LETTRE D'INFORMATION VALENTIN-HAÜY-INFOS - NUMÉRO TER AVRIL 2018

Dernier numéro paru : 6 avril 2018

Pour avoir accès à l'historique des bulletins VH Infos en ligne depuis 2009, cliquez sur http://www.avh.asso.fr/fr/lassociation/restez-informes/valentin-hauy-infos
Pour s'abonner par courriel à notre lettre d'information mensuelle, écrire à cette adresse : vhi_abonnement@avh.asso.fr
Pour vous désabonner, envoyez votre e-mail à cette adresse : vhi_desabonnement@avh.asso.fr

SOMMAIRE

1- INFORMATIONS DE L'ASSOCIATION VALENTIN HAÜY
1.1 - SERVICE DU MATÉRIEL SPÉCIALISÉ
1.1.1 - Nouveautés de mai
1.1.2 - Informations générales
1.2.3 - Suppressions
1.2 - QUOI DE NEUF AU CERTAM DU PÔLE ACCESSIBILITÉ NUMÉRIQUE ?
1.3 - MÉDIATHÈQUE : LA GAZETTE N°148 DU 18 AVRIL EST SORTIE
1.4 - LA TRANSCRIPTION MUSICALE : UN SERVICE DYNAMIQUE AU SEIN DU SERVICE IMPRIMERIE DE L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY
1.5 - 28 MAI : L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY PRÉSENTE LORS DE LA NOUVELLE ÉDITION DU SALON DU HANDICAP AU PALAIS DES CONGRÈS DE PARIS.
1.6 - PARIS 19ÈME – MAI ET JUIN - CONFÉRENCES ET CONCERTS AU CENTRE RÉSIDENTIEL VALENTIN HAÜY ORGANISÉES PAR L’ASSOCIATION VSART
1.6.1 - Conférences
1.6.2 - Concerts
1.7 - LA PRESSE PARLE DE L'ASSOCIATION VALENTIN HAÜY....
1.7.1 - HANDISPORT : L'AZURÉENNE NATHALIE DELONG-CUNY, DÉFICIENTE VISUELLE ET CHAMPIONNE D'ATHLÉTISME
1.7.2 - DES CASQUES POUR MALVOYANTS CINÉPHILES
2 - LOISIRS ET CULTURE À PARIS, EN RÉGION PARISIENNE ET EN PROVINCE
2.1 - NICE - LE SAMEDI 28 AVRIL À 16H : PROCHAIN SALON DE MUSIQUE
2.2 - PROGRAMME DES FILMS DANS LES CINÉMAS FIN AVRIL-DÉBUT MAI  ET INTEGRATHLON DE LA SEINE SAINT DENIS
2.2.1 - CINÉMA LE MÉLIÈS - 12 place Jean Jaurès - 93100 Montreuil - Métro : Ligne 9 Mairie de Montreuil
2.2.2 - Cinéma Jacques Prévert - 134 av Anatole France - 93600 Aulnay-sous-Bois
2.2.3 - Cinéma l'Écran - Place du Caquet - 93200 Saint-Denis
2.3 - PARIS  4ÈME - SAMEDI 5 MAI À 10H : VISITE AUDIO-DESCRIPTIVE « ÉCOUTER VOIR » AU CENTRE POMPIDOU AYANT POUR THÈME L’EXPOSITION CHAGALL, LISSITZKY, MALÉVITCH
2.4 - VERSAILLES - DIMANCHE 6 MAI 2018 À 15H - CONCERT VOIX ET ORGUE
2.5 - PARIS 20ÈME – EN MAI - THÉÂTRE NATIONAL LA COLLINE : DEUX SPECTACLES « À LA TRACE » ET « AU BOIS »
2.5.1 - « À la trace » au Grand Théâtre le dimanche 20 mai et le mardi 22 mai
2.5.2 - « Au bois » du 3 au 19 mai au Petit Théâtre
2.6 - ANGERS - LE DIMANCHE 10 JUIN UN ATELIER JARDIN BIO (LE JARDIN DES SENS) RECOMMANDÉ AUX PERSONNES NON OU MALVOYANTES
2.7 - ÎLE DE FRANCE - MERCREDI 13 JUIN : ACCÈS CULTURE PRÉSENTE SON PROGRAMME ÎLE DE FRANCE DE LA SAISON 2018-2019
2.8 - BLAGNAC (31) - AÉROSCOPIA, MUSÉE AÉRONAUTIQUE DE BLAGNAC ACCESSIBLE AU AVEUGLES ET MALVOYANTS
3. VIE QUOTIDIENNE
3.1 -  DES CARTES DE RESTAURANT SONORES POUR LES AVEUGLES
3.2 - RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE INTERNATIONALE SUR L’USAGE DES TECHNOLOGIES D’ASSISTANCE INDISPENSABLES AUX PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES
3.3 - ÉLECTROMÉNAGER ET CÉCITÉ : LA GALÈRE DU TOUT TACTILE
4 -  RECHERCHE AUTOUR DE LA LECTURE ET DE L’ÉCRITURE EN BRAILLE INTÉGRAL ET ABRÉGÉ
5 - COMMUNIQUÉ DE L’UMA POUR LA JOURNÉE MONDIALE DU LIVRE ET DU DROIT D'AUTEUR - 23 AVRIL 2018
6 - SPORTS
6.1 - À PARTIR DU LUNDI 9 AVRIL 2018 OUVERTURE DES INSCRIPTIONS POUR LA 13ÈME ÉDITION DE LA TOURNÉE HANDI VOILE 06


ATTENTION : L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY SERA FERMÉE LE VENDREDI 11 MAI APRÈS LE JEUDI DE L'ASCENSION

1- INFORMATIONS DE L'ASSOCIATION VALENTIN HAÜY


1.1 - SERVICE DU MATÉRIEL SPÉCIALISÉ


1.1.1 - Nouveautés de mai



1.1.2 - Informations générales


Tarif en ligne sur le site de la boutique dans la rubrique « Téléchargements » http://magasin.avh.asso.fr/

N’hésitez pas à consulter régulièrement notre site pour les Nouveautés, les Bonnes Affaires, les Actualités telles que les horaires de notre boutique, les journées Portes Ouvertes organisées dans les différents comités, les salons, etc.

Journées Portes Ouvertes :

Au comité de Lyon, le mardi 15 mai 2018 de 10h à 17h à l’adresse suivante : 97 Boulevard des Belges - 69006 Lyon - Tél. 04 78 52 42 90 - Mail : comite.lyon@avh.asso.fr

Journée de sensibilisation organisée par le comité de Saint-Dié le mercredi 16 mai de 11h à 16h à l’adresse suivante : Salle Espace Cours - Rue Gambetta - 88000 Épinal - Tél. 03 29 56 61 78 ou 06 88 11 82 10 - Mail comité : comite.avh.saintdie@wanadoo.fr
Programme de la journée

Journées Portes Ouvertes au Comité de Sceaux les 24 et 25 mai 2018 de 10h à 12h et de 14h à 16h30 à l'adresse suivante :  2 Rue des Écoles - 92330 Sceaux - Tél. 01 55 52 06 06 - Mail : comite.sud92@avh.asso.fr

Journée Portes Ouvertes au Comité d’Angers le 1er juin 2018 (horaires à confirmer) à l’adresse suivante : 43 Rue Delaâge - 49000 Angers - Tél. 02 41 20 94 48 - Mail : comite.angers@avh.asso.fr

Salon du Livre « Bouche à Oreilles », 2ème édition, le vendredi 8 et samedi 9 juin 2018 (horaires à confirmer ultérieurement) à l’adresse suivante : Espace Dewailly - 3 Place Louis Dewailly - 80000 AMIENS - Tél. 03 22 92 25 29 - Mail : comite.amiens@avh.asso.fr

Exposition de Matériels Adaptés à La Roche-Sur-Yon le samedi 9 juin 2018 de 10h à 18h à l'adresse suivante :  39 Bis Rue de la Marne - 85000  La Roche-Sur-Yon - Tél. : 02 51 37 22 22 - Mail : comite.vendee@avh.asso.fr

Salon Autonomic 2018, les 12, 13 et 14 juin 2018 à la Porte de Versailles. Les informations complémentaires vous seront communiquées ultérieurement.

