La dégénérescence maculaire liée à l’âge est une maladie de l’œil qui apparaît après 55 ans

Durant toute la semaine, les « personnes à risque » pourront prendre rendez-vous chez les ophtalmologistes (libéraux et hospitaliers) participant à l’opération pour bénéficier d’un dépistage.

Ce dépistage s’adresse en particulier aux personnes ayant les caractéristiques suivantes :

  • toute personne de 55 ans ou plus non suivie ou n’ayant pas bénéficié d’un examen depuis plus d’une année.
  • ne présentant pas de signes de la maladie.
  • sujet, ou non, à des facteurs de risque de DMLA : fumeur, antécédents familiaux de DMLA ou maculopathie liée à l’âge (MLA) découverts lors d’un précédent examen.
  • les patients diabétiques (type 1 ou 2) qui souffrent d’une maculopathie diabétique sans le savoir. Le dépistage concerne tous les patients diabétiques n’ayant pas eu un suivi ophtalmologique depuis plus d’un an.
  • les patients souffrant d’une forte myopie (correction optique de -6 dioptries ou plus).
 

Si les examens de dépistage révèlent des signes de DMLA, de maculopathie diabétique ou d’une autre maladie de la macula (maculopathie myopique ou autre), un bilan plus approfondi sera programmé pour confirmer ou non ce diagnostic.

 

Retrouvez tous les centres de dépistage partenaires sur le site web des journées de la macula : http://www.journees-macula.fr/

PDF iconDécouvrez aussi notre dépliant sur les maladies oculaires (Pdf - 859.92 Ko)
 

A lire également

En 2016, les Journées nationales d’information et de dépistage de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) deviennent les « Journées de la macula » et sont élargies à l’ensemble des maladies de la macula.