Communiqué : Futurs élus de nos territoires, ne nous oubliez pas. Comptabilisez les voix des électeurs déficients visuels !

À l'approche des élections régionales et départementales, les associations apiDV, la Fédération des Aveugles de France, la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles, Voir Ensemble,  la Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes et l'association Valentin Haüy unissent leurs voix pour interpeller les futurs élus sur les besoins en matière d'accessibilité dans la vie quotidienne des personnes déficientes visuelles. 

En France, 2 millions de personnes environ sont aveugles ou malvoyantes et comme tout citoyen, ceux qui sont en âge de le faire s’acquittent de leur devoir électoral. Mais dans notre pays, au 21ème siècle, malgré d’indiscutables progrès, bien des difficultés continuent d’affecter la vie quotidienne de ces personnes.

Comme pour chaque élection, nous faisons entendre la voix des personnes déficientes visuelles et nous alertons sur les besoins qui leur sont  indispensables dans tous les secteurs de la vie quotidienne et citoyenne. Ces besoins tournent autour d’un maître mot : l’accessibilité. Nous n’allons pas vous détailler tous les aspects techniques nécessaires à une accessibilité réussie, mais notre postulat est de vous sensibiliser à cette indispensable nécessité à travers quelques exemples choisis et les pages qui suivent vous le démontrent à partir de 5 thèmes « grands témoins » : l’Éducation nationale (collèges et lycées), la Formation et l’Emploi, les sites Web, les Transports et les Chiens-guides.

En parallèle, nous avons adressé à tous les réseaux de nos associations un kit pratique dans lequel nous rappelons le fonctionnement des élections régionales et départementales et les compétences qui y sont rattachées. Avec ce langage commun, les personnes aveugles et malvoyantes peuvent ainsi s’adresser directement à leurs candidats sur tout le territoire.

La déficience visuelle est un handicap qui tend à s’accroitre avec l’âge et chacun de nous peut en être affecté.

En France, 2 millions de personnes sont en situation de handicap visuel soit près de 3 % de la population.
Autant de voix que nos associations souhaitent ainsi faire entendre pour que les difficultés du quotidien soient prises en compte par les futurs élus et leurs partis politiques.

La déficience visuelle ne peut rester dans l’ombre. Aidez-nous à la rendre visible !

L'intégralité du communiqué est à lire ici : document_interpellation_candidats_regionales_et_departementales (Word - 120.82 Ko)

Un web débat citoyen le 3 juin

Afin de présenter nos propositions et connaître les positions des partis politiques pour ces élections, nos associations ont organisé un débat avec les candidats le 3 juin dernier. Retrouvez ci-contre l'enregistrement de cette échange riche qui a réuni une centaine de personnes et permis d'aborder un grand nombre de sujet comme l’Éducation nationale (collèges et lycées), la Formation et l’Emploi, les sites Web, les Transports et les Chiens-guides. Avec un maître-mot : l'accessibilité.

on voit à l'image de cette vidéo, le titre du débat, le nom de la personne qui parle et le logo de la CFPSAA en fixe , les logos des 5 associations faisant partie du groupe  sont affichés les uns après les autres

 

Contacts :

A lire également

29 août 2016

Ces chiens sont éduqués par les écoles membres de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (F.F.A.C.), partenaire exclusif de l’association Valentin Haüy dans ce domaine. 

Les chiens guides sont remis gratuitement aux personnes non-voyantes en faisant la demande. 

Les associations françaises de la déficience visuelle - la CFPSAA, la Fédération des Aveugles de France, les Chiens Guides d'Aveugles, Voir Ensemble et l'association Valentin Haüy - s'associent dans ce communiqué pour interpeller les futurs élus municipaux. Elles revendiquent plus d'accessibilité et exposent les moyens d'actions pour améliorer le quotidien des citoyens déficients visuels dans les villes de France. 

 

Les élections municipales auront lieu en mars prochain. Les associations de la déficience visuelle se mobilisent ensemble pour faire entendre la voix des personnes aveugles et malvoyantes. Afin de mettre en lumière notre combat pour une meilleure inclusion des personnes déficients visuelles à la vie de la Cité, nous organisons une table ronde le jeudi 27 février 2020 à 18h30 à Paris.