Au comité de Nantes le vendredi 14 septembre 2018 de 10h à 17h et le samedi 15 septembre 2018 de 10h à 13h à l’adresse suivante : 2 Boulevard Boulay Paty - 44100 Nantes - Tél. 02 40 47 99 49 - Mail : comite.nantes@avh.asso.fr

1.2.3 - Suppressions


Retour au sommaire

1.2 - QUOI DE NEUF AU CERTAM DU PÔLE ACCESSIBILITÉ NUMÉRIQUE ?


Que vous cherchiez à en savoir plus sur tel ou tel produit, ou connaître les dernières tendances sur les nouvelles technologies concernant la déficience visuelle… retrouvez sur (http://www.certam-avh.com) l’ensemble des publications de notre Centre d’Évaluation et de Recherche.

Nous vous en présentons ici une sélection, basée sur nos dernières parutions.

Nos dernières fiches d’évaluation :

Mini PC AccessBox

L’AccessBox est un mini PC de bureau qui propose aux personnes déficientes visuelles un ensemble de logiciels sous Windows 10 avec le lecteur d’écran gratuit NVDA, le tout étant optimisé par Accessolutions et opérationnel dès sa mise en route.

Prodigi™ Connect 12

Nouvelle loupe transportable avec un format d’écran de 8 pouces de diagonale, la « Prodigi Connect 12 » d’Humanware est composée d’une tablette tactile fonctionnant sous Android et posée sur un pied support.

En complément aux fonctions d’agrandissement et d’amélioration de l’affichage commune sur une loupe électronique, la « Prodigi Connect 12 » peut reconnaitre un document textuel capturé par la caméra et le lire par voix de synthèse.

Pour une vision distante, comme celle d’un tableau de classe en milieu scolaire, la « Prodigi Connect 12 » est proposée avec une caméra sans fil insérée au pied support de la loupe.

Retour au sommaire

1.3 - MÉDIATHÈQUE : LA GAZETTE N°148 DU 18 AVRIL EST SORTIE


La Gazette est une lettre d’informations envoyée par e-mail qui vous tient informés de l’actualité de la médiathèque et des dernières nouveautés et attise votre curiosité en proposant des coups de cœur, des sélections thématiques de livres, films et partitions, des portraits d’auteurs et des conseils pratiques.

Quelques extraits de la Gazette n°148 :

Portrait : Magda Szabo
Magda Szabo naît dans l’empire austro-hongrois en 1917; elle appartient à une famille de la bourgeoisie protestante : sa mère est pianiste, son père juge pour enfants. Dans son milieu, il est naturel d’être artiste, d’écrire romans, nouvelles ou poèmes. Aussi elle écrit très jeune, obtient un doctorat en philologie, enseigne au lycée protestant de Budapest. Elle se marie avec un écrivain.
Mais la Hongrie connaît une époque troublée : le pouvoir recherche une alliance avec l’Allemagne nazie. Juifs et Tziganes sont arrêtés, déportés, Russes et Allemands s’affrontent dans Budapest bombardée. La Hongrie devient communiste.
Magda Szabo qui avait commencé à publier, refuse de servir ce régime, perd son poste, vit de traductions. Son mari devient livreur de charbon. Elle refuse d’avoir des enfants pour que le pouvoir ne puisse faire pression sur elle.
Des années plus tard, un assouplissement du régime lui permet de reprendre la plume. Paraissent :
 - Le faon en 1959
 - La ballade d’Iza en 1963
 - Rue Katalin en 1969
 - Le vieux puits en 1970
 - La porte en 1987
Si, dans ses romans, Magda Szabo évoque brièvement la guerre ou critique de façon voilée le régime communiste, elle privilégie l’analyse des rapports entre individus. Elle campe des personnages complexes, émouvants qui continuent de vivre en nous quand on a refermé ses livres.
Longtemps, Magda Szabo fut une femme empêchée de créer. Des enfants, des livres. De 1959 à 2007, date de sa mort, se succèdent en revanche distinctions nationales et internationales.(Re)-lisez ses ouvrages sur Eole

Les coups de coeur de la quinzaine

Vous avez eu un coup de coeur en lisant un ouvrage de nos collections ? Envoyez-nous quelques lignes sur ce qui vous a plu à cette adresse : mediatheque@avh.asso.fr

Meyer, Stephanie  : La chimiste
(Lattès, 2016) - Daisy : 13h10
Résumé : Alex, surnommée la chimiste en raison de son talent pour faire parler les criminels, travaille pour une agence secrète américaine. Cependant, l'organisme veut rapidement l'éliminer car elle en sait trop. Son ancien responsable lui propose alors une dernière mission en guise d'échappatoire, la plus difficile de sa vie.
Commentaire : Si vous commencez ce roman, j'espère que vous avez du temps libre devant vous car, après un démarrage un peu lent, il est impossible de le lâcher. Alex (la pragmatique chimiste), Daniel (si gentil mais idéaliste)  et Kavin (dresseur de chiens si drôle) vous entrainent, avec eux, dans leurs dangereuses aventures, traqués par l'agence qui veut leur peau. L'auteur apporte un style novateur dans un genre littéraire du roman à suspens où il est difficile de trouver de nouveaux livres aussi réussis. À lire absolument.
Un coup de coeur de Kimberley, lectrice du 63.
(Disponible sur Éole)
 
Leiris, Antoine : Vous n'aurez pas ma haine
(Fayard, 2016) - Daisy : 01h45
Résumé : Journaliste, A. Leiris a perdu son épouse durant les attentats du Bataclan le 13 novembre 2015. Peu après le drame, il avait diffusé un message adressé aux terroristes leur signifiant qu'ils n'auraient pas sa haine. Il livre un témoignage sur son quotidien auprès de son fils de 17 mois et sur la nécessité de continuer à vivre en dépit du sentiment d'horreur et du deuil.
Commentaire : Novembre 2015, tout le monde a en mémoire, hélas, l’attentat de la salle de spectacle à Paris, le Bataclan ; retransmis en boucle par les différents médias. Poignant témoignage, que cette lettre ouverte : vous n’aurez pas ma haine. Père de famille d’un petit garçon de 3 ans, Antoine perd son épouse dans l’attentat du Bataclan. Il va devoir faire front à sa solitude, sa souffrance, sa peine de la mort d’un être cher. Mais, avec angoisse, incertitude et parfois humour malgré le tragique, va devoir apprendre à s’occuper de son petit garçon dans tous les domaines. Son entourage l’aide et intervient comme il peut pour le soulager et l’apaiser. C’est en lisant ces quelques pages, que vous aurez votre propre ressenti physique, moral, et sentiment intérieur car l’émotion est difficile à exprimer par des mots tellement cette écriture est intense. Vous resterez, sans doute secoué, comme moi, une fois le livre refermé, en vous disant que cela peut aussi vous arrivez, nous arriver.
Un coup de coeur de René, bibliothécaire.
(Disponible sur Éole)

Pour accéder à totalité de la Gazette n°148, cliquez sur http://www.avh.asso.fr/mediatheque/newsletter/gazette_20180418.html
Pour accéder à l'ensemble des archives de la Gazette, cliquez sur http://www.avh.asso.fr/mediatheque/newsletter/gazette_20180321.html
Retrouvez les catalogues et services de la Médiathèque Valentin Haüy (ici)

Les bibliothécaires sont à votre disposition pour vous conseiller dans le choix de vos lectures et prendre vos commandes :
* le lundi de 13h à 17h
* du mardi au vendredi de 10h à 17h

Venir à la médiathèque :
* Métro : Duroc
* Bus : 28, 39, 70, 89, 92

Médiathèque Valentin Haüy - 5 rue Duroc - 75343 Paris cedex 07 - Tél : 01 44 49 27 27 - mediatheque@avh.asso.fr

Retour au sommaire

1.4 - LA TRANSCRIPTION MUSICALE : UN SERVICE DYNAMIQUE AU SEIN DU SERVICE IMPRIMERIE DE L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY


Le service de transcription musicale de l’association Valentin Haüy - au 5 rue Duroc - vous propose un certain nombre de services tels que :
- de la transcription du braille vers le noir et du noir vers le braille, quel que soit l’instrument ou le style musical ;
- une revue musicale mensuelle « La Pause musicale » (extraits de Classica, Jazz Magazine et Rock&Folk) - abonnements@avh.asso.fr
- deux transcripteurs, Françoise Chevalier et Kevin Robin, sont à votre disposition pour tout renseignement au 01.44.49.27.46 et par mail : transcription.musicale@avh.asso.fr

Quelques chiffres illustrent aussi la richesse de ce service :
- 350 clients demandeurs de transcriptions musicales ;
- plus de 3 500 partitions réunies dans un catalogue : www.avh.asso.fr/imprimerie/catalogue/
- 6 000 pages de braille musical produites par an.

