« l’Essentiel est invisible pour les yeux », une exposition conçue par, pour et avec les déficients visuels

Photo d'illustration 1 de l'exposition : L'essentiel est invisible pour les yeuxPhoto d'illustration 2 de l'exposition : L'essentiel est invisible pour les yeux

Ce samedi, le musée de l’Ardenne a lancé son exposition « l’Essentiel est invisible pour les yeux ». Cette exposition porte sur 12 tableaux dont Remy Closset, administrateur de l’association Valentin Haüy a réalisé la modélisation. Le Fablab de l'IFTS de Charleville-Mézières qui dépend de l'Université de Reims s'est chargé de la fabrication des tableaux tactiles (impression 3D et fraisage numérique).

Fruit d'une collaboration issue d'un appel à projet (INNOV'ACTION) lancé en 2016 par la région Champagne-Ardenne et qui vise à développer l’innovation sociale par la recherche action, cette exposition réunit, dans le consortium Smart'Art, le musée de l'Ardenne, l'association Lire Aussi, l'Université de technologie de Troyes, l'IFTS de Charleville-Mézières et le SAVS Institut Michel Fandre. Menée par ce consortium en collaboration avec le Fablab Smart Materials, le musée Arthur Rimbaud et l'association Valentin Haüy, avec le soutien de la Ville de Charleville-Mézières, l'exposition « L'essentiel est invisible pour les yeux » est l'aboutissement de ce projet permettant l’accès à la culture pour tous.

du 9 Juin au 16 Septembre 2018 au Musée de l'Ardenne de Charleville-Mézières.

 

31 place Ducale
0800 Charleville Mezières

musee@mairie-charlevillemezieres.fr

03 24 32 44 60

A lire également

29 août 2016

Musée Valentin Haüy

Fondé en 1886 par un aveugle, Edgard Guilbeau, en vue de valoriser l’invention du braille et de la situer dans son contexte historique, le musée est aujourd’hui dévolu à l’histoire des aveugles.

Cette histoire a des spécificités françaises.