Mesures pour les personnes en situation de handicap

Dernière mise à jour le 08/12/2020
 

MDPH : le point sur le renouvellement des droits (mis à jour le 08/12/2020)

Dans le cadre de la loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en cours d’examen au Parlement, il est prévu une démarche similaire à celle qui a prévalu lors de la première période de confinement, à savoir le maintien automatique de 6 mois pour tous les droits expirés depuis le 1er août 2020 et ce jusqu’au 16 février 2021.
Cependant, si vos droits ont pris fin entre le 1er août et le 17 octobre 2020 (début de l’état d’urgence sanitaire), votre demande de renouvellement doit avoir été déposée avant cette date.
Si votre droit prend fin entre le 17 octobre 2020 et le 16 février 2021, il est prolongé automatiquement.
Important : si vous avez pu déposer votre demande de renouvellement et si la Commission des Droits et de l’Autonomie des personnes handicapées (CDAPH) a pris une décision nouvelle, c’est cette décision qui s’appliquera.
Les règles de fonctionnement des commissions des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) restent simplifiées afin d’assurer une continuité de service auprès des personnes et des familles.

Pour en savoir plus : https://handicap.gouv.fr/grands-dossiers/coronavirus/article/covid-19-fo...

 

Les MDPH ouvertes (mis à jour le 30/10/2020)

Pour éviter toute situation de rupture de droits, les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) restent ouvertes avec un accueil physique qui sera adapté à la situation sanitaire de chaque territoire. Les règles de fonctionnement des commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) seront par ailleurs simplifiées afin d'assurer une continuité de service auprès des personnes et des familles.

Pour en savoir plus : https://handicap.gouv.fr/grands-dossiers/coronavirus/article/covid-19-me...

 

Prolongement des aides de l’Agefiph (mis à jour le 30/10/2020)

Depuis le début de la crise Covid19, l’Agefiph a adapté ses aides financières et ses prestations pour répondre aux besoins générés par la crise sanitaire, ses conséquences économiques, et couvrir les nouveaux besoins des personnes en situation de handicap et de leurs employeurs. Pour permettre aux travailleurs handicapés et à leurs employeurs de continuer à faire face à la crise, l'Agefiph prolonge ses aides exceptionnelles jusqu'au 28 février 2021.

Pour en savoir plus : https://www.agefiph.fr/actualites-handicap/covid-19-dernieres-actualisat...

Dispositif d’aide exceptionnelle au déplacement pour les salariés en situation de handicap (mis à jour le 30/10/2020)

Adaptation de l’aide exceptionnelle aux déplacements dans le cadre de la reprise d’activité ou d’une formation. Pour toucher davantage de bénéficiaires potentiellement concernés et tenir compte de la levée du confinement, le montant de l’aide est ramené à 100 € (plafond). Cette aide s’adresse aux personnes handicapées fragiles ou particulièrement vulnérables en emploi ou en formation professionnelle, pour lesquelles les transports en commun sont fortement déconseillés.

Pour télécharger le dossier de demande cliquez ici : https://www.agefiph.fr/aides-handicap/aide-exceptionnelle-aux-deplacements

 

Un numéro d’appel national, des solutions de proximité (mis à jour le 15/06/2020)

Le secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées a décidé d’accélérer, en l’adaptant au contexte de la crise, la mise en place du numéro d’appel national gratuit, promis par le Président de la République lors de la Conférence nationale du handicap et qui devait être lancé en 2021.
Ce numéro est le 0800 360 360. Il s’adresse aux personnes handicapées et aux aidants en grande difficulté et sans solution dans le cadre de la crise, qui ne savent pas à qui s’adresser, ou dont la situation nécessite des réponses coordonnées ou de proximité. Il est accessible aux personnes sourdes et malentendantes.
Le numéro national renvoie sur des équipes territoriales, des « communautés 360 » composées des acteurs locaux, notamment associatifs, impliqués dans l’accompagnement des personnes handicapées, et de la Maison départementale des personnes handicapées.
Le 0800 360 360 est mis en place, avec la mobilisation des Agences régionales de santé et des Conseils départementaux, dès la semaine du 8 juin sur 24 départements (Corse du Sud, Haute-Corse, Aisne, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Calvados, Charente-Maritime, Corrèze, Eure, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Manche, Mayenne, Nord, Oise, Orne, Pyrénées-Atlantiques, Seine-Maritime, Var, Vaucluse, Vienne, Martinique) et 6 régions pilotes, dont la Nouvelle-Aquitaine, où se déroule le pré-lancement. Les autres régions ouvriront progressivement leurs « communautés 360 » au cours du mois de juin.
Une plateforme d’écoutants nationaux sera également mise en place le 8 juin pour les appels ne pouvant pas être pris par les équipes territoriales. L’objectif est d’assurer en toute circonstance écoute et relais aux appelants.

Pour en savoir plus : https://handicap.gouv.fr/grands-dossiers/coronavirus/article/foire-aux-questions-deconfinement

Une permanence juridique dédiée aux personnes handicapées (mis à jour le 04/11/2020)

L'association Droit Pluriel lance un service unique d'information juridique : « Agir handicap ». Ce service est 100 % accessible et gratuit.

Vous pouvez laisser un message téléphonique au 09 80 80 01 49 ou envoyer un mail à agir@droitpluriel.fr. Si vous êtes sourds : vous laissez un message vidéo en langue des signes française (LSF) sur la page dédiée : https://droitpluriel.ddns.net/. Vous indiquez également une manière de vous recontacter (par téléphone, par mail ou en LSF).

Une cinquantaine de juristes et d'avocats sont mobilisés sur tout le territoire pour vous proposer gratuitement des conseils. Pour plus d’informations, consultez : https://droitpluriel.fr/agir/.