N’hésitez pas à contacter ces professionnels pour tout renseignement complémentaire.

En savoir plus sur l’imprimerie : http://www.imprimeries-braille-avh.com/

Retour au sommaire

1.5 - 28 MAI : L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY PRÉSENTE LORS DE LA NOUVELLE ÉDITION DU SALON DU HANDICAP AU PALAIS DES CONGRÈS DE PARIS.

Notre association y sera présente sur l’espace « Accessibilité numérique », espace qui a pour objectif de mettre en lumière les solutions et les outils numériques innovants pour faciliter l'accès à l'information pour toutes les personnes en situation de handicap.

Le Pôle central accessibilité de l’association Valentin Haüy aura le plaisir de vous rencontrer sur son stand afin d’échanger avec vous sur les services qu’il propose en vue de favoriser l’accessibilité et d’accompagner les structures se lançant dans cette démarche. Notre bar de l’accessibilité vous proposera aussi des démonstrations des technologies et matériels participant à la mise en œuvre de l’accessibilité physique et numérique.

Infos pratiques :


Retour au sommaire

1.6 - PARIS 19ÈME – MAI ET JUIN - CONFÉRENCES ET CONCERTS AU CENTRE RÉSIDENTIEL VALENTIN HAÜY ORGANISÉES PAR L’ASSOCIATION VSART


1.6.1 - Conférences

Date : vendredi 22 juin 2018 à 15h30
Thème : Voyage dans les Cévennes sur les pas de Stevenson (1879)
Animation : Elisabeth Martin

1.6.2 - Concerts


Date : vendredi 27 avril à 15h

Irénée MARTIN, clarinette
Jean-François GUILBERT, piano

Kreisler : Schön Rosmarin (Beau romarin)
Fauré : Après un rêve
Bartok : Danses populaires roumaines

Schumann : FantasieStücke op. 73
1. Zart und mit Ausdruck (Tendre et avec expression)
2. Lebhaft, leicht (Vif et léger)
3. Rash und mit Feuer (Rapide et avec feu)

Albeniz : Tango
Bizet : Habanera (Carmen)
Debussy : Golliwogg's Cake-walk, extrait de Children's corner (piano solo)
Poulenc : Sonate pour clarinette et piano (extraits)
1. Romanza
2. Allegro con Fuoco

F. Churchill : Someday My Prince will come

Gershwin : 3 Préludes
1. Allegro ben ritmato e deciso
2. Andante con moto e poco rubato
3. Allegro ben ritmato e deciso

Milhaud : Brazileira, extrait de Scaramouche

Date : dimanche 13 mai à 14h30 concert Jazz
Suite chorale à partir de « Nidaros Jazz Mass » de Bob Chilcott et du recueil de poèmes « Rythmes » d’Andrée Chedid pour chœur à 3 voix mixtes, piano et récitants sous la direction d’Éric Noyer

Ces concerts et conférences se déroulent en salle polyvalente, entrée libre.

Remerciements :

« La Direction du centre résidentiel de l'association Valentin Haüy remercie l’association VSART qui a proposé dans le cadre de son partenariat de mettre un nouveau piano gratuitement à disposition dans la salle polyvalente de la résidence.

À partir de fin avril, les concerts de piano se joueront donc sur un piano demi- queue compact de marque Érard.

Les concerts proposés n’en seront que meilleurs ! ».

Contact : Frédérique Pouillot - 01 53 38 55 65
Centre Résidentiel Valentin Haüy - 64, rue Petit – 75019 Paris
Tél : 01 53 38 55 65 – Fax : 01 53 38 55 60
fpouillot.residences@avh.asso.fr  ; https://www.avh.asso.fr/fr/le-centre-residentiel
http://www.avh.asso.fr
 
Retour au sommaire

1.7 - LA PRESSE PARLE DE L'ASSOCIATION VALENTIN HAÜY....


1.7.1 - HANDISPORT : L'AZURÉENNE NATHALIE DELONG-CUNY, DÉFICIENTE VISUELLE ET CHAMPIONNE D'ATHLÉTISME

(Sources : Par Léa Bouquet - Publié le 14/03/2018 à 11:03 - https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/handisport-azureenne-nathalie-delong-cuny-deficiente-visuelle-championne-athletisme-1440151.html

« Depuis 10 ans, Nathalie Delong-Cuny collectionne les médailles dans les compétitions d'athlétisme. Pourtant, elle souffre d'une dégénérescence maculaire qui lui a fait perdre progressivement la vue.

Nathalie Delong-Cuny est une battante, et une redoutable athlète. Depuis dix ans, elle enchaîne les médailles : championne élite du 5000 mètres piste, championne de France handisport du 10 kilomètres sur route...

En 2014, elle établit même un nouveau record du monde, en parcourant 150 kilomètres en 24 heures.

Pour la sportive, ces trophées sont une belle revanche sur la vie : depuis 12 ans, elle souffre d'une dégénérescence maculaire, provoquée par un choc émotionnel. Sa pathologie lui a fait perdre progressivement la vue.

Courir pour combattre la cécité

Nathalie n'avait jamais fait d'endurance avant ses 40 ans. Désormais, elle a pris goût à l'effort et aux challenges.

« Je pense que dans la vie, il faut avoir des objectifs, il faut se lancer des défis pour avancer. Ça doit être fade, si l'on a rien du tout ! » sourit-elle. Son guide, de l'association ANICES athlétisme, accompagne la championne dans chacun de ses entraînements et l'aide à se dépasser. « Le handicap, on ne peut pas passer à côté, même si évidemment on essaie de l'oublier, explique-t-il. Mais je crois qu'on est arrivé à plus que ça, on est arrivé à plus que l'oublier parce qu'on le transcende ». À présent, Nathalie se lance un nouveau défi : courir un marathon, soit un peu plus de 42 kilomètres. »

Nathalie Delong-Cuny  court toute l'année grâce à un entrainement avec l'ASPTT Athlétisme sous les couleurs de l'association Valentin Haüy et Mozhart.

Léa Bouquet.

Retour au sommaire

1.7.2 - DES CASQUES POUR MALVOYANTS CINÉPHILES

(par Damien Valette du Journal de la Saône et Loire du samedi 24 mars 2018 - Rubrique Loisirs www.lejsl.com) - Mâcon - Culture

Grâce à l’audiodescription – des commentaires additionnels diffusés via un petit boîtier de réception et un casque – les personnes malvoyantes peuvent apprécier des films sur grand écran et connaître les émotions que ressent n’importe quel cinéphile dans une salle obscure.

« Avec l’audiodescription, on comprend tout ce qui se passe à l’écran. Par exemple, la scène de l’accident, avec le regard de Dany Boon qui croise celui du conducteur à travers la vitre de la voiture », explique Leslie, 31 ans. « Ils décrivent l’action, mais aussi l’habillement, les regards, les expressions du visage… », complète Daniel. Malvoyants tous les deux, ils viennent d’assister à la projection de La Ch’tite famille, ce jeudi en compagnie d’autres membres de l’association Valentin-Haüy.

« C’est un humain qui parle »

Grâce à un casque sur les oreilles, relié à un minuscule boîtier récepteur, une voix féminine intervenant entre les dialogues leur décrivait les éléments que leur vue déficiente n’aurait pu leur rendre accessibles.

