Appel des électeurs déficients visuels aux futurs élus municipaux

Les associations françaises de la déficience visuelle - la CFPSAA, la Fédération des Aveugles de France, les Chiens Guides d'Aveugles, Voir Ensemble et l'association Valentin Haüy - s'associent dans ce communiqué pour interpeller les futurs élus municipaux. Elles revendiquent plus d'accessibilité et exposent les moyens d'actions pour améliorer le quotidien des citoyens déficients visuels dans les villes de France. 

En France, 2 millions de personnes environ sont aveugles ou malvoyantes et comme tout citoyen, ceux qui sont en âge de le faire s’acquittent de leur devoir électoral.  Mais dans notre pays, au 21ème siècle, malgré d’indiscutables progrès, bien des difficultés continuent d’affecter la vie quotidienne de ces personnes.

La campagne officielle des élections municipales s’ouvre. Dans toutes les communes, nos futurs élus se préparent pour la prochaine mandature.

La déficience visuelle ne peut rester invisible pour encore 6 ans. En cette période électorale, nos associations se sont regroupées pour interpeller les candidats et les sensibiliser avant même le résultat du scrutin.
Nous avons choisi de présenter trois sujets concrets sur lesquels les futurs élus peuvent agir rapidement : la mobilité avec le problème des trottinettes, l’accessibilité à l’information municipale, les chiens guides. Pour chacun de ces exemples : un état de la situation, nos revendications et l’énoncé de ce qui est dans le pouvoir du Maire. Pour votre information, nous vous transmettons le document élaboré en ce sens.

Télécharger le document d'interpellation (Word - 1.68 Mo)

En parallèle, nous avons adressé à tous les réseaux de nos associations un kit pratique dans lequel il est rappelé le fonctionnement des élections municipales et les compétences des communes et des intercommunalités. Par le biais des exemples choisis et face aux textes législatifs, notamment ceux de la loi d’orientation des mobilités, c’est tout un langage commun que nous proposons à nos réseaux, afin qu’ils puissent relayer cette campagne dans les régions auprès de leurs candidats.

La déficience visuelle est un handicap qui tend à s’accroitre avec l’âge et chacun de nous peut en être affecté. À vous qui traitez l’actualité tous les jours, nous glissons aussi notre message : n’oubliez pas les personnes déficientes visuelles !

3 mars 2020

Télécharger le communiqué de presse (Word - 108.29 Ko)

A lire également

 

Les élections municipales auront lieu en mars prochain. Les associations de la déficience visuelle se mobilisent ensemble pour faire entendre la voix des personnes aveugles et malvoyantes. Afin de mettre en lumière notre combat pour une meilleure inclusion des personnes déficients visuelles à la vie de la Cité, nous organisons une table ronde le jeudi 27 février 2020 à 18h30 à Paris.