de Timo UNGER par mail : Timo.unger@goethe.de ou par téléphone : 01.44.43.92.56.
https://www.goethe.de/ins/fr/fr/ueb/prs/prm/21085962.html 

Retour au sommaire

6.7 UN FESTIVAL TÉLÉRAMA À 90 % ACCESSIBLE À TOUS AVEC LA RENCONTRE DE GRAND CORPS MALADE

Ci-dessous les séances accessibles en AD et VFST de la semaine du 24 au 30 janvier 2018 au cinéma Le Méliès - 12, place Jean Jaurès - 93100 Montreuil (accès direct du métro : Mairie de Montreuil - ligne 9)

La Douleur d’Emmanuel Finkiel (AD) :
vendredi 26 : 12h15, 17h45
samedi 27 : 14h,18h30
dimanche 28 : 13h45 VFST ; 20h55
lundi 29 : 14h ; 20h15 + Rencontre avec le réalisateur Emmanuel Finkiel
mardi 30 : 14h, 20h30.

La Surface de réparation :
dimanche 28 : 16h30 VFST

FESTIVAL Télérama :

Le Grand Méchant Renard et autres contes (AD) :
samedi 27 : 14h15
dimanche 28 : 11h15 VFST.

La Villa (AD) :
vendredi 26 : 12h ; 14h10 VFST ; 20h45.

120 Battements par minute (AD) :
samedi 27 : 14h15 ; 17h15 VFST ; 20h15.

L'Atelier (AD) :
mardi 30 : 14h ; 18h30 (VFST) ; 20h45 ;

ATTENTION, UNE MODIFICATION CONCERNANT LE FILM BARBARA !
Barbara :
Lundi 29 : seule la séance programmée à 18h30 est en AD et VFST

Caroline CARRE - Cinéma Le Méliès - Direction du Développement Culturel - Ville de Montreuil - tél : 01 83 74 58 17/ 06 73 12 37 05

Retour au sommaire

7 -  SPORTS : DU 3 FÉVRIER AU 15 MARS : RUGBY… VIVEZ LE TOURNOI DES 6 NATIONS

(Sources : Handicapzéro)

Le Tournoi des 6 Nations 2018, qui rassemble de nouveau les XV d'Angleterre,d'Écosse, de France, du Pays de Galles, d'Irlande et d'Italie, aura lieu du 3 février au 17 mars.

Pour tous les fans, la Fédération Française de Rugby et Handicapzéro renouvellent l'édition adaptée du guide du Tournoi sur les supports braille, audio (C.D. et téléchargement) et caractères agrandis.

À découvrir notamment :

Notez que bien évidemment, la rubrique en direct du Tournoi sur handicapzero.org sera animée par des actus issues du site de la Fédération www.ffr.fr

Commandez dès maintenant votre guide en ligne avec l'outil "recevoir l'édition adaptée" ou appelez-nous au 0800.39.39.51 (service et appel gratuits).

Bonus : assistez gratuitement à l'une des 2 rencontres audiodécrites au Stade de France durant le Tournoi des 6 Nations. France-Irlande, le 3 février à 17:45 ou France-Angleterre, le 10 mars à 17:45.

Réservez vite vos places (avec ou sans accompagnateur) en appelant Stéphanie/Handicapzéro au 01.53.40.95.52.

Retour au sommaire

Fin du VHI de Janvier 2018
mba