Grâce à cette solution technologique mise gracieusement à leur disposition par le multiplexe mâconnais, Leslie, comme d’autres malvoyants du secteur, fréquente régulièrement les salles obscures. « Le script de l’audiodescription est écrit par un comédien, analyse Daniel, lui aussi malvoyant. On ressent la personnalité de l’audiodescripteur. C’est un humain qui parle, pas une synthèse vocale comme Siri que j’utilise sur mon téléphone et ma tablette. »

Même sans distinguer clairement les visages des acteurs ou les détails du décor, l’audiodescription apporte des informations et véhicule des émotions. Parfois trop fortes, comme l’illustre Leslie. Elle se souvient encore du trouble ressenti lors du film Prémonitions, avec Anthony Hopkins : « Cette fois-là, la description était trop précise lors d’une scène avec une victime éventrée, les intestins traînant par terre… »

Autonomie et lien social

Après la projection de La Ch’tite famille, les sentiments étaient plus classiques : « J’ai beaucoup ri lors des scènes comiques, confie Leslie, et j’ai versé ma petite larme à la fin, lorsqu’ils chantent la version ch’tie de Que je t’aime pour l’anniversaire de Line Renaud. En même temps, c’était un hommage fort à Johnny. »

L’audiodescription convient bien aux malvoyants ou aux personnes ayant perdu la vue. Contrairement aux aveugles de naissance, ils peuvent en effet faire appel à leurs souvenirs visuels.

« Le cinéma en audiodescription permet aux malvoyants de sortir, ce qui favorise l’autonomie et cultive le lien social », se réjouit Monique Mathy, présidente du comité mâconnais de l’association Valentin-Haüy.


AVEC DANY ET LINE, MA SÉANCE DE CINÉMA À L’AVEUGLE
par Damien Valette du Journal de la Saône et Loire - Rubrique Loisirs   

Assister à une séance de cinéma les yeux bandés, ça peut paraître absurde. J’ai donc pris soin d’attendre, pour me placer un foulard autour de la tête, que les lumières s’éteignent afin d’éviter le ridicule. Cet aveuglement volontaire – et heureusement limité dans le temps – a pour objectif de tenter de décrire aux lecteurs du JSL les sensations ressenties lors d’une projection en audiodescription destinées aux malvoyants.
Le principe est simple : intercalée entre les dialogues des acteurs, une voix off décrit ce qui est projeté sur l’écran.

Dialogues en ch’ti
Pour moi, ça commence mal. Une voix féminine démarre direct en décrivant le générique. Plongé dans le noir complet, cueilli à froid, je n’y comprends strictement rien, entre les noms des acteurs qui s’enchaînent et des effets visuels que je serai totalement incapable de retranscrire ici. Je me dis que ça ira mieux lorsque le film aura vraiment commencé. Mais la suite va se révéler encore plus complexe en termes de compréhension. Si je distingue très vite la voix de l’audiodescription – agréable mais plutôt neutre – de celles des acteurs, un élément se révèle perturbant : une grande partie des dialogues sont interprétés en ch’ti, le fil rouge du scénario. Ma connaissance de ce qui ne s’appelait pas encore les Hauts de France se limitant à un séjour express de 48 heures à Lille pour y passer un concours, autant dire que je ne comprends goutte à la langue pratiquée dans le Nord. Ceci dit, aucun sous-titrage n’était prévu pour éclairer les spectateurs voyants…

Gags visuels sans vision
Je dois me concentrer durant un bon quart d’heure, le temps de reconnaître les voix des différents comédiens, de m’imaginer leurs têtes, de deviner la signification des expressions ch’ties. Ne rien voir est assez frustrant, mais j’en prends mon parti. Ça y est, tout commence à se mettre en place dans ma tête. J’entre dans l’histoire. Le scénario n’est heureusement pas trop complexe. Je me surprends à rire à certaines répliques et même à un gag visuel bien décrit par la voix.
Là où l’audiodescription se révèle totalement indispensable à la compréhension du film, c’est lors des changements de lieux, par exemple lorsqu’une scène dans un appartement succède à une autre se déroulant dans une chambre d’hôpital. La description des expressions et attitudes des acteurs est aussi d’une grande utilité.

Un bêtisier bien vu
Appuyant mon imagination sur la musique et les intonations des interprêtes, je ressens des émotions, comme celle de Line Renaud se sentant reniée par son fils parti vivre à Paris.
Le générique de fin arrive. À défaut de l’avoir « vu de mes yeux vu », j’ai compris le récit, je m’en suis imprégné. Je suis parvenu sans peine à m’imaginer les visages de Dany Boon et de Line Renaud. Reste la frustration de ne rien savoir du physique des autres acteurs moins connus. Alors je triche un peu : j’enlève mon bandeau pour voir le bêtisier et ses fous rires qui concluent le long-métrage. Et je me surprends, face à ces visages hilares, à les dévorer des yeux.

Damien Valette (La séance à laquelle j’ai assisté grâce à l’audiodescription était proposée ce jeudi au Cinémarivaux de Mâcon par le Centre communal d’action sociale de la ville).

Retour au sommaire

1.8 - 28 MAI : L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY PRÉSENTE LORS DE LA NOUVELLE ÉDITION DU SALON DU HANDICAP AU PALAIS DES CONGRÈS DE PARIS.

Notre association y sera présente sur l’espace « Accessibilité numérique », espace qui a pour objectif de mettre en lumière les solutions et les outils numériques innovants pour faciliter l'accès à l'information pour toutes les personnes en situation de handicap.

Le Pôle central accessibilité de l’association Valentin Haüy aura le plaisir de vous rencontrer sur son stand afin d’échanger avec vous sur les services qu’il propose en vue de favoriser l’accessibilité et d’accompagner les structures se lançant dans cette démarche. Notre bar de l’accessibilité vous proposera aussi des démonstrations des technologies et matériels participant à la mise en œuvre de l’accessibilité physique et numérique.

Infos pratiques :


Retour au sommaire

2 - LOISIRS ET CULTURE À PARIS, EN RÉGION PARISIENNE ET EN PROVINCE


2.1 - NICE - LE SAMEDI 28 AVRIL À 16H : PROCHAIN SALON DE MUSIQUE


Le samedi 28 avril à 16h se déroulera le prochain salon de musique à la Bibliothèque Louis Nucéra - 2 Place Yves Klein - 06300 Nice - Espace Musique & Vidéo.

Le thème sera :

Écoutons, partageons, discutons !
Nos ténors oubliés par Jacques Monbeig, collectionneur de disques anciens.

Ouvert à tout le monde.

Pour tout renseignement contacter : Pascal LESCOAT - Direction des Bibliothèques - Mairie de Nice - 06364 Nice cedex 4 - Tél : +33 (0)4 97 13 48 92 / Fax : 4805 pascal.lescoat@ville-nice.fr

Retour au sommaire

2.2 - PROGRAMME DES FILMS DANS LES CINÉMAS FIN AVRIL-DÉBUT MAI  ET INTEGRATHLON DE LA SEINE SAINT DENIS (93)

https://www.facebook.com/jimajine.sensoriel – (Facebook : eric jimajine)
Mail inscription lettre d'info mensuel AD et VF STF jimajine@gmail.com

2.2.1 - CINÉMA LE MÉLIÈS - 12 place Jean Jaurès - 93100 Montreuil - Métro : Ligne 9 Mairie de Montreuil


Tarif Dv : 4 € et accompagnateur gratuit 1 personne
Infos : 01 48 70 64 29 / 06 73 12 37 05

Film : « Place publique » - 1h38 - AD


Film : « Mes provinciales » - 2h17 - AD


Film : “Avengers 3 : Infinity War” - 2h36 - VF et VO - AD


Film : « Cornelius, le meunier hurlant » -  1h47 - AD

2.2.2 - Cinéma Jacques Prévert - 134 av Anatole France - 93600 Aulnay-sous-Bois

- Tél. : 01 58 03 92 75 – Bus : 617, 627 et 680 : arrêt Rue du 11 nov - Rer B : arrêt Aulnay-sous-bois

Tarif : 5,60 €
Réd : 4,40 €

CROC-BLANC // AD Animation, 1h20 - Dès 4 ans
dimanche 29 avril - 14h
VF STF : ven 27 avril - 16h15

L’Intégrathlon : journée du samedi 5 mai de 10h à 18h et du dimanche 6 mai de 10h à 18h (Pont du 8 mai) sur les 5 communes Aulnay-sous-bois, Blanc-Mesnil, Sevran, Tremblay-en-France et Villepinte.

