Deux gisants en 3D au Monastère Royal de Brou à Bourg-en-Bresse

Vendredi 5 avril 2019, l’association Valentin Haüy a remis deux gisants tactiles en 3D lors de l’inauguration des nouveaux aménagements du Monastère Royal de Brou à Bourg-en-Bresse.

 

C’est un monastère Royal de Brou flambant neuf qui a été inauguré vendredi dernier en présence de Jean-François Débat, maire de Bourg-en-Bresse et Président de l’Agglomération, de Guillaume Lacroix, son adjoint à la Culture, de Pierre-Gilles Giraud, administrateur du monastère de Brou, et enfin d’Hélène Maréchal, Vice-Présidente du Conseil départemental de l’Ain, déléguée à la Culture.

L’occasion pour l’association Valentin Haüy d’ajouter sa pierre à l’édifice avec la remise par Rémy Closset, administrateur et responsable du projet, de deux nouvelles maquettes de gisants en 3D de Marguerite d'Autriche et de Philibert le Beau, son époux.

« Le projet que nous avons mené consiste à rendre deux des gisants accessibles en réalisant deux modèles tactiles réduits. Nous avons donc finement scanné les deux gisants puis retravaillé les modèles 3D ainsi obtenus et ensuite imprimés en 3D par dépôt de fil. Il a fallu une demi-journée de scan et 250 heures d’impression avec la machine » explique Rémy Closset.

Photo de la reproduction 3D d'un des deux gisants.

Des gisants à la portée de tous

Voyants comme non-voyants pourront profiter de cette nouveauté pour admirer la richesse des détails de ces sculptures mortuaires. Quatre membres du comité de l’association Valentin Haüy de Mâcon, dont deux personnes déficientes visuelles ont ainsi pu tester l’accessibilité des œuvres. « Cela a été un grand moment d’émotion pour eux lorsqu’ils ont pu parcourir avec les doigts les deux maquettes, le drapé des habits des personnages et même les animaux couchés aux pieds des gisants » raconte Monique Mathy, présidente du comité de Mâcon.

Les grands mais aussi les petits pourront désormais apprécier à loisir ces deux statues. « Non seulement les déficients visuels sont concernés, mais aussi les enfants car le gisant de Philibert le Beau est situé à deux mètres de haut et les enfants ne peuvent pas le voir» précise Rémy Closset.

Les deux gisants seront à disposition du public, sur demande à l’accueil, ou pour les groupes dans le cadre de médiation pour les publics spécifiques.

L’association Valentin Haüy poursuit ses efforts pour rendre accessibles les œuvres aux personnes déficientes visuelles dans les musées et les monuments nationaux en France et en Belgique.

Informations pratiques

Monastère Royal de Brou
63 boulevard de Brou 
01000 Bourg-en-Bresse
Télephone :  04 74 22 83 83 / Réservation groupes : 04 74 22 83 83

A lire également

Désireuse d’ouvrir les portes des musées aux personnes aveugles ou malvoyantes, l’association Valentin Haüy poursuit sa mission à l’étranger avec la récente mise en relief de peintures au Musée des Beaux-Arts de Gand, en Belgique.