Tenir le confinement avec le sourire : Découvrez le clip des résidents du centre d’Escolore

Au Centre Escolore de l'association Valentin Haüy, les résidents handicapés ont profité de cette période particulière pour écrire et réaliser avec l'aide de l'équipe encadrante un clip et une chanson très originale sur le confinement !

Avril 2020. Pas simple d’être confinés ! Au Centre Escolore qui comprend une ESAT (établissement et service d’aide par le travail), l'activité est stoppée comme dans de nombreuses entreprises, l’isolement ou la peur du virus peuvent survenir mais pour faire face à l’événement tragique du Covid 19 qui nous oblige tous à la distanciation sociale, Stéphane, éducateur du foyer de vie au dans cet établissement situé près de Clermont-Ferrand, a proposé un projet pas tout à fait comme les autres.

Alors que d’habitude près de 25 résidents vivent au foyer d’hébergement intégré à l’établissement adpaté, aujourd’hui seuls 13 résidents partagent un quotidien devenu bien différent avec le confinement : porter un masque voire dans certaines situations des gants, respecter les distances avec les autres, déjeuner ou dîner en tout petit comité à deux sur une grande table qui peut contenir plusieurs convives.

Un potager et des activités pour s'occuper

Toutefois, Pierre Lisze, le directeur du centre est toujours présent, en alternance avec Séverine, son adjointe. Le cuisinier est aux fourneaux et prépare notamment les légumes du potager que les travailleurs ont fait pousser quelques semaines auparavant, avant que le virus ne vienne se propager, en France et ailleurs… Des asperges font le bonheur des uns, d’autres savourent les premières fraises !

Profitant de très bonnes conditions d’accueil et toujours accompagnés dans  les actes de leur vie extra professionnelle, Stéphane qui anime le foyer de vie, à proposer à Aurélien, Dominique, Sébastien, Michaël, Didier et Aurélie de devenir compositeurs, chanteurs et acteurs, le temps d’un clip !

Réalisé dans la joie et l’humour, découvrez le ici ! 

A lire également

Au centre Odette Witkowska de l’association Valentin Haüy, les équipes encadrantes ont dû s’adapter pour réinventer le quotidien des 30 résidents confinés sur le site et répondre au mieux aux différents besoins, tant individuels que collectifs. Découvrez comment salariés et résidents vivent depuis maintenant près de 54 jours pour respecter le confinement.

 

Pour fêter les 130 ans de l’association Valentin Haüy, le Centre Escolore situé dans le Puy-de-Dôme, ouvre ses portes au grand public le vendredi 13 septembre pour une demi-journée de découverte et de sensibilisation avec les travailleurs handicapés déficientes visuelles.