L’Intégrathlon est une grande fête sportive ayant pour vocation de rassembler valides et handicapés, sportifs ou non, sur les mêmes terrains de sport. L’objectif est de créer du lien à travers la connaissance de l’autre et la sensibilisation du plus grand nombre.
Pour tous public : déficient visuel, sourd, mal entendant, moteur, mal marchant, psychique).
L’intégrathlon c’est 5 journées d’animations gratuites dont 3 jours de sensibilisation auprès des scolaires, plus de 50 disciplines sportives dans l’eau, en salle et en plein air, des sportifs de hauts niveau et plus de 5 000 personnes participantes.

2.2.3 - Cinéma l'Écran - Place du Caquet - 93200 Saint-Denis

- Contact 01 49 33 66 88

Plein tarif : 7 euros
Tarif réduit : 6 euros
Tarif abonnés: 4,50 euros
Moins de 14 ans: 4 euros

Film : « Comme des rois » : VF STF / AD - Lundi 07 mai - 16h30

Film : « Place publique » - 1h38 AD


Film : « Mes provinciales » -  2h17 - AD


Film : « Cornelius, le meunier hurlant » - 1h47 - AD


Retour au sommaire

2.3 - PARIS  4ÈME - SAMEDI 5 MAI À 10H : VISITE AUDIO-DESCRIPTIVE « ÉCOUTER VOIR » AU CENTRE POMPIDOU AYANT POUR THÈME L’EXPOSITION CHAGALL, LISSITZKY, MALÉVITCH


La cellule accessibilité du Centre Pompidou conçoit une palette d'actions éducatives qui prend en compte la spécificité des différents handicaps et permet la rencontre de tous les publics autour des œuvres d'art.

Le conférencier, par ses commentaires et ses descriptions, donne à voir des œuvres du Musée ou des expositions et éclaire la démarche des artistes

Le samedi 5 mai la visite « Écouter voir » aura pour thème l’exposition Chagall, Lissitzky, Malévitch, avec Marc GENUYS.

L’exposition que consacre le Centre Pompidou à l’avant-garde russe, de 1918 à 1922, prend pour cœur l’œuvre de trois de ses figures emblématiques : Marc Chagall, El Lissitzky, Kasimir Malévitch. Elle présente aussi les travaux d’enseignants et d’étudiants de l’école de Vitebsk, créée en 1918 par Chagall : Vera Ermolaeva, Nicolaï Souietine, Ilia Tchachnik, ou encore Lazar Khidekel et David Yakerson.

À travers un ensemble inédit de deux cent cinquante œuvres et documents, cette manifestation éclaire pour la première fois les années post-révolutionnaires où, loin des métropoles russes, l’histoire de l’art s’écrit à Vitebsk.
https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/c8rApMx/raERpxg

Tarif : 4,50 € par personne, gratuité 1 accompagnateur.

Réservation par téléphone : 01 44 78 12 33, tapez 8
E-mail : accessibilite@centrepompidou.fr

Entrée recommandée à l'angle de la rue du Renard / rue Saint-Merri.

Les informations pratiques et offres dédiées aux publics en situation de handicap handicap@centrepompidou.fr

Adresse : Centre Pompidou - Place Georges Pompidou - 75004 Paris
• Métro : Rambuteau (ligne 11), Hôtel de Ville (lignes 1, 11), Châtelet (lignes 1, 4, 7, 11, 14)
• RER : Châtelet / Les Halles (lignes A, B, D)
• Autobus : 21, 29, 38, 47, 58, 69, 70, 72, 74, 75, 76, 81, 85, 96

Vous souhaitez en savoir plus sur...
Les accès, les horaires, expositions, conditions tarifaires...
Par téléphone au +33 (0)1 44 78 12 33 ou sur leur site https://www.centrepompidou.fr/fr/Visite/Informations-pratiques
https://www.centrepompidou.fr/
http://www.handicap.centrepompidou.fr/handicapcp/site/index.php?page=acces#paragraphe1

Retour au sommaire

2.4 - VERSAILLES - DIMANCHE 6 MAI 2018 À 15H - CONCERT VOIX ET ORGUE


Dominique Lavacque donnera avec la soprano Anna Rosset un concert le dimanche 6 mai 2018 à 15h en l'Église St-Symphorien - 2, place St-Symphorien - 78000 Versailles
Ligne L, arrêt Montreuil.

Libre participation aux frais.

Programme :

Anna Rosset (Soprano)
Dominique Levacque (orgue)

Johann-Sebastian Bach - Choral : allein Gott in der Höh sei Ehr BWV 676.
Air de la Passion selon St Matthieu BWV 244 - Ich will dir mein Herze schenken.
Wolfgang-Amadeus Mozart - Extrait de la Messe du Couronnement : Agnus Dei.
Extrait des Vêpres pour un Confesseur - Laudate Dominum.
Camille Saint-Saëns - Ave Maria.
Gabriel Fauré - En prière.
Edward Grieg - Ave Maris Stella.
Gunnar de Frumerie - En gang blir allting stilla
Gaston Litaize - Prélude liturgique n° 8.
Georg-Friedrich Händel - Air du Messie : rejoice greatlyn O daughter of Zion.
Jean Langlais - Missa in simplicitate : Kyrie
Suite française - Nazard
Missa in simplicitate - Agnus
Peter Eben - Lied der Ruth (Gesang zur Trauung)
Charles-Marie Widor - Symphonie n° 1 opus 13 : marche pontificale.

Les chroniques musicales de l'INJA se poursuivront cette année en mai. Elles reprendront à compter du jeudi 17 mai et vous en recevrez très prochainement les programmes.
Contact : Dominique Levacque dominique.levacque@free.fr

Retour au sommaire

2.5 - PARIS 20ÈME – EN MAI - THÉÂTRE NATIONAL LA COLLINE : DEUX SPECTACLES « À LA TRACE » ET « AU BOIS »


Théâtre National La Colline - 15, rue Malte-Brun - 75020 Paris – www.colline.fr

2.5.1 - « À la trace » au Grand Théâtre le dimanche 20 mai et le mardi 22 mai

Texte : Alexandra Badea
Mise en scène : Anne Théron
avec Liza Blanchard, Judith Henry, Nathalie Richard et Maryvonne Schiltz
Durée : 2h

Le spectacle « À la trace » est proposé en audiodescription – diffusée en direct par casque – accompagnée d’un programme en braille et en caractères agrandis le dimanche 20 mai à 15h30 et le mardi 22 mai à 19h30. La représentation du mardi 22 mai est précédée d’une présentation du spectacle et d’une découverte tactile de la maquette.

« Au décès de son père, Clara découvre dans ses affaires un sac de femme, contenant une carte d’électrice au nom d’Anna Girardin. Mue par une nécessité qu’elle ne peut contrôler, elle part à sa recherche. La pièce d’Alexandra Badea fonctionne telle une enquête au croisement de l’intime et du politique. Convoquant trois générations de femmes, « À la trace » interroge leur rapport à la maternité, à la filiation et à la transmission, mais questionne également le chemin que chacune doit accomplir pour trouver sa propre trace.
Qu’est-ce qu’une mère ? La pièce ausculte la filiation féminine à travers trois générations et livre plusieurs réponses, de la plus radicale à la plus complexe. La machine théâtrale mise en route par Anne Théron sur trois étages de décor nous transporte avec succès dans plusieurs intimités et plusieurs continents à la fois. Elle mêle cinéma et théâtre dans une subtile alchimie ». Emmanuelle Bouchez, Télérama, 7 février 2018

Plus d'information auprès de Quentin Franchi, chargé des relations avec le public
en savoir plus

Réservation en ligne : 24h / 24 et 7 jours / 7
Réservation et information par téléphone : du mardi au samedi de 11h à 18h30 au 01 44 62 52 52
Réservation au guichet du théâtre : Du mardi au samedi de 11h à 18h30

2.5.2 - « Au bois » du 3 au 19 mai au Petit Théâtre

Texte : Claudine Galea
Mise en scène : Benoît Bradel
avec Raoul Fernandez, Émilie lncerti Formentini, Emmanuelle Lafon, Seb Martel, Séphora Pondi
Durée : 1h30

« « Au Bois » est une histoire d’insoumission. Entre conte et fait divers, Claudine Galea joue avec les éléments du Petit Chaperon rouge et compose une légende urbaine et contemporaine. « Au Bois » est une histoire où les filles, qu’elles soient mères ou adolescentes, ne s’en laissent plus conter. Ni par les parents, ni par les loups, ni par les chasseurs, ni par la rumeur publique, la vox populi. Une histoire où l’on ne se laisse pas faire, où le bois même fait entendre sa voix.
Pour profiter de sa montée en puissance progressive et voir les pièces du puzzle savamment se reconstituer, il faut se laisser guider par la belle performance des comédiens. Séphora Pondi en tête, magnifique en jeune femme insoumise et déterminée, tous se lovent avec talent dans la peau de ces personnages ambivalents et parviennent à créer, grâce à leur jeu choral, un vrai moment de théâtre. » Vincent Bouquet, Scèneweb, mars 2018
en savoir plus

Réservation en ligne : 24h / 24 et 7 jours / 7.

