4 janvier : Journée mondiale du braille

La journée mondiale du braille le 4 janvier marque la naissance de son inventeur Louis Braille. Un précieux héritage que l'association Valentin Haüy continue de promouvoir, d'enseigner et de faire évoluer.

Etiquettes, livres, partitions musicales ou tablette numérique, cette écriture vieille de 200 ans continue d’être utilisée au quotidien par les personnes aveugles et malvoyantes dans 147 pays du monde. 

Des destins liés, une volonté partagée

Suite à un accident à l’âge de trois ans, Louis Braille perd la vue. Cet élève très doué décide alors de développer son propre système d'alphabet qu’il présente en 1827 à l’âge de 18 ans. Braille met en place son code alphabétique construit à partir de 2 rangées de 3 points et permettant 64 combinaisons comprenant l'alphabet, les accents, la ponctuation, les caractères musicaux... Alors qu’il n’a cessé d’évoluer, le système mis au point par Louis Braille représente le premier moyen d’alphabétisation pour les personnes aveugles, adapté à de nombreuses langues. Il est encore utilisé par les personnes aveugles ou malvoyantes, notamment pour tout ce qui relève de l’apprentissage, de l’éducation, de la formation.

Favoriser l'accès au braille

La promotion du braille constitue l'un des principaux enjeux de l'association Valentin Haüy à travers son apprentissage, la traduction de texte et l’impression de documents, la participation au développement du braille numérique, et sa médiathèque qui propose plus de 20 000 livres en braille papier et 3500 livres en braille numérique ! Cela représente la plus importante collection de livres en braille intégral et abrégé de France. Romans, livres policiers, biographies, livres de cuisine, documentaires historiques, etc. sont ainsi mis à la disposition des publics empêchés de lire à cause d’une déficience visuelle, d’un handicap mental ou d’un handicap moteur. Toutes ces références sont disponibles sur sa plateforme en ligne ÉOLE (www.eole.avh.asso.fr/)

Mettre les notes à la portée de tous

L'association Valentin Haüy se distingue également par le maintien d'un savoir-faire unique en France: la traduction de partition du noir vers le braille pour permettre aux musiciens aveugles de dechiffrer les partitions. Françoise Chevalier et Kevin Robin figurent parmi les rares transcripteurs français qui rendent accessibles les partitions musicales aux déficients visuels. Formé par l’association Valentin Haüy, le duo met son expertise de la musicographie braille à leur service. Lorsque Kevin Robin la rejoint en 2008, ils viennent répondre ensemble à une demande qui ne cesse de se diversifier. « Le répertoire en Braille s’est élargi au fil des ans ; nous pouvons passer du classique à la bossa nova, mais aussi de l’orgue au piano ou à la guitare. » Le catalogue de l’association compte aujourd’hui plus de 3500 œuvres de tous les styles et pour tous les musiciens. « Des choristes, des professeurs de musique, des étudiants ou encore des compositeurs (tel que Jean-Pierre Leguay qui a été organiste titulaire aux grandes orgues de Notre-Dame de Paris), font appel à nous. » Plus de 350 clients leur font régulièrement parvenir des partitions à transcrire en Braille selon leurs besoins particuliers.

    Réussir la transition numérique du braille

    Alors que grâce aux progrès de la médecine, la cécité de naissance diminue, des cécités dites tardives touchent des seniors qui peuvent souffrir de problèmes de vue plus ou moins graves. (Cf. Glaucome, DMLA, etc.). Cet accroissement du nombre de déficients visuels va de paire avec l’essor de nouvelles technologies de l’information et de la communication susceptibles de répondre aux besoins des différents publics.

    Pour Manuel Pereira, Responsable Accessibilité numérique de l’association Valentin Haüy « le braille se trouve à un tournant de son histoire. Il doit impérativement réussir sa transition numérique pour accompagner efficacement l’inclusion des personnes en situation de handicap visuel.» 

    Envoyer un message mystère en braille !

    Vous aussi vous voulez découvrir ou faire découvrir l'écriture braille à vos proches en leur envoyant un message ? C’est très simple : il vous suffit de vous rendre sur le site message mystère et d’écrire votre message qui sera automatiquement transcrit en braille. Envoyez-le à la personne de votre choix : elle recevra de votre part un message mystérieux et n’aura qu’à se rendre sur le site pour découvrir tout ce que vous lui souhaitez pour 2019.

    Envoyez-votre message mystère dès maintenant !

    Quelques chiffres clés sur le braille en 2018 au sein de l’association Valentin Haüy :

    • 322 cours de braille dispensés 
    • 670 emprunteurs actifs de livres en braille
    • 203 nouveaux livres en braille référencés
    • 1 760 livres en braille numérique téléchargés sur notre site Eole

    A lire également

    4 janvier : journée mondiale du braille

    Publié le 04 janvier 2018

    En 2001, pour célébrer la naissance de Louis Braille, le 4 janvier a été déclaré « Journée mondiale du braille » par l’Union Mondiale des Aveugles.