DMLA : des solutions pour vivre pleinement malgré la maladie

Du 22 au 26 novembre 2021 se déroulent les journées nationales de la macula pour sensibiliser le grand public et inciter au dépistage. L’association Valentin Haüy propose aux personnes touchées par cette maladie de nombreux services, des outils et des conseils en ligne comme un guide pratique ou encore un site internet dédié à la malvoyance ». 

Qu’est-ce que la DMLA ?

La DMLA ou dégénérescence maculaire est une maladie liée au vieillissement de la partie centrale de la rétine appelé la macula. Elle est aujourd’hui la première cause de malvoyance pour les personnes de plus de 50 ans et touche une personne sur quatre après 75 ans dans les pays industrialisés. Il existe deux types de DMLA : la DMLA atrophique (ou sèche), qui correspond à un amincissement anormal de la macula et qui n’a à ce jour pas de traitement ; et la DMLA exsudative (ou humide), qui correspond à un développement de vaisseaux sanguins dans la macula. 

Quelles sont les conséquences de la DMLA ?

La DMLA engendre une perte de la vision centrale c’est-à-dire de la « la vision des détails ». La rétine périphérique reste indemne. La vision du mouvement et de l’environnement est donc préservée et le sera toujours en l’absence d’autres maladies de l’œil. Elle provoque des difficultés dans la lecture, la reconnaissance des visages, l’analyse des expressions des visages, les déplacements ou encore les gestes du quotidien. La vie quotidienne, sociale, familiale et professionnelle est donc fortement impactée.

Comment se faire diagnostiquer ?

Plusieurs signes peuvent alerter : l’apparition de tâches dans le champ visuel, une ondulation des lignes droites verticales ou horizontales, et enfin, une baisse de l’acuité visuelle. Pour un premier auto-diagnostique, la grille d’Amsler permet de tester facilement votre vision si vous avez des doutes. Il est aussi possible de se faire dépister gratuitement en trouvant un centre partenaire des Journées de la Macula.

Faire le test d’Amsler

Comment trouver des solutions pour mieux vivre sa malvoyance ?

Quel que soit le stade d’une DMLA, il est cependant possible de continuer à se déplacer, lire, écrire, téléphoner, utiliser un ordinateur, se divertir, se cultiver, faire des courses… mais il faut souvent accepter de le faire autrement. C’est pourquoi l’association Valentin Haüy accompagne les personnes malvoyantes dans la mise en place de solutions concrètes à travers les services de son siège, ses comités locaux et ses établissements comme la résidence autonomie pour les seniors malvoyants. L’association Valentin Haüy met à disposition de tous les publics (aidants, professionnels de santé, CCAS, CLIC, …) des dépliants d’informations imprimés, accessibles aussi en ligne pour vous informer et vous orienter.

A lire également

Vous, ou un de vos proches, avez une DMLA ? Retrouvez dans un guide toutes les informations utiles et les solutions concrètes pour mieux vivre au quotidien : alimentation, déplacements, aménagement du domicile, réadaptation basse vision, matériel adapté, lecture, aides financières….