Réservation et information par téléphone : du mardi au samedi de 11h à 18h30 au 01 44 62 52 52.

Réservation au guichet du théâtre : du mardi au samedi de 11h à 18h30.

Retour au sommaire

2.6 - ANGERS - LE DIMANCHE 10 JUIN UN ATELIER JARDIN BIO (LE JARDIN DES SENS) RECOMMANDÉ AUX PERSONNES NON OU MALVOYANTES


Créée en 1990, la Maison de l'Environnement s'est installée à La Corne de Cerf, un logis datant de 1482. Le site se trouve au cœur du parc de loisirs du Lac de Maine, espace naturel tout proche du centre-ville. Ce lieu privilégié constitue un outil de sensibilisation, de formation, d'information et d'éducation à l'environnement pour tous. Ses actions vont dans le sens de la découverte de la nature et de l'environnement urbain. Elle décline, tout au long de l'année, pour différents publics, des actions en ce sens avec des partenaires associatifs, institutionnels et éducatifs. La Maison de l'Environnement contribue à la mise en œuvre de la politique de développement durable de la ville d'Angers à travers les notions qu'elle développe respect de l'environnement, préservation des ressources non renouvelables, gestion des milieux fragiles, écocitoyenneté, solidarité, biodiversité,…

Ce jardin se présente à vous sous un angle nouveau : des odeurs enivrantes, des touchers surprenants, des sons cristallins ou des goûts atypiques... La diversité se cultive aussi pour le plaisir des sens !

C’est un atelier particulièrement recommandé aux personnes non ou mal voyantes.

Horaire : 10h30 - 12h30

Lieu : RdV Maison de l’environnement - Parc de Loisirs, Avenue du Lac de Maine, 49000 Angers

Renseignements : Maison de l’Environnement - 02 41 05 33 60
http://www.angers.fr/vivre-a-angers/la-nature-a-angers/la-maison-de-l-environnement/maison-de-l-environnement/index.html

Tarif : 2 €/pers et tarif famille

Renseignements et Inscriptions  (15 personnes adultes et enfants accompagnés à partir de 6 ans) : Anne LEBEUGLE - Responsable de la Maison de l’Environnement et du Développement Durable - Tél.standard : 02 41 05 33 60
Anne.lebeugle@angersloiremetropole.fr; anne.lebeugle@ville.angers.fr ; maison.environnement@ville.angers.fr

Retour au sommaire

2.7 - ÎLE DE FRANCE - MERCREDI 13 JUIN : ACCÈS CULTURE PRÉSENTE SON PROGRAMME ÎLE DE FRANCE DE LA SAISON 2018-2019


Le mercredi 13 juin 2018 Accès Culture va présenter des spectacles avec audiodescription et son programmes détaillé d'Île-de-France de la saison 2018-2019 à Chaillot-Théâtre national de la Danse.

Cette présentation aura lieu à 18h30 précise.

Les précisions pour l’accès au lieu seront communiquées ultérieurement.

Vous pouvez déjà réserver votre place par téléphone : 01 53 65 30 74 ou par mail : communication@accesculture.org

Merci de préciser le nombre de participants et leurs noms.

À l’issue de la présentation, vous vous retrouverez autour d’un verre.

Chaillot - Théâtre national de la Danse - 1 place du Trocadéro - Paris 16ème
Métro 6, 9 / Trocadéro - Bus 22, 30, 32, 63, 72, 82

Retour au sommaire

2.8 - BLAGNAC (31) - AÉROSCOPIA, MUSÉE AÉRONAUTIQUE DE BLAGNAC ACCESSIBLE AUX AVEUGLES ET MALVOYANTS


Dans ce musée vous trouverez des avions qui ne volent plus et abordables à tous les handicapés. Vous y trouverez des informations en braille, des représentations en relief des avions, c’est utile pour ceux qui ne voient pas assez pour apprécier. Des maquettes sont palpables aussi. Vous pouvez visiter de plain-pied un Concorde, un Airbus A300, et bien d’autres chose encore…

Même si vous n’êtes pas fanatique de l’aviation, il est intéressant de pouvoir visiter des avions que l’on aurait pu prendre, car l’appréciation de l’aveugle à partir de son siège passager n’est pas vraiment informative.

Cette année, les journées "Tourisme et handicap" se déroulent tout au long du mois d’avril ! La première journée a été dédiée le 7 avril aux personnes en situation de handicap visuel et a été l’occasion de rendre hommage aux femmes pilotes et en particulier aux femmes pilotes mal ou non voyantes.

Au programme il y avait le 7 avril dernier une rencontre avec Chantal RIALIN « Piloter sans voir avec le Soundflyer ». Membre de l’association des Mirauds volants http://mirauds.volants.free.fr/ et de l’association Française des Femmes Pilotes, Chantal est venue parler de sa passion, de son parcours et de son expérience de femme pilote non voyante.

Le musée Aeroscopia attache une importance particulière à la mise en accessibilité de l’ensemble des espaces dans le respect des exigences de la loi du 11 février 2005, pour l’égalité des droits et des chances et la participation citoyenne des personnes en situation de handicap.

Labellisation Tourisme et Handicap obtenue en 2016

Musée Aeroscopia
6 rue Roger Béteille (accès autocars)
Allée André Turcat (accès véhicules légers)
31700 Blagnac

Contact :
Direction générale : direction.services@manatour.fr
Responsable des collections : fabienne.peris@manatour.fr
La Boutique : taxiway.boutique@manatour.fr
Location de l'espace Evénement'Ciel : privatiser@musee-aeroscopia.fr

http://www.musee-aeroscopia.fr/fr/actualites/samedi-7-avril-au-mus%C3%A9e-aeroscopia-journ%C3%A9e-sp%C3%A9ciale-handicap-visuel-dans-le-cadre-du-mois

Retour au sommaire

3. VIE QUOTIDIENNE

3.1 -  DES CARTES DE RESTAURANT SONORES POUR LES AVEUGLES

(Sources : Assan Haidara, journaliste Handicap.fr, le 27-03-2018)

« Résumé : Imaginez-vous entrer dans un restaurant, demander la carte et voir le serveur vous tendre un dictaphone ? De plus en plus de restaurants proposent des "cartes sonores" pour permettre aux personnes déficientes visuelles d'avoir accès aux menus.

Pour les personnes aveugles ou déficientes visuelles, aller au restaurant et choisir son repas en toute autonomie n'est pas toujours facile. La Jeune chambre économique française (JCEF) a donc créé des « cartes sonores ». Ce dispositif consiste à leur proposer des menus préenregistrés sur un dictaphone. Les restaurants français sont de plus en plus nombreux à s'équiper afin d'assurer un meilleur accueil de cette clientèle.

Une action nationale

En 2015, la Jeune chambre économique de Saint-Omer (62) lance le concept de « cartes sonores. » En 2017, avec le soutien de la Macif, l'action se généralise et essaime au niveau national. Aujourd'hui, près de 120 restaurants, dont deux étoilés, proposent ce service aux personnes dans l'incapacité de lire une carte. Grâce à cette collaboration, 40 Jeunes chambres économiques françaises portent ce projet dans leur région respective. En mars 2018, ce sont les restaurants clermontois et d'Alençon qui se sont équipés de « cartes sonores ». « Avec cette action, notre association participe à la prise de conscience collective des difficultés que peuvent rencontrer les personnes handicapées dans leur quotidien », déclare Grégory Fournier, délégué général national de la JCEF. « Il y a une adhésion de plus en plus grande des restaurateurs voulant s'impliquer dans ce projet d'inclusion », poursuit-il.

