« Léonard au bout des doigts » : des œuvres de Vinci en 3D accessibles aux non-voyants

Du 7 au 18 octobre 2019 à Tours, l’exposition « Léonard au bout des doigts » organisée par le Comité d'Indre-et-Loire de l’association Valentin Haüy met en scène des reproductions en relief des œuvres de Léonard de Vinci accessibles aux non-voyants et malvoyants. Un voyage tactile et sensoriel pour célébrer à la fois cet artiste génial mort il y a 500 ans et les 130 ans de l’association.

 

En 1519, Léonard de Vinci s’éteignait à l’âge de 67 ans au château de Clos Lucé, à Amboise près de Tours.

500 ans plus tard, l’association Valentin Haüy rend hommage à l’illustre créateur, en transformant huit de ses peintures et dessins en œuvres 3D tactiles accessibles aux personnes non-voyantes ou malvoyantes, de l’exposition « Léonard au bout des doigts ».

L’association Valentin Haüy développe depuis une dizaine d’années, des outils de médiation en partenariat avec de grands musées nationaux pour permettre aux personnes déficientes visuelles d’admirer comme tout le monde les grands chefs-d’œuvre picturaux grâce au toucher.

« L’homme de Vitruve » en relief

Réalisés par modélisation informatique et exécutés par fraisage numérique et impression 3D, les dessins et peintures se présenteront sous la forme de bas-relief ou d’objets suspendus.

Parmi les chefs-d’œuvre exposés, le grand public pourra explorer avec ses doigts des œuvres emblématiques comme « L’homme de Vitruve » et « La Vierge au Rocher », ou redécouvrir des dessins de ses inventions de Léonard de Vinci comme la machine volante ou le parachute.

Pour permettre au public non-voyant et malvoyant d’appréhender au mieux l’ensemble des œuvres, des bénévoles du Comité Valentin Haüy de Tours seront présents tous les jours pour assurer les visites.

« Léonard au bout des doigts » du 7 au 18 octobre de 10h à 16h du lundi au vendredi, à l’Hôtel de Ville de Tours, 1-3, rue des Minimes.

 

A lire également

remy_closset_au_musee_de_gand

Désireuse d’ouvrir les portes des musées aux personnes aveugles ou malvoyantes, l’association Valentin Haüy poursuit sa mission à l’étranger avec la récente mise en relief de peintures au Musée des Beaux-Arts de Gand, en Belgique.