Un kit amélioré

À son lancement, il fallait trouver l'outil le plus adapté ; après plusieurs séries de tests, c'est l'option dictaphone qui a été retenue. Une aide est apportée aux restaurateurs pour l'enregistrement des menus, en les conseillant sur l'intonation et le tempo à adopter. Pour 80 euros, ils peuvent investir dans un kit prêt à l'emploi comprenant : un dictaphone, un menu en caractères agrandis et en braille, une notice explicative, un autocollant « restaurant équipé » à placer sur la devanture de leur établissement et des badges pour les serveurs. D'après le directeur de la JCEF, les restaurateurs ayant adhéré au projet voient leur investissement très vite rentabilisé, notamment grâce aux partenariats de la JCEF avec des associations de personnes aveugles et malvoyantes puisque leurs membres privilégient les établissements équipés. »
© Jeune chambre économique française

https://informations.handicap.fr/art-carte-menu-sonore-aveugles-20-10700.php%20-%20comments

Retour au sommaire

3.2 - RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE INTERNATIONALE SUR L’USAGE DES TECHNOLOGIES D’ASSISTANCE INDISPENSABLES AUX PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES


Suite au succès de la première étude menée en 2015 sur l’usage des lecteurs d’écran, Access42 et la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France lançaient en 2017 (de juin à septembre), une seconde étude de plus grande envergure.

Nous l'avions relayée sur notre site web afin de vous permettre d'en prendre connaissance et d'y participer (consulter l'actualité du 10 juillet 2017 à ce sujet).

Découvrez dès à présent les résultats de cette grande enquête.

Résultats de l'enquête internationale sur l’usage des technologies d’assistance indispensables aux personnes déficientes visuelles

Non seulement cette deuxième enquête concerne l’ensemble des technologies utilisées par les personnes aveugles et malvoyantes (et plus seulement les lecteurs d’écran), mais elle est désormais diffusée dans cinq pays francophones (Belgique, France, Luxembourg, Québec et Suisse).

Le concours de statisticiennes de l’INSEE, Axelle Chauvet-Peyrard, Séverine Bidet-Caulet et Isabelle Ravet, représente une forte valeur ajoutée à l’analyse des données recueillies et un gage supplémentaire de la qualité de l’étude finale.

Les principaux enseignements à retenir

Le trio de tête des lecteurs d’écran les plus utilisés reste identique à celui de l’étude menée en 2015, tant sur desktop que sur mobile.

• Sur desktop, JAWS est toujours sur la plus haute marche du podium avec 45 %, suivi par NVDA qui affiche une belle progression de 8 points (à 29 %). 19 % des répondants ont recours à VoiceOver. L’utilisation des autres lecteurs d’écran reste anecdotique.

• 89 % des répondants disent utiliser un lecteur d’écran dans un contexte mobile (+9 points depuis 2015). La plateforme mobile la plus utilisée est toujours Apple (et son lecteur d’écran VoiceOver). Elle marque même une progression par rapport à 2015 (78 % contre 67 %), au détriment d’Android (14 %) et Nokia (à seulement 3 %).

Alors qu’en 2015, deux tiers des répondants avaient mis à jour leur lecteur d’écran dans l’année écoulée, cette année ils sont 75 % à l’avoir fait. Comme en 2015, ce sont principalement les utilisateurs de NVDA et VoiceOver qui mettent à jour leur lecteur d’écran (respectivement à 93 et 84 %), ce qui s’explique par la gratuité des mises à jour pour ces deux logiciels.

Afin de contredire l’idée selon laquelle le braille serait désormais très peu utilisé, une nouvelle question sur son utilisation a fait son apparition dans cette seconde enquête. Plus de la moitié des répondants (51 %) ont indiqué utiliser le braille avec leur lecteur d’écran.

Télécharger le rapport complet :
Télécharger l'étude sur l'usage des lecteurs d'écran et des outils et logiciels "basse vision" au format Word (1,4 Mo)
Télécharger l'étude sur l'usage des lecteurs d'écran et des outils et logiciels "basse vision" au format PDF (2 Mo)

Des données accessibles à tous

Access42 et la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France ont fait le choix de diffuser les données de cette étude en « Licence ouverte ».

Ces données sont donc désormais accessibles à tous sur (data.gouv.fr.). Cette décision vise à faire connaître au plus grand nombre cette enquête, dont l’enjeu n’est rien de moins que le droit des personnes en situation de handicap visuel à accéder aux contenus numériques comme leurs concitoyens.

Retour au sommaire

3.3 - ÉLECTROMÉNAGER ET CÉCITÉ : LA GALÈRE DU TOUT TACTILE

Sources : Par Handicap.fr / Aimée Le Goff, le 11-04-2018

Résumé : Confrontées à l'arrivée d'appareils électroménagers tactiles, les personnes aveugles sont davantage exposées aux incidents domestiques. Un système de notifications vocales doit s'imposer chez tous les fabricants pour les commandes et alarmes.

Qu'il s'agisse de fours, de plaques à induction ou de réfrigérateurs, en matière d'équipement électroménager, les nouveaux systèmes de programmation, tactiles, à écran lisse, sans boutons à crans, sont présentés comme le comble de la modernité. Mais ce n'est pas le top pour tout le monde : quelle réponse apporter à une personne malvoyante ayant perdu tout le contenu de son congélateur après avoir appuyé sur un mauvais bouton, étant dans l'impossibilité de repérer la mini-diode d'alarme ? Pour l'association Retina France, la réponse est sans appel : les notifications vocales doivent pouvoir être activées sur tout type d'appareil. « Simple et économique », cette solution est déjà expérimentée sur des appareils plus petits et moins onéreux tels que des montres, balances et autres pèse-personne parlants.

Un nouveau « four invisible »

« Les fabricants internationaux de ces équipements du quotidien doivent prendre en compte le maintien de l'autonomie des personnes déficientes visuelles », affirme Jean-Claude Rabiller, délégué national à l'accessibilité chez Retina France. Lui connaît la situation de près, son épouse étant déficiente visuelle. « Nous avons découvert le sujet de façon globale fin 2015, lorsque nous avons déménagé, confie-t-il. Nous avons laissé l'équipement électroménager dans l'appartement vendu, matériel qui avait 8 à 10 ans, encore accessible à mon épouse très malvoyante grâce aux boutons à crans, face auxquels il était facile de poser des repères épais. Pour la position constante de la commande de température du four, par exemple, ma femme savait très bien que, pour 180°, le bouton devait être vertical et la tache noire positionnée en bas. » La suite se complique lorsqu'il s'agit d'équiper le nouvel appartement : « Impossible de retrouver des appareils de ce type, le « modernisme » nous impose un nouveau four à commande de température à rotation libre et position variable, c'est-à-dire qu'il faut lire la température défilante sur un mini display, que mon épouse ne peut pas voir… ». Exemple parmi d'autres…

Interpeller les fabricants

Cette situation doit aujourd'hui alerter l'ensemble des professionnels de l'électroménager afin de rendre le quotidien de milliers de personnes déficientes visuelles plus confortable ou tout simplement leur rendre cette autonomie perdue. Pour Jean-Claude, cela se traduit par « l'adjonction au moins sur un appareil de chaque gamme de notifications vocales ». Mais, estime-t-il, « cela ne sera pris en compte que lorsque les fabricants y seront poussés. Des solutions existent et, s'ils ne prennent pas cette initiative, les responsables qui édictent la loi devront les y obliger. » Pour sensibiliser à cette problématique, Jean-Claude souhaite diffuser des vidéos d'information, avec le soutien de la CFPSAA (Confédération française pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes). En attente ! « L'objectif  est de faire prendre conscience aux personnes voyantes, aux responsables politiques et à tous les fabricants que ce sujet mérite d'être pris en compte et que des solutions techniques simples sont à mettre en œuvre », précise le délégué Retina France. Une vidéo pour alerter ceux qui peuvent changer la donne et garantir à tous, handicap visuel ou non, l'accès à cette « modernité domestique ».

La commission européenne interrogée

Le 5 avril 2018, une question écrite a été déposée par Renaud Muselier, député européen et président de la région PACA, à ce sujet. Il interroge la Commission européenne à ce sujet : « Des actions normatives peuvent-elles être envisagées pour mettre fin à cette situation et une version parlante pourrait-elle être rendue obligatoire pur chaque gamme d'équipement ? ». Elle a trois mois pour répondre…

https://informations.handicap.fr/art-electromenager-aveugles-commission-europeenne-20-10749.php

Retour au sommaire

4 -  RECHERCHE AUTOUR DE LA LECTURE ET DE L’ÉCRITURE EN BRAILLE INTÉGRAL ET ABRÉGÉ


L’INS HEA (Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés), son laboratoire de recherche (le Grhapes) et la CEBF (Commission d'évolution du braille français) entreprennent une recherche autour de la lecture et de l’écriture en braille (intégral et abrégé). À cet effet, nous recherchons des volontaires non ou mal voyants braillistes pour effectuer entre deux et quatre tests et pour répondre à un questionnaire. L’ensemble dure une heure et se déroulera dans les locaux du GIAA, 5 avenue Daniel Lesueur, métro Duroc à Paris. Votre participation leur serait précieuse et ils comptent sur votre aide pour diffuser cette annonce.
Les dates prévues pour cette recherche sont le vendredi 4 mai, le lundi 28 mai ou le vendredi premier juin, sur des créneaux d’une heure entre 9h30 et 17h30.
Pour la prise de rendez-vous, merci de contacter rapidement :

• Anne Chotin: par e-mail anne.chotin@free.fr ou par téléphone au 06 10 20 26 85 ;
• ou Nathalie Lewi-Dumont par e-mail nathalielewi@gmail.com

et de leur laisser vos coordonnées.

Un grand merci par avance pour votre contribution qui leur permettra de réfléchir à l’enseignement et à la diffusion du braille.

Retour au sommaire

5 - COMMUNIQUÉ DE L’UMA POUR LA JOURNÉE MONDIALE DU LIVRE ET DU DROIT D'AUTEUR - 23 AVRIL 2018


"Le 23 avril, c’est la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur. À cette occasion, l’Union Mondiale des Aveugles tient à souligner l’importance des livres et manifeste clairement sa vision de sociétés inclusives où les personnes handicapées visuelles peuvent librement avoir accès aux produits imprimés et les partager d’un pays à l’autre sans aucune discrimination.

Puisque l’on observe que moins de 5 % des ouvrages publiés sont accessibles aux personnes handicapées visuelles dans le monde, et que ce pourcentage baisse à moins de 1 % dans les pays en développement, l’Union Mondiale des Aveugles lutte pour la ratification et la mise en œuvre du Traité de Marrakech par tous les pays. Le Traité appelle les pays à modifier leur législation domestique relative au droit d’auteur pour permettre la production d'œuvres accessibles. Il autorise l’échange transfrontalier des œuvres accessibles et permet la distribution directe de produits accessibles aux individus ; aspect critique pour les habitants des pays les plus pauvres qui ne peuvent pas toujours avoir recours aux bibliothèques ou aux écoles pour aveugles pour assurer la distribution.

Le Président de l’Union Mondiale des Aveugles, le Dr. Fred Schroeder, observe que pour que le Traité de Marrakech déploie tout son potentiel, la plupart des pays doivent prendre part au partage des ouvrages accessibles. « À mesure que plus de pays ratifieront le Traité de Marrakech, plus de livres seront disponibles à la distribution. L’impact réel viendra lorsque les pays qui produisent de grands nombres de livres accessibles ratifieront le Traité de Marrakech », explique le Dr. Schroeder. Lire la suite sur le site de l'UMA.

En Amérique Latine par exemple, où la plupart des pays ont ratifié le Traité de Marrakech, beaucoup de personnes handicapées visuelles et institutions travaillant avec ces personnes dans la région sont déjà à même de télécharger plus de 56 000 titres accessibles. Les livres sont disponibles en Argentine à travers la bibliothèque Tiflolibros, la première bibliothèque numérique pour les aveugles dans la région. D’après Pablo Lecuona, membre de l’UMA en Argentine, il y a de plus en plus d’associations qui produisent et partagent des ouvrages accessibles dans toute la région. « Notre objectif est d’atteindre les utilisateurs du monde entier à mesure que le nombre de pays ratifiant le Traité de Marrakech augmente ».

À l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, l’Union Mondiale des Aveugles veut que tous les pays ratifient et mettent correctement en place le Traité de Marrakech pour permettre aux personnes ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés d’accéder pleinement aux livres et autres produits imprimés. Jusqu’à cette date, 35 pays seulement ont ratifié le Traité.

L’Union Mondiale des Aveugles appelle aussi les gouvernements à cesser d’imposer des lois et règlementations qui restreignent le partage transfrontalier des livres et autres produits imprimés. De plus, l’UMA veut que les gouvernements consultent les groupes de personnes handicapées, les personnes ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés et les organismes domestiques de droits de l’homme concernant les mesures appropriées de mise en œuvre du Traité de Marrakech. Ces consultations constituent la meilleure façon de garantir que le Traité soit effectif au plan pratique en termes de réalisation de ses importants objectifs.

Pour de plus amples informations concernant le Traité de Marrakech, allez sur le site web de l'UMA.

L'Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l'organisation mondiale qui représente les quelques 253 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde. Ses membres sont des organisations de personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel. Visitez notre site web :
www.worldblindunion.org

Contact pour toute information complémentaire :

Terry Mutuku - Responsable des Communications, Union Mondiale des Aveugles - Terry.Mutuku@wbu.ngo"

Retour au sommaire

6 - SPORTS

6.1 - À PARTIR DU LUNDI 9 AVRIL 2018 OUVERTURE DES INSCRIPTIONS POUR LA 13ÈME ÉDITION DE LA TOURNÉE HANDI VOILE 06

(Sources : Julie Moziyan – 04.97.18.62.06 – jmoziyan@departement06.fr )

Du 7 au 30 juin 2018, la Tournée Handi Voile 06, organisée par le Département des Alpes-Maritimes, en partenariat avec le Comité Départemental de Voile, le Comité Départemental de Canoë-Kayak, les communes d’accueil et les clubs de voile, revient pour sa treizième édition. Cet évènement, entièrement gratuit pour le public, rend accessible aux personnes en situation de handicap ainsi qu’à leur famille la pratique des activités nautiques sur différents sites handi plages et/ou centres nautiques conventionnés (Cap d’Ail, Roquebrune-Cap-Martin, Nice, Saint-Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet (nouvelle étape), Antibes, Mandelieu-la-Napoule, et Cannes) du département.

Nouveauté 2018 : Baptême de plongée sur 4 communes étapes

Cette année, le Comité départemental 06 de la Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins propose des baptêmes de plongée à Roquebrune-Cap-Martin, Saint-Laurent-du-Var, Antibes et Cannes. Renseignements et inscriptions au 06.88.83.73.02 ou sur handisub06@gmail.com


Modalités d’inscription pour la tournée Handi Voile 06 :

Ouverture le lundi 9 avril 2018 sur le site internet du Département : https://handivoile.departement06.fr

Elles sont obligatoires et limitées à 4 personnes par inscription.

La fiche de renseignements individuelle peut être téléchargée sur le site ou être rempli sur place.

Pour plus de renseignements : www.departement06.fr ou auprès du Service Plan voile et dispositif mer du Département des Alpes-Maritimes aux numéros suivants : 04.97.18.72.57 ou 06.66.10.89.58 ou au courriel suivant : handivoile06@departement06.fr


Une activité unique en France, ouverte et accessible à tous

Depuis 2006, c’est 14 031 personnes atteintes d’un handicap, accompagnées de leur famille, qui ont bénéficié pendant l’été de ces sorties gratuites. Avec la mise en place du dispositif Handi Voile 06 dans lequel cette tournée estivale s’inscrit, le Département entend favoriser l’intégration et la mixité sociale, la rééducation et l’épanouissement des personnes en situation de handicap grâce à la pratique des activités nautiques.

Retour au sommaire

Fin du VHI numéro ter d’avril 2018
mba